mercredi 7 septembre 2016

Un Quinquennat Pour Rien : le nouveau livre d'Eric Zemmour disponible dès aujourd'hui

Chroniques de la guerre de civilisations.


Le quinquennat hollandais a glissé dans le sang. Avec une tache rouge vif indélébile.
Les attentats contre Charlie, l'Hyper Cacher de Vincennes, et la tuerie du Bataclan annoncent le début d'une guerre civile française, voire européenne, et le grand défi lancé par l'Islam à la civilisation européenne sur sa propre terre d'élection. Ce retour du tragique tranche avec la débonnaireté présidentielle qui confine à la vacuité.
Comme si l'Histoire avait attendu, ironique, que s'installât à l'Elysée le président le plus médiocre de la Ve République, pour faire son retour en force.
Comme si le destin funeste de notre pays devait une nouvelle fois donner corps à la célèbre formule du général de Gaulle après sa visite au pauvre président Lebrun, égaré dans la débâcle de 1940 : «Au fond, comme chef de l'Etat, deux choses lui avaient manqué : qu'il fût un chef et qu'il y eût un Etat ».
Comme si la dégringolade n'avait pas été suffisante, pas assez humiliante, de Pompidou à Sarkozy. Ce dernier avait été élu président pour devenir premier ministre; son successeur serait élu président pour devenir ministre du budget.



Un Quinquennat Pour Rien, Albin Michel, disponible le 7 Septembre 2016. 

10 commentaires:

  1. je me demande si le principe de " paie " fait parti de l'ADN de l'homme , un homme incompétent élu a un poste bien trop " haut " pour lui ne peut qu'ouvrir la porte a toutes sortes de folies, d’espérances vaines. D'autres du même acabit pensent voir s'ouvrir pour eux le chemin du trône , la liste s'allonge de jour en jour et nous frisons le ridicule.Il est grand temps que la France retrouve le chemin du réel. MAIS QUI pour la conduire ?????? bon , je vais acheter ce livre ....

    RépondreSupprimer
  2. dsk etaient l'homme des américains, hollande ne fut que la roue de secour, la province France 51 eme etat americain se choisira juppé pour continuer le boulot..
    rien de neuf sous les tropiques..
    destruction derision deconstruction
    meme si zem dit les choses à moitié, je vais également le commander

    RépondreSupprimer
  3. Disponible ici aussi http://www.prixunitaire.com/quinquennat-rien-eric-zemmour/

    RépondreSupprimer
  4. Un califat en France selon des termes de politique fiction qui seraient donc les premiers à collaborer? Ceux qui croient que tout ce qui est collectif est supérieur à une société où les individus existent. C'est à dire ceux qui appartiennent à la gauche insurrectionnelle de tradition qui au nom de l'égalité sont paradoxalement ouverts à des sociétés d'ordres ou à une société fondé sur l'ordre. Les religions monothéistes comme l'islam sont pour l'égalité sociale ou générale à la condition d'expulser tout ce qui échappe à la norme religieuse: les femmes, les gais, les fous, les enfants. Le caractère anti sociétal de l'islam est total, le christianisme historique est d'ailleurs du même acabit. Que les socialistes sociétaux avec le mariage homosexuel en rupture avec la gauche sociale classique égalitaire générale aient oubliés à ce point comment leur nouvel électorat de Terra Nova était réfractaire à ces questions démontre comment ils sont ignares. Le propre de la dernière modernité avec les Foucault et Deleuze avant le retour d'un néoconservatisme mené d'abord par Zemmour c'est d'avoir cassé la conception en bloc de l'égalité de gauche autour de la classe ouvrière. Mais voilà rien n'est simple. Les traditions religieuses, philosophiques, politiques sont là. Il faut comprendre maintenant le ou les paradoxes.

    On s'est mis à faire du sociétal à la Foucault avec les musulmans de foi sous le prétexte qu'ils sont minoritaires en France et en Europe en évacuant que le propre d'une religion monothéiste consiste par un dualisme total de séparer -le bon grain du mauvais grain-, de déterminer des lois morales par des commandements stricts et divins, d'établir une échelle d'obéissance complète des croyants afin d'assurer l'ordre social. Que l'égalité générale ou apparentée se trouve dans l'obéissance résolue à Dieu donc en fait la communauté.
    La gauche égalitaire classique de son côté allergique aux individus et à l'individualité ramené strictement à l’égoïsme est paradoxalement charmée par cet effet de la philosophie des différences et des minorités contre les majorités du fait que le musulman pratiquant anéantit à sa manière l'originalité d'être ou de pouvoir être un individu. La gauche sociale classique à prétention communiste trouverait dans l'islam pratiquant et même fondamentaliste une philosophie frère. Au nom d'un libéralisme multiculturel à l'origine britannique fusionné aussi en Occident avec le différentialisme de Michel Foucault et compagnie, on a rendu possible dans tout l'Occident et pas qu'en France, le retour des religions et l'affaiblissement de la philosophie des Lumières qui a rendu possible le progrès technique et surtout la dialectique libertaire et sociale entre l'égalité et les libertés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Seconde partie.

