mercredi 6 mai 2015

Eric Zemmour sur RTL : "Républicains et patriotes furent longtemps de parfaits synonymes"

"Républicains et patriotes furent longtemps de parfaits synonymes", rappelle Éric Zemmour
La chronique du mardi 5 Mai 2015 sur RTL.


"Les Républicains" : c'est la nouvelle marotte de la droite française, en tout cas celle de Nicolas Sarkozy.



.

95 commentaires:

  1. Les républicains "patriotes"...ça ne colle pas, surtout après les trahissons!!!

    Un Grand Zemmour! Ce matin 7/5...spécial Chirac.

    RépondreSupprimer
  2. jacques chirac ne voulait pas que nicolas sarkozy le suive quant ils montaient des escaliers de peur de prendre son nez dans les fesses (et c'est véridique)...
    nicolas sarkozy vient de le faire avec les français en confisquant pour son usage personnel le terme républicain, espérant ainsi récupérer le "front républicain" à l'avantage de l'ex-UMP...
    ce n'est pas grave, il faudra simplement parler de front démocratique au lieu de front républicain....
    et je suis d'accord avec EZ. j'ajouterais simplement que sarko patriote, c'est comme cahuzac intègre,
    belkacem compétente, ou alain soral honnête, c'est antinomique..
    bon, on va pouvoir ressortir les blagues américaines sur les républicains, car je pense qu'elles marchent aussi avec l'UMP.....
    poumo-thorax

    RépondreSupprimer
  3. les fleurs du mal7 mai 2015 à 14:55

    il faut aimer son pays, mais etre patriote ou républicain.............quel intéret mis a part se faire mousser son petit intellect nationaliste.
    poumo thorax, vous avez été un proche de jacques chirac le grand incompétent ou de nicolas sarkozy le petit incompétent pour nous sortir ces bruits de couloir, ou etes vous simplement un mytomane doublé d'un prétentieux comme certains l'affirme ici!
    si alain soral est malhonnete, chirac et sarkozy sont deux fois plus malhonnete que le gourou d'er.

    RépondreSupprimer
  4. fleurs du mal,je pense qu'il est (qu'ils sont) kami et lui meme(poumo thorax)inbu de leurs personnes et de ce fait, se permettant d'insulter ou de rabaisser d'autres intervenants: nous venons d'en avoir la preuve il n'y a pas encore longtemps.
    ils sont tres fort pour retourner les situations, et je pense qu'ils sont la cause du départ de bons nombres d'intervenants depuis des mois.
    je ne fais que passer, j'aime eric zemmour, pas toute ses paroles, mais il est important qu'il exsiste dans le monde des médias: tout comme finkeilkraut ou élysabeth lévy et meme dans l'humour dieudonné.
    je sais,je ne vais pas me faire que de amis, mais je m'en contre fiche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne prendrais jamais au sérieux les leçons d'un planqué. Et si je suis responsable du départ de gens voyant la France qu'à travers un prisme ethnoreligieux, je m'en félicite.

      Je suis pour que Dieudonné puisse s'exprimer. Ta dernière phrase n'a donc pas lieu d'être.

      Etre pour la censure sur un blog, comme je le suis, ne signifie pas être pour la censure sur tout l'internet, dans les médias-audiovisuels ou vouloir empêcher un humoriste, que je trouve drôle au passage, de continuer de travailler.


      PS: Poumo-Thorax a bien compris ton petit jeu consistant à te répondre en changeant de pseudonyme afin de faire croire que tu es soutenu. Cela prouve ton manque total de confiance en toi contrairement à ce que tu veux faire croire...

      Supprimer
  5. arf! quand on se répond à soi-même, il vaut mieux faire attention à sa syntaxe et son orthographe, sinon ça se voit... :D
    et je n'ai rabaissé personne, ce me semble...
    (car rabaisser l'iguane est physiquement impossible, ou alors il faut creuser à la pelleteuse...)
    poumo-thorax

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. corrigé vous meme, vos fautes d'orthographe,avant de juger et d'insulter autrui.
      oui vous et votre cher copain du net, vous etes d'une prétention, d'une arrogance si lourdingue.................................et comme disait si bien l'iguane qui peut dire des choses intéréssante(vous etes tout les deux: kami et poumo; nos brenard henri lévy et bernard kouchener et meme caroline fourest du blog).

      Supprimer
    2. Je me félicite de déranger les gens comme toi.

      Supprimer
    3. je n'avais pas lu votre réponse, kami.
      Il est inutile de déranger l'iguane, car il l'est déjà à la base... (et c'est un zeugme, en plus! yes!) :)
      poumo-thorax

      Supprimer
    4. @poumo-thorax
      Et sachant qu une invective a son égard le ramenera très vite, je suppose qu il vous manque déjà.

      Supprimer
    5. je vous rassure, il ne nous manque pas, et on ne le manque pas non plus, réponse qui me permet de placer un autre zeugme ici...
      poumo-thorax

      Supprimer
  6. La république, la démocratie, les démocrates, les républicains, ils s'en gargarisent de ces mots, ils en ont en plein la bouche et ça dégouline sur tous les micros qui leur sont tendus.

    Et pourtant, le pays serait-il dans un tel état si le peuple avait été consulté -et sa volonté respectée- sur des sujets comme la justice, l'immigration, les frontières, l'économie, etc... ?

    Cette Ve république et ses valeurs qui sied tant à la gauche n'est-ce pas celle qu'elle considérait comme ''un coup d'État permanent'' ?

    Lorsque ces partis politiques et leurs gremlins bien nourris qui nous gouvernent (gremlins pour déconstruction et casse en tous genres. On apprend maintenant qu'ils envisageraient de couler les navires Mistral) évoquent la république et la démocratie, on finit par entendre : Remplaçoblique,
    Minoritéblique, Diversitoblique, Copaintocratie, Coquintocratie, Prébendocratie, ... (cf. l'article du figaro magazine de samedi dernier sur les bonnes planques de la république).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. harry callahan7 mai 2015 à 21:34

      Tout ce que vous voulez, mais jamais vous ne devez mentionner la France.
      C'est l'objectif.

      Seulement aux yeux de l'exterieur, nous restons francais.

      Supprimer
    2. nous le savons que nous sommes français, pas le besion de l'aboyer a toutes heures du jours.
      j'aime mon pays, je suis un amoureux de notre langue, mais dieu sait; que lorsque je vois certains politique du fn et de ses militants se conduirent aussi bassement, si de manière répugnante: j'en appelle a la mélancolie d'un françois mittérand ou d'un georges pompidou: ils sont la honte de la france.

      Supprimer
    3. harry callahan10 mai 2015 à 19:31

      Aboyer ne sert a rien.

      Il s'agit plutot de comprendre que les nations existent toujours et qu'elles ne sont pas obligatoirement bien intentionnées les unes envers les autres.
      Mais ca c'est encore trop demander pour beaucoup de gens.

      Le FN n'a pas le monopole de la France.

      Supprimer
  7. nous pouvons etre français et con, nous pouvons aussi etre con et pas patriote, mais aussi etre un sale con, un sale raciste,d'une intolérance incroyablement dangereuse et se dire nationaliste et patriote:
    nous en avons eu l'exemple le premier mai place de l'opéra.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui,un tres mauvais exemple pour ceux qui veulent se donner a ce parti qui est pour le coup: tout sauf démocratique: et la violence de bruno golnish, cela en dit long sur le bonhomme.
      immaginons qu'il soit a la tete de la france: non, ne l'imaginons pas, je préfère avoir a nouveau un frimeur comme nicolas sarkozy ou alain juppé: penson a notre pays, avant de penser a ce patriotisme de papier, de conneries, de régréssion.
      n'oublions jamais que l'exces de patriotisme basique et de nationalisme fanatique a toujours mené notre pays vers les crimes,la violence la plus débile.

      Supprimer
    2. harry callahan10 mai 2015 à 19:38

      Ca sent le meme type qui se reponds a lui meme ces posts...

      Donc Valls(Ou Hollande), Sarkozy ou Juppé c'est meiux que Le Pen (Je ne suis pas un afficinado de cette derniere. Donc ne m'envoyez pas au goulag tout de suite...).
      Ils sont tellement mieux qu'il comptent d'ailleurs sur ce raisonnement uniquement ou presque pour etre elus.

      "Le patriotisme c'est aimer son pays. Le nationalisme c'est hair celui des autres" (Charles De Gaulle, militant nazi bien connu...)

      Supprimer
    3. "Ca sent le même type qui se réponds a lui même ces posts..."

      C'est le cas...

