mercredi 16 décembre 2015

Eric Zemmour & Alain Duhamel sur RTL : Le vote devrait-il être obligatoire ?

Eric Zemmour & Alain Duhamel dans "La Question qui Fâche" du 11 Décembre 2015 sur RTL.

Alain Duhamel et Éric Zemmour s'interrogent sur la pertinence ou non de rendre le vote obligatoire.



.

46 commentaires:

  1. Alain Duhamel n'est pas pour le vote obligatoire mais contre l'abstention...

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. C'est une manière de faire savoir qu'il est pour le vote obligatoire, mais sans le dire.
      Des personnes qui ne votent pas se mettront à voter si ils constatent que la volonté du peuple qui veut défendre les intérêts de la nation, qui sont ses intérêts, devient une priorité.

      Supprimer
  3. De ne pas voter devrait aller de pair avec la promesse -difficile à imposer et à vérifier- de ne pas donner son avis publiquement (ou anonymement), ni d'avoir aucune exigence et attente de la part du personnel poltique.
    Jean

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est parce que les politiciens au pouvoir depuis 40 ne font pas ce qui devrait être fait que je ne vote pas.

      Supprimer
    2. ... parce que les politiciens ne font pas ce que VOUS voulez qu'ils fassent. Ne pas voter c'est lâche, on se tait (pour être poli).

      Supprimer
    3. Le rôle des politiciens est de défendre les intérêts de la nation et du peuple puisque c'est sensé être aussi leurs intérêts, et c'est ce que JE VEUX.
      Le problème est que la plupart de leurs intérêts ne sont plus liés à ceux de la nation ni à ceux du peuple.

      Il n'y a rien de lâche dans le fait de ne pas voter quand on constate comment est méprisé la volonté du peuple se voulant souverain sur ses terres.

      Ce n'est pas quelqu'un voulant se cacher derrière un anonymat qui peut juger qui que ce soit de lâche.

      Supprimer
    4. Oui ! J'ai suivi récemment vos délires à propos des anonymes. J'arrête là mes commentaires avant de me faire traiter d'abruti, de dégénéré mental et je ne me souviens plus quoi. Ne votez pas si vous voulez. La république se passera très bien de votre avis, mais ne vous plaignez pas qu'il ne soit pas le votre.

      Supprimer
    5. "Ne votez pas si vous voulez."

      La seule phrase intelligente de tout ce que tu viens d'écrire.

      Tu n'arrêteras pas là tes commentaires puisque tu fais exprès de venir sous anonymat pour vouloir faire croire à chaque fois à un nouveau venu, et pour ne pas avoir à passer pour un abruti à chaque fois que tu balances n'importe quoi.

      La république se passe depuis des décennies de l'avis de ceux qui pensent à défendre la France, et ce n'est pas près de finir...

      Supprimer
  4. Le vote devrait etre accordé aux immigrés et obligatoire seulement a ce moment là.
    (Comme ca il serait encore plus efficace et propice aux interets de la France et des francais .)

    (Methode ecossaise inclue dans le poste)

    RépondreSupprimer
  5. La gauche et ses relents nauséeux de fosse septique

    Quand Marion Maréchal-Le Pen veut supprimer les subventions à des associations caritatives qui font plus de politique que de caritatif ça fait un scandale mais quand Fleur Pellerin veut sucrer les subventions des médias qui ne lui plaisent pas, c'est-à-dire de droite comme Valeurs actuelles, ça ne choque personne.
    Quand Nadine Morano parle de "race blanche" c'est un drame national de dix jours où la droite est sommée par le tout boboland médiatico-politique de se débarrasser d'elle sous l'accusation de faire le jeu du FN et quand c'est Bartolone qui emploie la même expression de façon encore plus insultante, on attend les élections passées pour en débattre, évidemment tout le boboland parisien ou presque vote pour lui et les condamnations médiatiques ne sont prononcées que du bout des lèvres en arguant que le pauvre devait être fatigué.
    Imagine-t-on la déflagration médiatique si Valérie Pécresse avait osé dire à Bartolone qu'il était le candidat des noirs, des arabes et des culs-terreux du 9-3 ? Sa carrière était terminée dans les 24 heures. La droite se serait débarrassée d'elle sous la pression du boboland, Pécresse se serait retrouvée au tribunal et aurait sûrement été condamnée.
    Ce deux poids deux mesures permanent devrait être une honte pour le journalisme français qui de toutes façons n'a plus honte de rien.
    Un sociologue dont je ne me souviens plus du nom a dit quelque chose de très juste sous forme de boutade. La médiacratie voterait à gauche même si la gauche votait le travail des enfants.
    Et après cette médiacratie va se demander pourquoi le peuple la déteste autant que les politiciens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 100% d'accord avec vous.

      Supprimer
    2. Ca m'étonnerait que Valeurs actuelles soit subventionné par le gouvernement.

      Supprimer
    3. Non mais qui sont ses actionnaires ?