      Bref, la philosophie en voulant bien faire créer ses monstres de Frankenstein. La dynamique de la pensée joue avec des écoles de la pensée et finit par engendrer le contraire de ce qu'elle souhaite. Le néoconservatisme en France positif dans nos circonstances autour de Zemmour et Finkielraut sert justement à électrocuter la philosophie sociétale qui au nom des minorités donne du pouvoir non aux musulmans mais à la religion la plus politisée au monde et qui fait de la lapidation l'une de ses mesures phares de son code civil!
      Dans tout ça, il y a de la bêtise aussi. Le mauvais conservatisme libéral des britanniques qui a inventé le multiculturalisme qui ne relève pas lui du légitime multiracial, la philosophie des minorités qui prise aux mots va jusqu'au souhait de faire disparaître les nations tout en faisant des religions des minorités elles mêmes!

      Lorsque les droits individuels sont subordonnés à la liberté de culte chérie par les anglosaxons qui dominent le monde occidental depuis 1815 et Waterloo et surtout 1945. Le modèle de la république française est toujours resté secondaire en Occident du fait de la victoire britannique sur Napoléon Bonaparte. Même la république américaine a sacrifié au sacré dans sa constitution et sa culture.
      Les droits de l'homme ou plutôt humains sont marqués par la liberté de culte et de conscience ramené au culte à leur source au lieu de se moderniser et de garantir noir sur blanc un véritable droit sociétal fondé sur les spécificités à protéger: des femmes, des enfants et selon l'orientation sexuelle. Cela serait l'intelligence afin d'enterrer le multiculturalisme qui créé des communautés en conflit prêt à la guerre civile et qui refait basculer l'humanité dans l'injustice, l'arbitraire, les préjugés.

      L'Iran a inventé la république islamique contre l'humanité, pire nous avons des monarchies arabes qui marient le même arbitraire avec les dernières technologies sur la stricte hérédité la plus mortifère.
      Il est temps de penser et de solder la philosophie des Frankenstein qui a largement DÉRIVÉ et qui risque de nous faire basculer de nouveau dans l'ancien régime monarchique et d'une seule religion.
      L'humanité rechute....en 2016.

      Penser la collaboration de groupes, excellente vue de Jacques Julliard c'est l'ÉLECTROCHOC nécessaire pour revenir à la LAÏCITÉ.

      Lire Contre le parti collabo du "pas d'amalgame" dans Marianne du 31 août. Et partiellement sur le site internet et ses réactions.

      Supprimer
  5. Précisions sur mon texte commentaire.

    Le point principal concerne que l'islamogauchisme n'est pas une fausseté.
    Qu'il y a là un collectivisme bien voulu par ses acteurs.

    La pensée comme le mouvement des minorités ne sont pas des irréalités.

    l'annihilation complète du mouvement ne serait pas efficace pour dissoudre le gauchisme multiforme puisque la gauche collectiviste reste une voie ouverte au totalitarisme qui doit être confronté aux vrais singularités et NON à celles illusoires provenant de toutes les religions établies qui sont communautaristes à part peut être celle du bouddhisme.

    N'empêche que la bêtise et causes majeures ont associés les religions prédominantes comme l'islam aux minorités à protéger dans tous les mouvements des minorités. Ces mouvements sont PERVERTIS à cette heure et doivent être délégitimés et là le mouvement des minorités est dangereux comme l'islamogauchisme.

    Les anglophones impériaux ont maintenus un lien notable aux religions par le christianisme malgré la démocratie accrue et l'apparition historique du libéralisme qui se traduit dans le droit libéral qui en est un du type libéral-conservateur. Libéralisme-conservateur aveugle teinté de christianisme protestant anglican crédule qui a rendu possible l'aberration du multiculturalisme qui n'est ni plus ni moins que la création de la TOUR de BABEL qui se traduit dans la bible par l'incompréhension des hommes entre eux et les conditions de la guerre de tous contre tous.