      Supprimer
  8. encore dans un exces de victimisation, oui des gros con egendre des guerres, et met en avant le plus répugnant de notre nature.
    sans blague, meme si je suis un réac doublé d'un anti politico commerciale a la mode de nos gouvernents: tous confondu: droite et gauche, et qu'il faut reditribuer les cartes de notre pays, de nos besoins sociétale et économique sans faire la frileuse.
    il n'enpèche que j'ai bien peur que si un parti comme le fn venait a montrer ses dents, nous serions dans une belle merde, sauf peut-tre les quelques faschos light qui papillonent sur ce blog;

    RépondreSupprimer
  9. c'est bien gentil tout cela, mais personnellement je me sent aymeric caron depuis peu: avez-vous vu caroline foutaises insulter caron: cela en dit long sur cette chère demoiselle.
    oui ici aussi nous avons nos fourest a la petite semaine: kami et poumo thorax, puis harry callahan en bernard henri lévy et enfin l'iguane iggy pop en jean pierre mocky.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. harry callahan10 mai 2015 à 19:42

      Bon l'Iguane vous tenez tellement a prouver que les pseudo gauchistes viellissants ne sont bons qu'a des gamineries seniles ?

      (BHL c'est dur. c'est plutot votre camelote ce genre de personnage-il deteste le patriotisme, surtout de gauche...-, vous seriez en face de moi, ce serait entartage immediat...)

      Supprimer
    2. comme d'habitude, l'iguane attribue là ses propres tares aux autres...
      (nota "AS via ER" et "maison close" comme pseudo... pffffff...en dehors du fait que ce sont des synonymes, ça en dit long sur l'état mental de la personne... :D )
      poumo-thorax

      Supprimer
    3. Ah non je n'avais pas vu Caroline Fourest chez Ruquier. Bon faut dire que je regarde pas en règle générale. Donc merci car j'avais manqué quelque chose.
      Bref après visionnage fait à l'instant de l'émission, je tiens à rectifier tes dires. Caroline n'a pas insulté Aymeric Caron, elle a donné un avis sur sa personne, à savoir que c'est un con. Par exemple si je dis que MAISON CLOSE est un très très gros con, c'est pas une insulte, c'est juste ce que je pense en ayant juste lu tes 2 phrases.

      Supprimer
    4. revisionné aussi. il faut dire qu'entre caron et fourest, le débat n'avait aucune chance d'aller très haut, mais pour une fois, c'est fourest qui a remonté le niveau... c'est dire....
      poumo-thorax

      Supprimer
    5. je n'ai pas beaucoup d"empathie pour Fourest mais ce don Quichotte de cabinet a eu ce qu'il mérite, ce type devient de plus en plus insupportable

      Supprimer
  10. Très intéressant, comme d'habitude !

    RépondreSupprimer
  11. @Maison Close (soi disant !) "caroline foutaises insulter Caron: cela en dit long sur cette chère demoiselle."
    Une personne qui n'aime pas Caron et qui en plus est désignée dorénavant comme interdite d'émission aux dires de Ruquier, ne peut être tout à fait mauvaise. Quelqu'un connaissant mon intérêt pour Zemmour, m'a dit à ce propos : "Fourest c'est ma Zemmour à moi !"
    Et j'interdis qu'on en dise du mal parce que c'est quelqu'un qui m'est cher (ère). Le conflit des générations voyez-vous. C'est vrai que si elle n'était pas anti Zemmour, elle me conviendrait aussi. Je n'ai pas le courage de m'imposer l'épisode Caron Fourest et le rire de demeuré de Ruquier pour vérifier mais on m'a dit qu'elle leur avait bien tenu tête à tous les trois réunis.
    Si je puis me permettre une question idiote car personne n'en parle : pas de ZeN ce vendredi passé ? A quand le prochain ?
    Merci
    Jean

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. harry callahan11 mai 2015 à 01:26

      J'ai vu ce debat...

      Il se trouve que Fourest a menti (Ca lui arrive souvent de deformer les choses...) sur le fait qu'elle avait perdu un procès, apres que Caron l'ait harcelée sur ce sujet, ce qui l'a poussée a le traiter de con...

      Mais elle se plaignait aussi du fait qu'il epluche le moindre detail pour bloquer le debat de fond, ce en quoi elle n'avait pas tort certainement.

      Le debat de fond c'est le conflit entre une gauche "humaniste laique" qui refuse le droit au blaspheme et une autre gauche qui est d'abord multiculturelle et veut donc eviter toute cause de conflit entre cette "societe multiple", et qu'on attaque les "pauvres, plus naturellement vulnerables" sur leur identité (Discours a la Todd recement)...

      C'est dans ce debat que Salamé a expliqué plus ou moins a demi mots que Fourest devait accepter le modele anglo-saxon plutot que defendre un modele francais trop minoritaire...
      (Pas tres etonnant de la part de Salamé quand on sait d'ou elle vient.)

      (J'en ait souri jaune...Comment se faire detruire et alliener au nom des droits individuels retournés contre vous.)

      Ha vivement le multiculturalisme ou on melangera les pauvres salfistes et la gay pride, dans une entente mutuelle joyeuse autour de leur stigmatisation commune...

      Fourest et une femme en burka pacsées, voila un projet d'avenir interessant et radieux !

      Bon je plaisante , mais l'enfer a venir se construit bien sur les contradictions et l'aveuglement de certains...

      Supprimer
  12. OUT OF CONTROL11 mai 2015 à 08:01

    jean, vous etes un vieux monsieur qui s'alimente trop a la tv et a la radio et a ses contes de fées.
    caroline fourest est une menteuse: a trois reprises, elle a été prise la main dans le pot de confiture de ses mensonges.
    elle est a la solde de gens comme bernard henri lévy et autres finkeilkraut: c'est une sioniste, une ami du pleutre et faux cul val: oui siné a bien fait de se cassé de chrlie hebdo, ce sont des enfumeurs,caroline fourest est une enfumeuse.
    oui pour le coup j'etais avec aymeric caron.
    zemmour l'a deteste, il l'avait flingué il y a quelques années a onpc: elle a toujours manipulé les dires de tariq ramadan pour le faire passé pour un dangereux terroriste
    bref! emanuel todd a raison: machine fourest: je dirais caroline foutaises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. EZ défend la liberté d'expression;
      Or, la liberté d'expression est aussi la liberté de dire des c..nneries, comme le fait l'iguane, et la liberté de dire que c'est des c...nneries qu'il raconte, comme nous le faisons...
      bon, le sujet était la confiscation du concept de "républicain" par sarkozy; on l'aborde un peu, ou on continue à polluer ce forum en répondant à un zéro à l'égo infini?
      poumo-thorax

      Supprimer
    2. Merci Iguane pour la réponse la plus cordiale qu'il vous ait été donnée de faire. Il y a du progrès et je vous en remercie. Je n'ai jamais souhaité votre éviction mais juste que vous vous exprimiez sans insultes exagérées. Je suis un vieux Monsieur (ça c'est bien vrai !) qui vous souhaite d'avoir la même vieillesse que lui. Je ne m'alimente pas à ce que vous dites. Bien au contraire. A force de boycotter tel et tel animateur j'en suis revenu aux titres de France info, Internet et un peu ici. Pour ce que je fais du reste de mon temps et que je vous souhaite de connaitre un jour ne serait-ce qu'une heure, je vous le raconterai si l'occasion se présente au fil des discussions que nous pourrions avoir entre deux coups de bourre de l'actualité. Ma position politique je peux vous la dire. Orphelin des gauches je n'ai toujours pas trouvé de parti d'adoption. Mais j'ai trouvé en Zemmour quelqu'un qui dit ce que je veux entendre au moment où il faut le dire. Si, qu'à dieu ne plaise, il m'arrivait encore de voter à gauche, ce serait pour contrer le retour de N. Sarkozy. Il n'est pas dit que je n'irais pas jusqu'à voter FN. Ce même FN qui se fait de plus en plus timoré depuis que sa cote monte. J'ai entendu sur LCP via le web Wallerand Saint Just s'embrouiller en n'osant pas répéter ce qu'il avait dit : "certains citoyens ne souhaitent pas s'intégrer ni s'assimiler..." Une évidence. Quand le gars du cran lui a demandé de répéter, il n'a pas osé en disant qu'il avait dit que c'était les politiques qui ne voulaient pas de l'assimilation, ce qui est vrai aussi, mais ce n'est pas ce qu'il avait dit. Zemmour aurait osé lui. Voila pourquoi je suis Zemmour. J'ai un département à traverser il faut que j'y aille, je passe de la campagne à la mer et je ne suis pas sûr d'avoir mon ordi (une vielle chose comme moi avec un clavier) en fonction là où je vais. Sur Fourest j'avais oublié que je ne l'aimais pas non plus et à quel point elle n'aimait pas Zemmour. Le dégoût que m'inspirent Caron et Ruquier me l'avait fait oublier. Ce que je retiens c'est que sur une chaine publique, il décide de ne plus l' inviter elle se considère comme excommuniée de ONPC comme si cette émission de variétés était incontournable pour l'intelligence humaine. Pour finir je suis pour que TOUT le monde s'exprime et qu'on supprime toutes ces lois qui interdisent de parler comme on voudrait. Moi c'est ça qui me fait déjà peur. Bien plus que les craintes que devraient nous inspirer la montée d'un prétendu extrémisme. Bien à vous jeune homme. Là faut vraiment que j'y aille. Désolé pour fautes et coquilles pas temps de me relire.
      Jean

      Supprimer
    3. harry callahan11 mai 2015 à 16:53

      L'Iguane, definitivement la preuve du pouvoir d'un type comme Soral, et de l'influence de sa rethorique.