      Supprimer
  6. Moi je serais pour le vote obligatoire quand le vote blanc sera reconnu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca changerait quoi que le vote blanc soit comptabilisé puisqu'il insinue qu'aucun candidat ne nous convient?

      Supprimer
    2. Un pourcentage sur le nombre de votants REELS.

      Supprimer
  7. Si voter servait à quelque chose, il y a longtemps que cela serait interdit.

    RépondreSupprimer
  8. Il y a trop d'élections, les gens sont trop souvent sollicités et à cause du deuxième tour, ont pris l'habitude de voter n'importe comment. C'est facile d'accuser les politiciens mais avant eux, il y a aussi beaucoup d'électeurs qui retournent leur veste entre deux tours, sans même que ça leur paraisse anormal!

    Ceux qui ne votent pas n'ont pas voix au chapitre. On ne devrait pas "interpréter" leur prétendu avis. Pour exister politiquement, il faut commencer par voter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Pour exister politiquement, il faut commencer par voter."

      Harry Callahan et moi t'avons prouvé que c'est faux.

      Supprimer
    2. Difficile de trouver des "preuves" en politique; il indique seulement comment faire de la "méta-politique" pour le cas où cela aurait de l'influence en termes électoraux (comme de donner une conférence)... à part voter et militer d'une part, acquérir une influence durable en tant que journaliste, écrivain, philosophe, militant etc, d'autre part, il n'y a guère d'autre voie pour exister, je pense.

      On a le droit d'être anti-démocrate ceci dit (enfin pas vraiment selon la gauche).

      Supprimer
    3. Ce n'est pas parce qu'on ne vote pas (parce que rien ne me convient, et que les dés sont pipés) qu'on serait anti-démocrate.

      Supprimer
    4. Non Robin la politique c'est aussi de l'action de lobbying et d'influence concrete sur le terrain ! Pas seulement de la "meta politique" qui influence juste l'opinion.
      (Et pas directement le vote)

      Encore une fois, y'a-t-il un pouvoir politique concret sur le terrain de certains mouvement proche des islamistes en France ?

      Est ce que ces gens votent et ont un parti ?
      (Ca commence tout juste a exister. Parfois sous une etiquette de "liste citoyenne"...)

      Je ne sais pas, essayez aussi de visualiser un equivalent des "oeuvres" de l'ancien regime.

      Ca confere de l'influence et du pouvoir politique.
      Parfois directement, si c'est lié a des entreprises.

      Qui tient les elus ? Qui les finance ?

      Il y a pleins de moyens d'avoir une action et une influence politique hors des elections.

      Le vote n'est surement pas le moyen le plus efficace de faire de la politique.
      (Je ne dis rien de plus.)

      C'est sans doute plus transparent dans certains pays qu'en France.

      Supprimer
    5. Oui vous pouvez toujours rajouter les barbus encore que pour moi, c'est justement de la méta-politique. Dans le cadre français, ils ne devraient pas exister: on devrait les virer.

      S'il n'existe que la République, alors l'action politique hors de la République est illégale, elle est même une menace vis-à-vis de la République. Je suis très républicain de ce point de vue, pas républicain socialo-gaucho mais républicain dans le sens où seule la loi républicaine triomphe; les autres "lois" ne doivent pas exister (ou peu mettons).

      La différence avec les gaucho-socialos, c'est qu'en tenant le même discours, ils ne font pas respecter la loi en fait (loi sur le voile, par exemple).

      Supprimer
    6. " c'est justement de la méta-politique."

      Ca va beaucoup plus loin: pour tenir les prisons, ils remplissent les frigos des meres des detenus convertis. Ca n'est pas le seul exemple, dans certains quartiers en cas "d'embrouille", tout le quartier vous tombe dessus.

      Meme, et surtout si vous etes flic d'ailleurs.

      C'est de l'action de terrain , couplé de social et de lobbying en plus de financement.

      Ces gens n'ont pas inventé le principe, il n'en ont pas le monopole, comprennez bien Robin, l'action politique est totale en fait, c'est ce que j'essaie de dire.
      Votez , mais faites tout ce qui est possible en plus a mesure de vos moyens, pas necessairement beaucoup...

      Supprimer
    7. La tâche des politiciens nouveaux, si jamais ils parviennent au pouvoir, sera de détruire ce communautarisme qui édifie un pouvoir concurrent au pouvoir légal. Sinon, évidemment, c'est ce pouvoir concurrent qui va devenir légal un jour.

      Supprimer
  9. Très bons tweets de MLEPEN avec preuves de décapitation à l ' appui,en réponse à l ' ignoble Bourdin qui met en parrallèle Daech et le FN ; bravo pour cet uppercut asséné sur ce crétin assumé qui a mis en transe tous les réseaux sociaux et surtout Valls la HAINE qui est reparti pour une ixième campagne d ' inquisition diabolisation judiciarisation anti FN ;
    Cet herpès qui ronge le pays oublie de dire que Daesch est le fruit de leur politique au Moyen Orient , le FN est encore désigné bouc émissaire de toutes leurs veuleries , leurs corruptions , leurs compromissions , leurs alliances mafieuses ; çà se paiera encore plus cher dans les urnes futures .
    Cette atmosphère socialiste devient de plus en plus irrespirable et nauséabonde et délétère , un terrible cauchemar qui annonce des réveils très douloureux .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée, au contraire...