    Michel Foucault est l'exemple d'un philosophe de la déconstruction quitte à le réduire par cette notion dont l'interprétation DOGMATIQUE à sens unique de sa pensée par des disciples peu intelligents conduit au désastre social et culturel.

    Les disciples en philosophie, c'est la plaie de l'humain, la bêtise de l'orthodoxie prend le dessus sur tout. Foucault a pensé selon son époque en se fichant bien de la laïcité qui n'était pas actualisé ou actualisable en 1960-1980 par un christianisme en déclin. Foucault comme -nouveau Voltaire- ne voulait pas être Voltaire, il a ciblé quelque chose de plus diffus que l'église catholique soit le pouvoir et ses formes multiples.


    En ajoutant que le globalisme s'est emparé du mouvement des minorités et que c'en est devenu la caricature que c'est avec les Georges Soros et compagnie au service des États-Unis.

    RépondreSupprimer
  6. La France s'incline face au terrorisme urbain en rejetant toute idée de dispositif législatif et judiciaire en matière de prévention de sécurité civile afin de ne pas s'assimiler à l'unique exemple au monde "Guantanamo" ainsi en bonne commerciale la France reste que créatrice de "Sacs à main de luxe" ou de TGV mais pas de d'un dispositif ingénieux mélant droit et prévention afin de ne pas vexer les U.S.A. et démontrer aux yeux du monde qu'on a des solutions efficaces. "La femme est soit disant "libre" selon les islamistes on comprend à travers les évènements relevant de l'aliènant "droit commun" que certaines se font insultées et battre en pleine rue. On n'ose penser ce qui se passe en famille dans les banlieues, mais les faux semblants ont contenté jusqu'à présent les beaufs bobos de la république des ânes. Sans compter les femmes engagées dans le djihade qui prônent une politique suicidaire. Bref les bras ballants Hollande et son staff composé aussi de bi nationaux algérien et marocain, refuse de traiter la triste réalité pour ne pas démontrer sur son propre sol sa détermination sans faille de protéger sa population.

    RépondreSupprimer
  7. J'ai lu les commentaires assez "fournis" "d'Anonyme".
    Je ne discute pas du "fond" : il faut pour cela que je les relise avec attention.
    En revanche, une expression ne me parait pas adaptée concernant Zemmour. Il s'agit du terme "néo-conservateur".

    Certes, il n'y a rien de scandaleux à être "conservateur" sur de nombreux sujets quand on constate que les libéraux-libertaires, les mondialistes font tout pour brader notre civilisation.

    Cependant, il existe certaines "conventions". Ceux qui ont créé le terme "néo-conservateur" l'ont attribué à des gens souvent issus de l'extrême-gauche et qui sont les grands soutiens de l'interventionnisme des États-Unis depuis la guerre du Golfe (1991). Ces "néo-conservateurs" sont des idéologues du "nouvel ordre mondial" (1) cher à George Soros.
    Citons pour la France : B. Kouchner, feu A. Glucksmann, Marin Karmitz, Romain Goupil, ....

    Il est évident qu'on ne peut pas rattacher E. Zemmour à cette mouvance.
    En novembre 2013, "le Point" avait fait sa "une" sur les "néo-conservateurs" avec les photos de Zemmour et Chevènement. Outre ces deux, l'article citait aussi : J. Sapir, Marine Le Pen, F. Philippot, PM Coûteaux, Jean-Claude Michéa, A. Montebourg, P. Buisson, H. Guaino, N. Polony, N. Dupont-Aignan, soit des gens aux idées OPPOSÉES aux "néo-conservateurs" à l'américaine.
    Zemmour avait répondu au "Point" dans une chronique sur RTL :
    http://ericzemmour.blogspot.fr/2013/11/la-chronique-deric-zemmour-du-29_29.html

    (1) Ce "nouvel ordre mondial" était autrefois qualifié par certains (dont le PCF) : "impérialisme américain".

    RépondreSupprimer
  8. Pour comprendre un peu le message de ce livre et stopper l hypocrisie, il faudrait lire quelques lignes du coran qui expliquent la loi du talion et la lutte sur le sentier de dieu, et que celui qui meurt sur le sentier de dieu est le meilleur des musulmans et ira au meilleur des paradis. Maintenant que faire pour eviter un conflit entre occident et islam ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si je me fies à l'Histoire humaine depuis que l'humanité existe, je réponds que rien n'évitera ce conflit et les autres à venir...

      C'est évident que des gens profitent des conflits (pas que des gens d'un même bord) mais ils font que les accentuer, ils n'en sont pas les créateurs.

      Supprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.