      Fourest manipule des informations, c'est un fait.

      Mais l'attaquer en la traitant de "sioniste", et toute la rethorique habituelle du maitre du logos...
      Ce qui est visible, c'est la designation de "camps" avec des problematiques qui n'ont rien a voir avec la france (Rien a foutre d'Israel ou des Palestiniens quand on est francais. Sauf quand on est acculturé/manipulé ou pas francais).

      Ils auront l'air malin tous ces imbeciles, a se battre pour des problematiques du moyen orient, pour le plus grand plaisir de gens qui se foutent d'eux...

      Ce qui est aussi visible, c'est a quel point les gens gobent sans aucun recul (C'est valable pour Zemmour aussi, particulierement si ils se contentent des interventions videos, ce qui est aussi la marque de fabrique de Soral).

      Deconstruction a tout azimuths.

      Autre chose, pour un blog de "fachos", on est bien aimable avec des gens qui sont "peu amènes" sur la forme (Sur le fond pas de probleme) ici.

      On n'ose rever que ca ait une influence sur ceux "qui se lachent"...

      Supprimer
    4. oui harry, il est effectivement facile de reconnaitre les disciples d'alain soral: avec eux, qu'il pleuve, qu'il vente, qu'il fasse beau, que les poules pondent ou pas, que le prix des courgettes monte ou baisse, qu'on chope un rhume ou un herpès, tout ça n'a qu'une cause: c'est la faute aux juifs...
      poumo-thorax

      Supprimer
  13. C'est une guerre du langage qui est à l'oeuvre aujourd'hui. On veut nous faire prendre des vessies pour des lanternes, alors forcément, c'est obscur et nous tombons dans les bas -fonds qui nous ravagent et laminent toute possibilité de nous relever. Il faut revenir aux essentiels, la grammaire, la syntaxe, le vocabulaire et l'exigence car sans exigence, nous n'arriverons à rien. Merci Eric Zemmour de nous montrer le chemin de l'exigence âpre et souple à la fois, c'est de cela dont nous avons besoin,.

    RépondreSupprimer
  14. la derniere con...rie, euh... info-bfmTV (c'est pareil): todd = zemmour...
    à ce compte, bfmTV = foxnews, alors?
    poumo-thorax

    RépondreSupprimer
  15. OUT OF CONTROL11 mai 2015 à 18:00

    je le dis, je le dis en toute quiétude, cher jean: apres de apres chamaillage,titillage, je n'ai aucun problème a échanger de manière courtoise et respectueuse quand j'ai en face de moi une personne de bonne volonté et qui ne me colle pas une fausse étiquette (tel kami ou poumo de mes fesses)
    Harry callahan, c'est autre chose, il peut etre classe comme chiant dans ses réponses a vouloir donner des leçons de conduite idéologique et de société.
    jean, moi aussi je peux apprécier de temps a autre eric Zemmour(moins qu'avant) via sa radicalisation...................................car marre, de ses robert menard et ses fichiers, ses sous entendu: non!!si je dégueule sur le communautarisme et l'incivilité crasse des etrangers,mais aussi des français, si je me navre de voir certains quartiers de parisq de vrais zone, ou la propreté n'est plus de mise,mais que d'autre sont que du bobo land: cela me désole autant: si je suis un orphelin en politique (comme vous) je recherche un équilibre du vivre ensemble comme je l'ai connu dans les années 70 ET 80.
    car cher jean ,si vous me désigné en jeune homme (merci) c'est vrai que je fais plus jeune que mon age: j'ai tout de meme 53 ans.
    mais au contraire de vous, jamais!!je dis bien jamais!!je ne voterai pour le fn, mon dieu!!si je suis un peu mysanthrope, un peu raciste en vieillissant(je l'avous) un racisme de ras le bol (surtout) comme voir ce sasiatiques partout, j'en ai marre que nous ne puissions plus faire un pas sans se goinfrer un resto jap',un resto chinetoque,un sushi, un susha,un susuchi dans la bassine: oui plein le cul des asiatiques.
    ce n'est pas vraiment du racisme, mais une désolation de voir qu'il n'y a plus modération dans nos commerces(j'habite paris) hier encore, je voulais acheter un carnet de ticket de métro dans un tabac(ils en vendent) j'ai du lui demander a trois reprises sa réponse: je comprenais que dalle.
    de meme, pour les timbres: des timb!!!des timbbb:::des tiiibb: putain!!tu tiens un commerce, alors parle au moins un Français approximatif: oui ils ne s'intègrent pas,pas plus que les indous: toujours a se pencher sur les magréhbins: ils sont moins faux cul, et ceux qui tiennennt des commerces, parlent assez bien le français: et puis nous avons l'habitude des commerçants arabe: car pour ceux asiatique, c'est recent: 10 ANS qu'ils tissent leurs putain de toile d'araigné financière.
    amen!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. eh bien voilà! enfin une réponse sans (trop d') insultes et avec des arguments! finalement, il est peut être récupérable...
      poumo-thorax

      Supprimer
    2. harry callahan11 mai 2015 à 18:54

      ...

      Ca n'est pas faire de la morale de juste remarquer que:
      Vous changez de pseudos tout le temps
      Vous utilisez reglierement un vocabulaire ordurier selon vos humeurs.

      Si on vous imitait...

      "Recuperable", aucune idée, mais voir un ancien( ? ) gauchiste punk vouloir voter pour Juppé par sens de responsabilité pour ses enfants, hurler au racisme pour les arabes ou les noirs (Ces "indigenes" sympathiques qu'il faut proteger, le coté Jules Ferry du personnage sans doute...) tout en maudissant les juifs et les asiatiques de facon recurente (Faut changer de quartier, ha mais c'est vrai qu'il est proprietaire, "les bourgeois, c'est comme les cochons...").

      Une pagode synagogue (C'est un nouveau concept a creuser...) dans son quartier et c'est la syncope.

      Le type s'admet raciste maintenant, mais c'est juste parce qu'il s'est "habitué aux arabes", et que les asiatiques "envahissent" son quartier.

      "Recuperable"...

      (!!!)

      En fait il est au minimum completement schizo, ce qui est très a la mode de l'epoque.

      Mais ca fait mal aux yeux parfois.




      Supprimer
    3. alors que le couscous c est prolo c est clair LOL
      treve de conneries, pourquoi n' y a t' il plus de petit commercants de proximité Français dans votre quartier?
      au Maghreb, je pense particulièrement au maroc, ceux qui vendent leurs babouches made in china sur les marchés apprennent l arabe a une vitesse parfois impressionnante; faut leur dire la prochaine fois.
      Val

      Supprimer
    4. "Une pagode synagogue (C'est un nouveau concept a creuser...) dans son quartier et c'est la syncope."

      Excellent! AH AH AH

      Et le reste de votre message est très vrai


      PS: Quand les corbeaux guerriers envahissent le quartier... Comprendra qui saura, ou cherchera...

