vendredi 4 décembre 2015

Éric Zemmour sur RTL : « Seul Poutine comprend bien son adversaire turc »

La chronique d'Eric Zemmour du 1er Décembre 2015 sur RTL.

Ankara vient de signer un accord avec l'Europe pour maintenir les migrants syriens sur le sol de la Turquie. Le journaliste n'a pas l'air convaincu.




« Avec des amis comme ça, on n’a pas besoin d’ennemis », lâche Éric Zemmour. À ses yeux, « la Turquie d’Erdogan, c’est le modèle d’islamisme modéré tant vanté par nos élites qui emprisonne les journalistes et ferme les télévisions d’opposition ». Elle évoque aussi « irrésistiblement ces soldats saxons qui, en pleine bataille, retournèrent leurs armes contre la Grande Armée de Napoléon ». Trois milliards d’euros : « C’est le prix à payer pour conserver des millions de Syriens (…) sur le sol turc, et les empêcher de se répandre en Grèce, d’où ils fonceront vers l’eldorado allemand où Angela Merkel commence à prendre conscience de sa candeur stupide », ajoute le journaliste.

« La corde au cou, comme les bourgeois de Calais, nos éminences bruxelloises supplient Erdogan d’avoir l’obligeance de surveiller sa frontière, ce que les garde-côtes et la marine turque devraient faire uniquement pour respecter leurs obligations internationales », analyse Éric Zemmour. Il explique que l’unique pays qui ne se couche pas est la Russie. « Peut-être parce que le Poutine comprend bien son adversaire turc. Ils ont des traumatismes historiques similaires« , dit-il.

2 commentaires:

  1. Un bon sujet pour notre Presse d'investigation s'il en reste. Est ce que ce que dit Poutine est vrai ou est-ce de l'intox ? Et nos politiques qu'en pensent-ils. Déjà Valls a affirmé que l'Arabie Saoudite ne soutenait en rien l'EI. Voilà ça nous rassure de savoir qui sont sont nos amis.
    Jean

    RépondreSupprimer
  2. Avec de tels amis,il n'est plus nécessaire d'avoir des ennemis.

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.