vendredi 16 septembre 2016

Eric Zemmour sur LCI Matin : "Le djihad est un élément essentiel de l'islam"

Eric Zemmour, invité de LCI Matin le 12 septembre 2016 à l'occasion de la sortie de son livre "Un quinquennat pour rien", le recueil des chroniques qu'il dispense sur RTL.



.

10 commentaires:

  1. En ce qui regarde le prénom français d'origine chrétienne en partie associé au nom de famille étranger afin d'aider les immigrants à se retrouver en France.

    É.Zemmour subit une nouvelle campagne de diabolisation de la part de la presse-système présentement ce qui n'est pas une surprise. Zemmour verrait les musulmans comme un seul bloc. D'emblée, il voit de façon marquée l'imprégnation culturelle chez les musulmans, nuance après lorsqu'on lui pose la question s'ils sont tous fondamentalistes. En disant que ceux qui adoptent les valeurs françaises se distinguent et quittent aussi les quartiers car le mode de vie musulman intégral ou intégriste est difficilement supportable pour des individus -libéraux- et laïques de quelque origine que ce soit. Ce que je précise dans mes mots, car dans l'entrevue il s'exprime avec d'autres mots en partie.

    La couleur de peau n'entre pas en cause non plus dans la critique de la part de quiconque qui ne saurait voir dans le fondamentalisme islamique la continuité de la France et tout ce qui la fait depuis des siècles comme de voir dans le fondamentalisme l'expression extatique de la démocratie ce qui est tout le contraire!

    La question des prénoms français par rapport à Zemmour, on peut dire que ce qui nourrit le communautarisme et Zemmour devrait le dire explicitement c'est bien de donner des prénoms arabes et musulmans aux enfants de l'immigration d'Afrique du Nord. Quoi de plus communautariste que de maintenir en France et partout dans le monde, les prénoms du pays de départ. Cela devrait être une évidence mais pas dans les médias du pouvoir et de l’establishment français et européiste.

    L'inclusion sociale commence mieux dans la vie selon les arguments de ceux qui pourraient réfléchir dans les médias mainstream lorsque nous recevons des prénoms du pays d'accueil. S'appeler Pierre Belkacem créé un lien a priori avec tous, tout comme Michel Razhoui plutôt que Rachid Razhoui mais voilà ce qui fait tabou détermine comme hier la sexualité qu'il y a des choses laides dont il ne faut pas traiter.

    Et pourtant, Zemmour ne tue personne en traitant de l'origine des prénoms.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Prennez n'importe quel pays.
      Si vous avez un nombre consequent de la population qui change les prenoms donnés aux gamins, c'est normal que ca fasse reagir.

      Dans n'importe quel pays.
      Un pays ou il n'y aurait aucune reaction serait un pays mort.
      Ou un aeroport de transit.
      (Pas incompatible)

      Supprimer
    2. J.Attali aspire à ce que tous les pays dans le globalisme se transforment en hôtels puisque tous et chacun ne seraient plus que des touristes. Des cellules individuelles en circulation.

      Le hic, c'est que la mondialisation des ondes avec internet, que la circulation par les avions encore lente et onéreuse ne nous transforment pas à ce point en apatrides. Ce qui est très mauvais pour la santé mentale d'être un apatride. La sédentarité reste notre condition. Le mondialisme n'abolit pas les cultures, les nations.

      Les communications peuvent rapprocher des communautés linguistiques comme les francophones, les anglophones, favoriser le fantasme dangereux de l'umma musulmane par le câble tv qui permet de voir des émissions arabophones à Paris, accès à un internet islamiste.

      Sur le fond, les Allemands, les Français ne se feront pas rayer de la carte du monde comme ça par le globalisme et même par ce qui serait un grand remplacement par l'immigration.

      Le projet est tout de même là: les pays-hôtels, des nouvelles populations en Europe avec le maintien des mœurs.

      Il y a et devrait avoir une résistance malgré les Macron, Valls, Sarkozy et Juppé.

      Supprimer
  2. Trump non plus ne tue personne, il risque seulement de devenir président des Etats-Unis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et alors ?

      Quand on voit la concurence, avec lui au moins on a une chance de voir les americains s'occupper d'eux memes plus que des autres.

      Supprimer
  3. du pipeau tout ca
    certe le programme de Trump sur papier est bon pour la France
    Mais rappellez vous Obama, et la fièvre qu'il a engendré
    L'amerique va changer et blabla, il n'y a pas eu plus guerrier que ce "black" de service....
    Trump se soumettra à la Banque et rien n'y personne n'arretera l'Amerique dans son colonialisme à part nous mêmes européens et la russie de Poutine
    Enfin, j'espere qu'il sera élu quand même, car vaut mieux tout que Clinton

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca me reproche de mentionner l'armée mais ça balance du Poutine qui est un homme n'hésitant pas à faire appel à l'armée.

      Dans le genre crédible t'es un vrai champion...

      Supprimer
    2. @monopsome

      Encore une fois, vous ne devriez pas essayer de parler d'un sujet que vous ne maîtrisez pas. Vous me faisiez rire mais maintenant je commence à avoir de la peine pour vous.

      Supprimer
  4. A force de se radicaliser, Zemmour est devenu le meilleur porte-paroles de l'EI
    concernant la métropole.

    Michel Rocard

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.