      Supprimer
    5. harry, j'ai dit "peut être récupérable"... j'aurais du rajouter "mais j'en doute", mais comme il semblé avoir fait des efforts (qui n'ont pas duré), je voulais l'y encourager...
      bon; quand on a vu doc gyneco soutenir sarkozy, le positionnement politique de l'iguane n'a rien d'étonnant, pour revenir au sujet initial... :P
      poumo-thorax

      Supprimer
  16. out of control11 mai 2015 à 18:14

    ps:
    j'entend ici et la des accusations en déclinaisons sur les arabes(magréhbins) bien sur que certains ne peuvent et ne veulent s'intégrer: et si il y a problème avec eux, c'est parce qu'il n'apportent pas d'argent:un cercle vicieux se fait depuis des lustres: presque personnes ne veux embaucher de type originaire de ces pays: oui et callahan ne vient me brouter le fion avec ton : ah!!!le trip sos racisme: mon cul Harry c'est du poulet???? car les asiatiques sont plus coté: ok!!ils sont plus sérieux (parait-il) et plus sournois pour se faire une place avec de l'oseille: c'est juste une histoire de tolérance: la France a un gros problème avec les magréhbins, meme si cela devient moins récurent:il persiste toujours: alors qu'avec les menu F2 moins de blème, la France aime manger dans les resto susshi et jap' car c'est chique, et c'est toc: cela demande un vrai debat de fond bordel de merde: humanité!!humanité!!
    nous avons trahi la parole du chist: jusqu a l'os pauvre con que nous sommes
    moi a mon petit niveau, j'essaye d'etre le meilleur possible, mais faut pas me marcher sur mes pompes et respecter le vivre ensemble: CAR 80% DES GENS SE VAUTRENT DANS L INCIVILIT2.
    FRANCAIS OU ETRANGERS/ LA FRANCE EST UN PILLIER DANS l'egoisme,l'individualité,la jalousie,la malhonneteté.
    iguane parlé!!!IGUANE VOUS LA DIT EN vérité tel jésus christ.
    RE AMEN.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. harry callahan11 mai 2015 à 18:59

      Le probleme, c'est l'immigration incontrolée et l'abandon de souverainete.

      Pas "les noirs, les arabes ou les asiatiques"

      "L'incivilité" ? Sur un blog c'est insulter tout le monde ou changer de pseudo tout le temps.

      Zemmour nous sort tout le temps Bossuet "Dieu rit de ceux qui se plaignent des effets dont ils cherissent les causes".

      Allez donc finir votre verre.

      Supprimer
    2. ""L'incivilité" ? Sur un blog c'est insulter" OUI et ce serait meme bien que l iguane ne se sente pas le seul concerné .
      Val

      Supprimer
    3. "nous avons trahi la parole du chist"

      Arrête le chite...


      PS: Val, faut arrêter la méthode féministe et gauchiste pour mériter un autre traitement...

      Supprimer
    4. il fume du "chiite"? le sunnite est plus goutu, il parait.... :P
      bon, comme on dit sur les forums militaires: "on recentre?"
      poumo-thorax

      Supprimer
  17. Eric Zemmour, vous parlez souvent d'Aldo Naouri mais connaissez-vous Jean-Pierre Lebrun,? Je suis presque certaine qu'il vous intéressera, voici un lien qui vous permettra d'écouter une conférence sur http://www.dailymotion.com/video/x2fq4hj "la condition humaine n'est pas sans conditions! Et puis Charles Melman aussi qui parle de la nouvelle économie psychique qui a remplacé notre ancienne névrose. Ils font tous deux le pont avec les changements sociétaux et cela rejoint votre travail et pourrait encore aiguiser votre réflexion qui est déjà très riche certes mais qui peut toujours se nourrir encore. Merci pour ce que vous faites.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout à fait juste !
      Aux noms que vous citez, je rajouterai celui de Jean-Claude Guillebaud ("La tyrannie du plaisir") et surtout, celui de Jean Baudrillard ("La sociéte de consommation"). Zemmour ne cite jamais ce dernier (il semble préfèrer Christopher Lasch), pourtant l'oeuvre de Baudrillard rentre souvent en résonnance avec ses point de vues...

      Supprimer
    2. Merci au messager anonyme de 13h52, je vais tout de suite commander le livre dont vous parlez et que je ne connais pas. Quant à Baudrillard, c'est ok, mais Christopher Lasch, il faudra que je m'y intéresse aussi. Merci à vous.

      Supprimer
    3. De rien ! C'est un plaisir de lire que des gens connaissent et apprécient Melman et Lebrun.
      Lasch est difficile à lire (quoique je l'ai sans doute lu trop jeune).

      Ivo

      Supprimer
  18. bon, alors, qui a un avis sur le hold-up de sarkozy sur le terme républicain, afin de se monter son propre parti où ses concurrents de l'UMP n'auront qu'un droit: la fermer? (je donne là le mien)
    nota: pour Lebrun et Melman, c'est un vaste sujet qu'ils abordent, mais pour synthétiser, ils démontrent, bien que leurs points de vues et les solutions qu'ils proposent peuvent prêter à discussion, que la déconstruction dénoncée par Zemmour n'a qu'un but: effectuer un énorme lavage de cerveau de la société européenne voire mondiale à terme en lui faisant perdre tout repères afin d'en imposer de nouveaux...
    poumo-thorax

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne pense pas qu'il y ait volonté d'imposer de nouveaux repères, tout simplement parce qu'il n'y a aucune idée - aucune vision de la société - chez ceux qui collaborent à cette déconstruction. Les repères que vous évoquez sont ceux dictés par la "réalité" du marché or, ces derniers sont en place depuis le milieu des années soixante. Le drame précisément c'est qu'il n'y a rien de nouveau... en dehors du fait que Melman, Zemmour et quelques autres bousculent une pensée qui régnait jusque-là de façon totalitaire. Malheureusement leur dissonance n'atteint pas encore les politiques : aucun parti politique ne s'appuient sur leurs réflexions.

      Supprimer
    2. l'anarchie et autres idéaux de 1968 peuvent être considérée comme des repères...
      et le sont par certains....
      poumo-thorax

      Supprimer
    3. Mouais... pour certains seulement.

      L'anarchie - je parle de la récupération qui en a été fait par les trotskistes - n'a pas l'ambition de proposer des repères mais au contraire, de les affranchir. Chez beaucoup de ces néo-anarchistes d'ailleurs, il y a une grande confusion entre "repères", "ordre" et "limites"... Ce qui était à la base un rejet du pouvoir politique incarné par un tiers, n'est plus qu'une sorte de fourre-tout idéologique qui tient plus de la révolte adolescente face à l'autorité paternelle qu'une véritable vision de la société. L'anarchie est ainsi souvent confondue avec l'anonie, alors que que ce sont deux idées fondamentalement opposées.
      Comme disait, Elisée Reclus « L'anarchie est la plus haute expression de l’ordre » (1851).

      Les mouvements soixantehuitards sont à mes yeux complètement surannés et ne proposent rien de nouveau si ce n'est, aller le plus loin possible dans le processus de déconstruction de la société. C'est vrai que beaucoup croient encore que ce processus de déstructuration est un signe de progrès inéluctable et que l'humanisme, dont il se revendique, est en soit un repère - puisqu'il est supposé affranchir l'homme de la norme et de ses limites ("limite" étant synonyme "d'entrave" pour ceux-là).
      Chez les gauchistes par exemple, on retrouve souvent le rejet de la norme parce qu'elle induit l'idée d'anormalité. En réalité les choses sont beaucoup moins clivées : la norme n'implique pas que l'anormalité ; avec elle, vient aussi l'idée du "hors-norme"...
      Là encore, il y a paradoxe et confusion dans les idées et les mots. C'est précisément contre cette étroitesse d'esprit, ce manichéisme et ce binarisme intellectuel qu'il faut réagir.

      Mm... pardon, si je suis un peu abscon dans mes formulations.

      Ivo

      Supprimer
    4. ça peut sembler abscons mais c'est clair pour ma part je suis ok avec ce que vous dites.
      Ce que cette société marchande ne comprend pas et ne veut pas intégrer, c'est qu'il y a un ordre sous-jacent dont elle ne pourra jamais s'émanciper. Elle veut le maîtriser ce Principe alors que la sagesse voudrait qu'elle le serve. Il y a loin de la coupe aux lèvres!

      Supprimer
    5. harry callahan13 mai 2015 à 01:55

      Il est impossible de s'affranchir de la norme, la preuve, ceux qui ont tant protesté contre elle veulent maintenant en etablir une nouvelle !

      Il y a toujours une norme, pretendre qu'il n'y en a pas, qu'il ne doit pas y en avoir, c'est au mieux une manoeuvre, au pire etre manouevré en aveugle...

      Supprimer
    6. Dans mes vertes années – j’aime bien me vieillir – je n’étais pas loin de cet anarchisme du dix-neuvième siècle que j’évoque plus haut. J’étais réfractaire à l’idée d’un pouvoir qui puisse être incarné. J’aimais l’anarchisme individualiste de Tristan Bernard, George Darien, Zo d’Axa et Jules Renard...
      J’appréciais aussi le combat contre le sectarisme (contre la scientologie) de Norman Spinrad ainsi que son concept d’entropie sociale – même si, contrairement à lui, je ne crois pas qu’il puisse y avoir d’effets positifs à ce phénomène.
      Bref... je me suis rendu compte au fil du temps qu’il était impossible d’envisager un pouvoir réparti (distribué) dans des entités trop diversifiées. Le pouvoir s’épuise s’il est morcelé.
      Le pouvoir doit être aussi incarné de façon à ce qu’il puisse être identifié et contesté.