      Supprimer
    2. D'accord avec Robin, tout arrive. Encore une erreur de communication. La meilleure réponse eût été de ne plus accepter d'invitation de ce piètre journaliste qui pourrait ajouter, si les caisses de résonance font bien leur travail, la tête de la fille après avoir eu celle du père, honteusement lâché par ceux qu'il a faits. Mais qu'arrive-t-il au FN ? Ont-ils changé de conseillers ?
      Jean

      Supprimer
    3. En rajouter une couche dans l'irrationnel hystérique n'est pas nécessairement une bonne idée. Le discours de Marine Le Pen dimanche dernier avait été grand, sobre malgré la déception. Là, son côté soixante-huitard compulsif reprend le dessus on dirait.

      Ca n'est pas en imposant la réalité à un troupeau de moutons enragés qu'on va bien les guider.

      Supprimer
    4. Moi je trouve qu elle a très bien fait ; elle a mis le nez de bourdin dit " la bourde " dans son caca merdeux de pourriture fasciste nauséabonde

      Supprimer
  10. RTL est allé chercher le témoignage aux états unis de la mère de l homme decapite par Daesh pour accuser MLP d avoir mis la photo sur internet. Il faut rappeler aux journalistes que le FN n est pas coupable des exactions des islamistes. Bientôt on va les accuser des attentats du 13 novembre
    Les médias.et les politiques n ont plus de réflexions logiques. Ils sont completement perdus pour eux tout est de la faute du FN

    RépondreSupprimer
  11. Éric Zemmour a été mis à l'amende pour ses propos tenus sur les Musulmans : http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2015/12/17/eric-zemmour-condamne-a-3-000-euros-d-amende-pour-provocation-a-la-haine-envers-les-musulmans_4834063_3236.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. çà prouve qu il existe bel et bien une diktature anti liberté d expression ; nous vivons sous diktature socialiste c est clair net et prouvé ; quand on condamne un individu qui dit des vérités comment çà s appelle ?? : du fascisme , du stalinisme du socialisme

      Supprimer
    2. Le pouvoir se defends.
      S'il y avait un pouvoir autoritaire proche de vos idées, si par exemple, il censurait des opinions que vous trouvez choquantes, ca hurlerait aussi.
      De Gaulle n'etait pas tendre avec les caricaturistes qui le visaient il me semble.
      Evidement il y a des limites, mais c'est le pouvoir qui les fixe, et il ne recule pas facilement.
      C'est intresequement lié au pouvoir, faut pas s'en etonner, ca va empirer certainement.

      Vous croyez que Zemmour se plaint ? Il le fait tres peu, essayons de l'imiter a notre petite echelle.

      "Ne les croyez pas, ne les craignez pas, ne leur demandez rien."
      (Soljenitsyne)


      Supprimer
  12. Éric Zemmour traité de Nazi (pour ceux qui n'avaient pas vu): http://www.dailymotion.com/video/x3hs9li_c-a-vous-jean-pierre-bacri-clashe-eric-zemmour_tv

    Quel bof!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Venant d un gros con comme bacri comédien raté , gauchiste d opérette , loser showbizien , c est le crachat d un crapaud puant et gluant sur Zemmour qui le survole de son mépris

      Supprimer
  13. Eric Zemmour condamné une nouvelle fois pour avoir dit ...les faits ! Justice écoeurante car partisane.A lui, tout mon soutien et toute mon estime.

    RépondreSupprimer
  14. Tous les anonymes derrière ez,il vous enverra une dédicace en retour.
    Jack B.

    RépondreSupprimer
  15. voter blanc c'est avoir le cachet sur sa carte "a voté "alors que c'est FAUX, l'abstention est plus honnête

    RépondreSupprimer
  16. A une différence près:les votes blancs sont comptabilisés en tant que suffrages exprimés,
    l'abstention est plutôt une forme de démission.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "l'abstention est plutôt une forme de démission."

      Pas en ce qui concerne tout le monde.

      Supprimer
    2. Tiens, je suis d'accord avec vous JB, cette fois. Je ne vois même pas pourquoi les votes dits blancs sont comptabilisés puisqu'ils n'existent pas légalement; c'est donc une tolérance. Mais comment reconnaît-on un vote blanc vu qu'on ne délivre pas de papier blanc lors du vote?

      Supprimer
    3. Cette une nouvelle provocation,une blague,ou vous êtes bien chtarbé vous aussi ?

      Supprimer
    4. Va exposer ta schizophrénie ailleurs.

      Supprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.