      La société de consommation (je préfère ce terme à celui de « société marchande » parce que la consommation, c’est la négation de l’économie) fonctionne sur la division de la société. Elle mise sur des besoins identitaires fictifs ou conceptualisés à grands coups de marketing. L’idée globale étant que la consommation solutionne la quête identitaire en mettant à disposition des panoplies. Elle supprime le cheminement pour l’immédiateté. Elle supprime le désir...

      On remarquera ainsi qu’il n’y a pas si longtemps que ça, les produits hallal étaient absents des rayons de supermarché... La société occidentale moderne a créé le besoin du hallal pour être un bon (un vrai) musulman.
      Je parle du hallal, mais on peut le substituer par le bio ou tout autre gamme de produits.
      J’ai ainsi en tête une accroche que j’avais lu sur la devanture d’un tatoueur : « Personnalisez votre corps avec un large choix de tatouages ».
      Plus absurde, tu meurs.

      La société de consommation – et c’est bien là le drame – a imposé sa règle et nie l’ordre sous-jacent auquel vous faites allusion à tel point que le politique fonctionne maintenant sur le même modèle.
      En France, le pouvoir est de plus en plus distribué ou dilué dans des associations, des minorités, des corporatismes, des groupes d’influence qui, eux aussi, proposent une panoplie identitaire clef en main à leurs adeptes. La multiplication de ces cellules rend l’état inopérant parce que toutes ont besoin de la contestation et de la revendication pour « être ».
      La gauche mitterrandienne a cru qu’en divisant la société de la sorte, elle affaiblirait ses adversaires politiques (création de EELV, S.O.S. Racisme, Act Up, etc.). Aujourd’hui cette progéniture est devenue problématique même pour elle, parce qu’elle se doit d’entretenir les bâtards qu’elle a enfantés. L’émergence de ces identités épuise un pouvoir (c’est le principe de l’entropie sociale) qui maintenant agît à l’image d’un directeur marketing occupé à proposer sans cesse de nouveaux produits politiques aux électeurs/consommateurs.

      Il n’est dès lors plus question de se soucier des valeurs ou du bien commun... et je ne vois pas qui mettra fin à cette parodie de démocratie qui prévaut dans toutes les sociétés occidentales.

      Ivo

      Supprimer
    7. harry callahan13 mai 2015 à 06:15

      vous allez rire, en voyant recement une femme voilée avec un t-shirt "I love NY", j'ai pensé a ce genre de chose...

      Supprimer
    8. Ivo,

      Vous terminez votre message auquel j'approuve presque l'entièreté par:

      "ll n’est dès lors plus question de se soucier des valeurs ou du bien commun... et je ne vois pas qui mettra fin à cette parodie de démocratie qui prévaut dans toutes les sociétés occidentales."

      Je crois en effet que toute la structuration sociale empêche toute velléité de changement au niveau macro, au niveau structurel car tout est cadenassé furieusement. Alors puisqu'au niveau macro, c'est coincé il reste cependant le niveau micro, càd la cellule individuelle qui elle à son petit niveau peut opérer tout doucement, par ce qu'elle incarne, par son exemple, et par son rayonnement donc.

      Il y a dans la philosophie chinoise--- l'idée de transformation silencieuse ---et notamment cet aphorisme qui dit:" L'événement n'est que l'affleurement sonore d'une transformation silencieuse"

      Il y a cette idée je crois dans l'événement que représente Monsieur Zemmour.

      L 'effleurement d'un monde constitué d'individus muets, effleurement à peine audible qui cherche à se dire à travers son livre et ses conférences qui parlent d'une poussée encore souterraine qui cherche à se manifester, mais ne sait pas comment.

      Et tout est question de "manière" de comment je fais avec CE qui m'est donné présentement.

      C'est là tout le sens de l'écho positif que reçoit Mr Zemmour.

      Il est reçu, entendu, car son message vient résonner avec celui que certains n'ont pas encore formalisé, conceptualisé, mais qui est là, diffus, en eux, et qui trouve ---forme--consistance--- au moyen du verbe de Monsieur Zemmour.

      Tout se passe dans --l'entre--- donc dans--- la relation-- et comme dit je ne sais plus qui, l'ennemi n'est pas celui qui me fait face mais LE RAPPORT qui me tient.

      Supprimer
    9. Je pense que le changement est inéluctable parce que nous sommes passés d’un excès à un autre et que ce dernier est survenu de surcroît trop vite. Zemmour, Melman et Lebrun font un même constat : le modèle patriarcal n’est plus. Aujourd’hui nous ne sommes pas vraiment dans un matriarcat, mais dans un nivellement des rôles et une abolition des structures. Sur ce point d’ailleurs, je suis en désaccord avec Lebrun parce que le matriarcat est au contraire, un système hyper structuré. Je pense qu’il se trompe aussi quand il emploie le mot « démocratie » : ce qu’il décrit est tout sauf un avènement de la démocratie car la démocratie n’est pas l’expression de toutes les composantes d’une société mais le règne de la majorité sur les minorités (fin de la digression et de la parenthèse).
      Nous sommes ici tous d’accord pour admettre que la société s’est vidée de ses repères. Or je crois que l’homme est à l’image de la nature : il a horreur du vide. Pour preuve, l’adhésion et l’émergence fulgurante des mouvements extrémistes (religieux et politiques) et des réseaux dans nos sociétés. On le sait, ces derniers proposent non seulement des directions mais aussi une structure hiérarchisée (le plus souvent).
      Le cadenas saute de cette façon.
      Si l’altérité des penseurs que nous citons n’impacte pas plus la société, si aucun mouvement d’influence n’incarne ce changement, je crains le pire à savoir une sorte de « pax romana » désastreuse.
      Alors c’est vrai, notre travail consiste à opérer à notre échelle, dans notre quotidien, doucement mais avec détermination, mais il faut plus que cela.

      La transformation silencieuse a t-elle sa place dans un monde hyper médiatique ? J’en doute...
      On le voit, c’est aujourd’hui ceux qui occupent le terrain de la représentation – et donc de la parole – qui impactent la société. Ce qui est nouveau avec Zemmour, c’est qu’avant lui il n’y avait personne pour contester sur ce terrain la tyrannie du politiquement correcte et cette vision d’un monde sans gravité (pour reprendre ainsi le titre de l’essai de Melman). Ce que je veux dire c’est qu’il rend audible – par ses tribunes - une voix, qui avant se contentait d’être un murmure.

      Figurez-vous que je suis, à mes heures, critique dans un magazine. Un jour de 2010 un auteur mécontent du sort que j’avais fait de son travail m’a traité de « Zemmour ». Sur le coup, je n’ai pas compris...
      Je n’ai en effet pas de télévision depuis... depuis le milieu des années quatre-vingt-dix. Un confrère m’a donc expliqué qui était Zemmour et du coup, je me suis empressé de voir sur Internet ses émissions.
      Non seulement je me suis senti flatté par l’insulte qui m’avait été faite, mais surtout j’ai été libéré d’une forme de solitude. J’ai eu le sentiment que mon travail n’était pas aussi vain que je le pensais (dans mes moments de laisser-aller).
      Ce que je veux exprimer ainsi, c’est toute l’importance de la représentation et je suis persuadé que la différence de langage de Zemmour a soulagé beaucoup d’autres personnes qui devaient culpabiliser ou croire que leur point de vue était extrêmement minoritaire.


      (Tout se passe dans --l'entre--- donc dans--- la relation-- et comme dit je ne sais plus qui, l'ennemi n'est pas celui qui me fait face mais LE RAPPORT qui me tient.)
      C’est Lebrun qui a dit ça et je crois que c’est très juste.

      Ivo

      Supprimer
    10. Figurez-vous Harry qu’il y a peu de temps, Daesh a dressé une liste de vêtements et de marques « non conformes ». Dans ce document, on peut trouver le type de ticheurte auquel vous faites allusion...
      Marrant, non ?

      Ivo

      Supprimer
    11. oui, mais Daesh est une secte, pas la majorité des musulmans...
      et pour revenir aux "nouveaux repères", il en est un évident, que nous serinent les médias et les publicitaires, et qui est très visible dans les cités:
      la valeur de l’être humain se mesure au contenu de son compte en banque...
      exemple: kim kardashian ou paris hilton....
      poumo-thorax

      Supprimer
    12. Je n'ai jamais dit que Daesh était représentatif de tous les musulmans...
      Daesh est une organisation qui souhaite instaurer un état religieux ; ce n'est pas le cas des sectes qui se limitent à exister au sein des sociétés qui les abrittent. Les sectes veulent rester minoritaires et n'ambitionent pas un exercice directe du pouvoir : elles fonctionnent avec l'idée d'une communauté réduite d'élus ayant un pouvoir limité.
      Daesh n'est donc pas une secte.

      Ivo

      Supprimer
    13. oui et non, ivo, pour etre exact, Daesh est une secte séditieuse; la conquete du pouvoir et surtout de l'argent est son but, et le sectarisme son arme...
      poumo-thorax

      Supprimer
    14. Deux choses Ivo.

      La première:

      Je reprends vos dires: "Nous ne sommes pas vraiment dans un matriarcat, mais dans un nivellement des rôles et une abolition des structures. Sur ce point d’ailleurs, je suis en désaccord avec Lebrun parce que le matriarcat est au contraire, un système hyper structuré."

      Alors, je dois vous dire que je ne suis pas du tout d'accord avec vous.

      Nivellement des rôles dites-vous.

      Si l'on veut, mais c'est au profit du matriarcat, en cela il y a nivellement, oui.

      Nivellement, car l'Homme, le pôvre, nenni, il est castré, châtré dans nos sociétés .

      Nivellement mais alors c'est au profit d'une toute puissance féminine, féminine mais dans le plus mauvais sens du terme car la féminité à mon sens n'est pas ce règlement de compte de harpies, ce serait même tout le contraire, je parle ici en tant que femme.

      Toute puissance disais-je, qui ne saurait souffrir du manque et qui transforme de ce fait le désir en jouissance. Nous sommes sommés de jouir mais le désir qui comme chacun sait s'établit sur le manque, mais le manque est un intrus sous nos horizons, il n'a plus sa place dans nos sociétés qui veulent remplir tous les trous, tous les orifices, tous les creux, je me rends compte que c'est un peu grivois d'en parler en ces termes, mais c'est réellement dans les deux sens que cette occurrence se réalise. Plus de place pour le trou, tout doit être bouché, c'est du plein qu'il faut, pensons ici à toutes les addictions, or, chacun sait et ici la physique quantique vient à mon secours que c'est le vide qui contient potentiellement la plus belle part de l'énergie. Il y a juste qu'elle dort cette belle énergie.

      Aussi ce monde qui se refuse à quitter la toute puissance alors qu'une force virile aurait du lui faire perdre son statut de toute puissance, ce monde ne trouve plus aucun buttoir, aucun "non" et du coup La Toute Puissance occupe tout l'espace, tous les espaces.

      C'est toujours une bénédiction quand l'homme Parle ( je ne parle pas ici de la force macho, mais de la force respectueuse mais nécessaire) quand l'homme parle disais-je et vient faire césure à LA TOUTE PUISSANCE, c'est une bénédiction car alors chacun trouve sa place.

      Une femme qui n'est pas remise à sa place occupe tout l'espace et du coup elle contrôle, car la peur est derrière tout cela, n'ayant pas trouvé de contenant rassurant, et c'est le masculin de la femme qui est alors maltraitant, car elle ne trouve pas la structure bienvaillante, ferme et souple à la fois qui est le nid de la relation vivante.

      C'est l'homme qui par son positionnement ferme et souple à la fois permet à la femme d'exprimer toute sa belle féminité, sinon, la féminité n'a pas voix aux chapitres et c'est la harpie qui s'exprime et qui souffre sans bien en avoir conscience. De plus, la relation est quasiment morte, car elle contrôle la femme, ne sentant pas de limite et cela empêche toute relation directe, ce sont alors de simili -relations comme celles qui se manifestent partout. Et la femme est la première a en souffrir et tout le monde souffre dans cette affaire.

      Le matriarcat se déchaîne aussi c'est d'une lecture symbolique dont nous avons furieusement besoin.

      Pour changer les événements, il faut changer la structure et là, la structure est bel et bien existante, mais elle est pathogène et elle phagocyte tous les espaces. C'est d'une structure radicalement différente dont nous avons besoin avec un tiers qui fasse autorité et qui donc produise de l'ordre, mais pas n'importe quel ordre, pas cet ordre pervers qui retourne la logique naturelle, non, un ordre juste qui n'annule ni le "je" personnel, ni le "nous" communautaire, cet Ordre-là étant le seul pré-requis à la liberté de tous à mon sens.

      Je continue sur un autre message.

      Supprimer
    15. Yvo,

      Vous exprimez votre désaccord avec Jean-Pierre Lebrun concernant la démocratie.Vous dites:" Je pense qu’il se trompe aussi quand il emploie le mot « démocratie » : ce qu’il décrit est tout sauf un avènement de la démocratie"

      Si mes souvenirs sont bons ce n'est pas tant la démocratie mais le démocratisme qu'il déplore.

      Le "isme" transforme une modélisation somme toute nécessaire un temps en un monolithe statique et rigide.

      Le démocratisme, car c'est bien cette force que réprouve Mr Lebrun, dérive justement de l'idée de démocratie . Il en est le pendant pervers pourrais-je dire, un retournement de sens ( je rigole en écrivant cela!) comme on détourne aujourd'hui le sens des mots, LE VOCABULAIRE est le terrain sur lequel s'affronte les derniers chevaliers.

      Ce glissement sémantique de démocratie à démocratisme exprime toute le tragique de notre époque

      Supprimer
    16. En fait j’exprimais plus ma perplexité plus que mon désaccord profond. Je m’explique.
      Il n’y a pas longtemps encore, j’étais d’accord pour admettre que la société se « maternisait » (et non pas « féminisait » - pour moi, c’est très différent.). Depuis peu je reconsidère un peu la chose parce que je me suis replongé dans la lecture de Mircéa Eliade. Ce dernier donne de nombreux exemples de sociétés archaïques matriarcales qui sont très structurées et même pyramidales (je n’ai pas d’exemple précis parce que je n’ai pas ma bibliothèque à portée de main). Dans ce type de société, la matriarche « ordonne » dans tous les sens du terme. Elle occupe un rôle symbolique qui est peut-être androgynique – à la fois homme et femme – et non pas typiquement féminin. Ces sociétés ne remettent pas en cause les rôles distincts des hommes et des femmes... Généralement les femmes sont chargées d’initier les jeunes filles au sacré de la procréation pendant que les hommes se chargent de révéler d’autres mystères. Toujours est-il que je ne suis pas vraiment sûr que le mot « matriarcat » soit le plus adéquat pour désigner une société qui tend vers l’anomie.
      Je m’interroge, je doute... rien de plus.
      J’aurais ainsi plutôt tendance à dire que notre société est perverse, voire hystérique. Cela me semble plus conforme à la façon dont je perçois les choses.
      Je vous recommande au passage l’excellent ouvrage de Lucien Israël sur le sujet, « L’hystérique, le sexe et le médecin » qui donne quelques pistes intéressantes.

      Nous sommes d’accord sur la transformation maligne du désir en jouissance et nous partageons le même point de vue à propos du manque.
      J’aime bien votre allusion à la physique quantique, au mystère de la masse manquante – je suppose que vous faites référence au boson de Higgs.

      Je suis pour le moins surpris par le reste de vos propos. Surpris mais pas choqué, s’entend.
      C’est vrai et c’est maintenant politiquement incorrect de dire que l’homme (le père) définit les interdits (les limites) et qu’il pose par le biais de sa parole, une altérité à la toute puissance maternelle.
      Les hommes participent à la reconnaissance des femmes et comme vous le dites très justement « à l’expression de sa féminité ». L’homme apporte, c’est vrai là encore, « un contenant rassurant »... de même que la femme répond à l’angoisse de l’homme face à la mort et qu’elle est essentielle à l’expression de sa masculinité.

      Ce que vous dites à propos du changement et de l’ordre mériterait d’être développé. Je serai curieux de savoir ce que vous entendez par « un ordre juste qui n'annule ni le "je" personnel, ni le "nous" communautaire, cet Ordre-là étant le seul pré-requis à la liberté de tous à mon sens ».

      Dans la vidéo que vous avez recommandé Lebrun ne déplore pas cette forme de démocratie, il constate une évolution qui démarre avec la Révolution française. À partir de là, il y a volonté d’abolir la disparité homme/femme – il cite Tocqueville pour qui l’égalité des conditions est génératrice de démocratie. Cette égalité des conditions aplanit la structure pyramidale des sociétés anciennement patriarcales qui maintenant fonctionnent en réseau et sans hétéromonie.
      Il s’agit d’après Lebrun, « de légitimité démocratique ». Il ne parle pas en l’occurrence, du démocratisme.

      Je comprends ce qu’il veut dire, mais je pinaille sur les mots... comme tout bon chevalier blanc, si je puis dire.

      Ivo

      Supprimer
    17. Je fais une réponse en deux parties car le message était trop long et a donc été refusé.

      Première partie.

      Il y a un ordre sous-jacent auquel nous sommes soumis.

      Reconnaître cela c'est déjà essentiel.

      Cet état de fait étant reconnu, il nous revient ensuite de lui obéir à cet ordre et non pas de vouloir le maîtriser comme nous le faisons aujourd'hui avec la prétention des ignorants qui nous caractérise.

      Servir et non pas maîtriser, c'est notre travail d'homme je crois.

      Mais servir qui et dans quelle finalité?

      Servir les forces de vie qui demandent à ce que nous ne fassions pas obstacle à leur expression.

      Donc maintenir et honorer le processus de différenciation, car sans différenciation tout se confond, tout se vaut et c'est le chaos innommable d'aujourd'hui où plus personne ne retrouve ses petits sauf ceux qui savent très bien par où passent leurs intérêts .

      Nous différencier de tout ce qui spolie, opprime, mortifie notre espace, c'est le boulot d'identification d'Eric Zemmour mais qui nous revient à tous normalement car la conscience n'est pas une option. Et la conscience ne se pose que sur la différence. Si tout est blanc, je ne sais pas que le blanc existe, parce que je ne perçois que lui.

      Rompre la confusion donc, en faisant le tri, sur l'expérience vécue et non pas sur du hors sol qui perdrait tout crédit.




      Supprimer
    18. Suite du message de 23h41.

      S'appuyer sur les expériences concrètes et basiques de Monsieur tout le monde pour savoir ce qui donne de bons fruits et ce qui ne donne pas de bons fruits. Et des mauvais fruits, c'est de cela dont devons nous délester, et donc aller à la source de ce qui les a produit et faire en sorte que cette mauvaise récolte ne se reproduise plus, bref que nous apprenions de nos erreurs.

      Comme nous ne sommes pas Dieu, nous n'avons pas QUE la mesure de nos erreurs pour orienter nos énergies vitales mais encore faut-il les voir nos erreurs et il faut bien avouer que tout est fait pour problématiser des choses qui ne doivent pas l'être et enterrer dans un silence de mort les choses qui devraient être regardées à la loupe afin que nous ne nous remettions pas les pieds dans le même tapis.

      Mais il faut bien reconnaître que ce travail est monumental, dévoreur d'énergie et à part quelques chevaliers soucieux de retrouver la noblesse, l'élégance, le raffinement sans oublier la beauté dont nous sommes porteurs, bien peu s'y intéresse et du coup, ça répète, ça répète sans fin jusqu'à la fin.

      La seule boussole qui vaille à mon sens est celle d'un "je" personnel qui n'annule pas le "nous" communautaire et un "nous" communautaire qui n'annule pas le "je"personnel. Car souvent une des deux occurrences absolutisent le rapport, et alors c'est soi la personne qui est broyée, soit la communauté. Notre histoire est riche de ces expériences. Les totalitarismes écrasent l'individu au profit d'un nous qui est usurpé . Mais aujourd'hui, c'est encore pire car les individus ne sont libres que dans la sphère de la consommation et la communauté est ratiboisée. Les deux occurrences sont mortes. Seule survit la communauté axiale qui lie les très gros intérêts entre eux, ce serait un peu de façon imagée, le moyeu de la roue qui fait tourner la dynamique sociétale dans le monde.

      Bref, d'abord et avant tout, pour sortir de cette gangue, faire ce travail d'identification et de différenciation est essentiel et c'est bien pour cela que j'apprécie beaucoup le travail de Monsieur Zemmour.

      Il faut que nous sortions du tragique, du pathogène, du confus, de l'ignominie, de la torpeur, de la laideur du mensonge pour retrouver notre beauté, notre grandeur, notre dignité, notre délicatesse, notre paix, notre intelligence. Tout est là, en nous, mais il y a de tels oripeaux dessus que nous nous croyons pauvres alors qu'au fond nous sommes riches mais nous l'avons oublié.

      Monsieur Zemmour nous permet ce travail de mémoire et nous remet en contact avec toutes nos richesses enfouies. Nous avons à gérer la perte de tout ce qui n'est pas juste, faire le ménage et aérer la terre, un peu comme un travail de femme de ménage et de jardinier.

      y'a du boulot!

      Supprimer
  19. OUT OF CONTROL12 mai 2015 à 16:26

    HARRY CALLAHAN ET KAMI, allez vous mettre en joie et sans vaseline: je vous emmerdes tout les deux.
    VAL, merci: je n'insulte personne quand une personne est respectueuse et non arrogante: jean en a eu la preuve et d'autres ainsi que vous: mais il y a TROIS/QUATRES CONNARDS qui aiment inverser les situations ou coller des étiquettes: tel kami,poumo et maintenant harry callahan avec son pseudo a la con , ala mode clint eastwood: et ce meme gus qui me rabache: et quéquin qui change de pseudo touten c'est moche touten c'est pas yenti, oh!!la!la!!y change de peudo touten gna!!gna!!gn a!gna!!gna!!gna!!!gnaiiiiiiiii TA GUEULE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!harry, ferme la!!connard, je t'emmerdes, tu comprend connard dérrière ton ordinateur a la con avec ta chemise rose rayé et tes mocassins a gland: tu veux me faire la morale???trou de balle!!branleur que tu est: dommage, car j'ai eu de la patience avec toi, oui dieu sait que j'en ai eu: kami et poumo, ils etaient tellement con dans leurs réponses, que j'ai tiré la chasse tres vite, mais toi; je pensais que tu etais plus intelligent: non un sale con, qui se permet de dite (salope que tu est) que j'en ai apres les juifs: ou tu as vu ça connasse!!jamais!!jamais je ne dirai quelque chose de déplacé sur les juifs: et arretez de me mettre dans la spirale soral: oh!!décroche!!c'est bizarre, mais cher con de callahan, jamais vous critiquez kami ou poumo thorax, c'est étrange: mais non, tout simplement vous faites le blog a trois, vous vous caressez les fesses tout les trois, a cause de vous; ce blog devient chiant et impossible de débattre.
    c'est pour cela que je finirai par me casser: deja essayé a deux reprises, je reviens car il y a certaines interventions de zemmour ou autre qui me donne envie de réagir.
    enfin! pour la gouverne d'harry callahan et ses copines du blog: mon père est juif,ma mère française: cela ne m'empeche pas d'etre critique sur certaines choses: comme la politique d'israel: mais vous avez révelé votre vrai nature(pas etonnant) j'avais raison, oui comme bhl,kraut,fourest,kouchener,jackubavitch and co: une critique sur israel ou une politique sioniste qui frappe et violente les juifs d'ethiopie: et vlan! antisémite!!antisémite!!cris t-il comme des cons: je suis plus proche d'un mec comme mathieu kassovitz que bhl; et je vous emmerdes.
    BASTA.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah! enfin une remarque intelligente... c'est bien... ma réponse:
      concernant les juifs éthiopiens, si l’extrême droite israélienne a pété un câble à leur propos, au point de leur dénier le droit d’être juif, alors que pour trouver plus pieux qu'eux, il faut aller voir Moïse, c'est surtout parce qu'ils sont la preuve ultime que la notion de peuple juif chère à toutes les extrêmes droites, dont l’extrême droite israélienne, notion dérivée de la filiation des 12 tribus d’Israël ayant un seul ancêtre commun (les 12 fils de Jacob, etc...) est une foutaise sans nom, et qu’être juif, c'est appartenir à une religion, pas à un peuple élu.....
      poumo-thorax

      Supprimer
    2. harry callahan12 mai 2015 à 18:49

      C'est curieux cette obsession sur les "mocassins a gland".
      (Jamais porté ca, j'ai meme du mal a visualiser...Pourquoi pas des feuilles de chene ?)

      Mais là, en dehors de votre irrepressible langage toujours aussi fleuri(Vous etes sur que vous ne pouvez pas taper dans le dictionnaire de Haddock ? Ca serait drole au moins), je vous ferai deux remarques:

      Si il y avait une moderation les 3/4 de vos posts sauteraient, mais pas "que" les votres, certains post de Kami aussi s'il se laissait aller a l'insulte, mais c'est quand meme rare, en tout cas plus rare que vous.

      Poumon et Kami sont plus coherents que vous, on est moins eloigné politiquement, mais ils se "lachent" un peu moins, surtout. Ca explqiue des choses en effet...
      J'ai quand meme reussi a ne jamais vous insulter.

      Votre probleme de base c'est que votre approche de la pollitique est multiculturaliste, ca vous permet de nous sortir le "vivre ensemble" , il ne manque que "la gouvernance"...

      Ca explique justement que vous nous sortiez juif comme opposition a francais, vous pensez deja comme un communautaire, voire un racialiste, en cataloguant les noirs, les arabes, les asiatiques, (Et pourquoi pas juifs, musulmans, cathos...)ce sont les nouvelles categories (Grossieres, vraiment grossieres...) que vous utilisez, vous rentrez dans ce genre de decoupage, ce melange entre les visions anglo-saxonnes et orientales.

      C'est extremement dangereux, surtout en France.

      Et vous le faites parce que si on parle "France" justement, vous hurlez au nationalisme, a la guerre, voire au nazisme(Manque pas d'ironie, on leur a fait la guerre, mais on l'a perdue...Justement.)

      Cette optique fait de vous un castrat.
      (C'est une image, vous emballez pas)
      Parce que si on refuse de penser France, si on adopte les modeles des autres (Sans parler en plus du communautarisme, des instances europeenes que vous devez pourtant critiquer, mais le but c'est bien ca, vous enfermer dans la critique sterile !), on est IMPUISSANT en plus d'etre acculturé.

      Mais il faut dire que la puissance c'est mal (Tres drole de vous voir denoncer "la finance asiatique". Oui les chinoix par exemple incitent leurs citoyens a acheter de l'or. En Europe on fait le contraire ! Les chinoix on une politique de puissance, eux , et tous asimuths).

      Vous voulez une societe equilibrée et fraternelle ? Il faut de la puissance et une France souveraine. Mais si vous refusez ca vous etes non seulement condamné a vous plaindre, mais surtout a subir.

      Vous n'etes pas un "punk" (plutot Exploited que Richard Hell de toute facon, voyez, je vous soigne...), mais un hippie belant, un mouton.

      Qui plus est vous etes un bourgeois (Moi non).
      Pas de tripes, pas de tete en plus.

      Essayez de vous reveiller...
      Parce que ca n'est pas en insultant les autres sur un blog (Ca soulage sans doute) que ca va changer.

      Supprimer
  20. Out of control. vous dites mon père est juif, ma mère française. Être juif n est pas une nationalité on est français de religion juive.
    Personne ne fait parti d un peuple élu car les religions sont récentes par rapport à l apparition de l homme.
    Quant à Israël, c est un pays comme les autres avec ses excès . Les israéliens ne sont pas meilleurs que le reste du monde.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui est intéressant et que beaucoup ne savent pas faute de ne pas s'y intéresser, c'est qu'on peut être "juif" stricto sensu" sans être Israëlien. Pourquoi?
      Parce que juif veut dire ----celui qui est passé sur l'autre rive----, ----celui qui a quitté sa matrice d'identification première, qui a fait le choix conscient d'abandonner, certains diront de sacrifier, tout ce qui n'est pas juste, bref grosso modo c'est la castration, la vraie qui est à l'oeuvre ici. Aussi l'on peut être israëlien sans être juif!!!

      Supprimer
  21. OUT OF CONTROL13 mai 2015 à 09:46

    HARRY CALLAHAN/ quoi vous répondre? vous etes a coté de la plaque une fois de plus a mon sujet: vous etes bien a coté: moi hippie??????????????mon dieu!!je ne suis ni punk ni hippie: je fus un punk rocker,un vrai plutot joe strummer que johnny rotten: plus modéré et plus politisé, meme si john lydon est un mec extremement intelligent.
    je suis tout sauf un mouton, je ne suis ni un bourgeois pauvre bougre, pauvre callahan: etre propriétaire a paris (avoir acheté a la fin des 90s) cela ne fait en rien que nous soyons bourgeois: vous faites des réponses basique, tres puérile.
    alors kami est un grand bourgeois (par ses dires)
    je fais parti de ces gens (une minorité) qui ne sont pas dans la masse: je travaille certes, mais mon job m'offre une liberté: je n'ai pas un gros salaire, et je ne suis pas matérialiste: je n'ai pas de smartphone,mon portable est un petit basique: juste pour appeler ou reçevoir des appels: je m'en tape de tout cela, callahan vous etes dans de grandes contradiction: maintenant vous me désignez comme un communautaire: je m'en tape des juifs,musulmans,cathos, chinetoque,noirs: je ne vois que des humains, et je n'aime pas les cons et les connes: et oui obligé de vous rappelez qu'il y en a dans toutes les races, mais je dis bien mais: meme si je suis de père pied noir (deja dis) comme eric zemmour:je suis aussi critique envers les pieds noir qui votent a 80% pour le fn: je deteste la politique israelienne, je deteste la politique africaine qui laissent crever son peuple et par ce problème fait poser des problèmes auc pays occidentaux qui doivent subir cette maleheureuse immiogration.
    je deteste aussi la manière dont la chine fait son blé: oui il y a encore 10 ANS, il n'y avait pas tout ce ses commerces, ils achetent d e l'or les chinois: et bien je dégueule sur cet achat: ils ne feront rien pour notre france, ils vont la défigurer par leurs achats de chateau, de vignobles,de musé,: nous nous inquiétons comme des connards (pas moi) sur le problème musulmans: mais pendant ce temps,les chinois agrandissent leurs pouvoirs dans notre pays: un matin, nous allons nous réveiller avec (non une gueule de bois) mais avec une gueule de jackie chan et des baguettes dans le cul.
    enfin: harry: ne parlez pas de ma manière d'etre: vous ne me connaissez pas: je suis marginal de ce systeme (intellectuellement parlant) et je suis encore un rocker: mais un rocker avec de l'expérience et une culture générale pas trop dégueulasse.
    merci harry callahan d'arreter de juger les autres(de me juger) en disant que des inepties: c'est PATHETIQUE.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est n'importe quoi de reprocher à un acheteur d'acheter ce qui est mis en vente.

      Supprimer
    2. "C'est n'importe quoi de reprocher à un acheteur d'acheter ce qui est mis en vente."
      c est n'importe quoi surtout d extrapoler a ce point ses dires.
      et on peut il me semble exprimer ce genre d' inquietude là aussi.
      Val



      Val

      Supprimer
    3. harry callahan13 mai 2015 à 18:51

      Iguane vous nous sortez encore de la vulgate internationaliste et vaguement gauchiste !
      Ca n'est pas vos definitions naives qui vont permettre de "resister aux chinoix" ou a qui que ce soit, la politique demande du pouvoir et de la force et vous hurler quand on essayer vous expliquer quelques vecteurs de force et de pouvoir.

      La bourgeoisie est un etat d'esprit, pas un catalogue de possessions materielles, Comprennez aussi que vos avalanches ordurieres sentent la "justification proletaire" de votre presence ici, ce repaire de porteurs de "mocassins a glands"...

      Vous me faites souvent penser a Naulleau qui admet a contre coeur etre d'accord trop souvent avec Zemmour.

      On ne resout rien avec des imprecations.

      Supprimer
    4. Val, relisez les écrits incohérents de votre copain au lieu de vouloir me reprendre...

      Supprimer
    5. '"Val, relisez les écrits incohérents de votre copain au lieu de vouloir me reprendre..."
      au dela de cette incohérence supposée, moi, je vous parlais de votre réponse volontairement réductrice, et si peu subtile, comme il vous est coutume de faire. et ce, soit parce que vous etes incapable de faire mieux, soit pour continuer a abuser du droit a la paresse intellectuelle qu' en cette endroit vous bénéficiez, a la difference de moi ou d' autres supposés refractaires. (je ne pleuniche, pas, je ne suis pas friande de ce genre de facilité, )
      le role de petit pitbull de la "modération perdue" que vous n' avez aucun mal a endosser, et que vous offrez en échange comme pour vous excuser de vos manques est un très bon indicateur.

      Val

      Supprimer
    6. Ne me faites pas perdre mon temps...

      Supprimer
  22. VAL,ne marchez pas dans déformations intellectuel de mauvaise foie: je suis un homme cohérent (j'essaye d el'etre) etre aussi en harmonie avec mes idées,ere honnete avec moi meme, avec ce que j pense de la vie,la société et des humains qui la peuple.
    mais j'ai deja dis tout cela plus d'une fois: de toute manière,quoique je dise, je serais toujours contredit:mon idéologie,ma vision se bute a ces 3/4 personnages de ce blog qui font la pluie et le beau temps.
    mais le principal, c'est que quelues personne comme vous val compreniez ce que je veux dire.
    bien a vous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. harry callahan14 mai 2015 à 16:08

      Soyez un peu logique: si je debarquais sur le site de l'Humanité pour y faire la promotion de Zemmour, j'aurais surement des contradicteurs recurents, c'est normal.

      Vous ne pouvez pas esperer faire la promotion du "vivre ensemble" et de Melanchon sur un blog comme celui là, sans qu'on s'oppose a vous.

      Au moins on vous explique pourquoi, du moins on essaie...

      Supprimer
  23. Voilà pourquoi je suis très modérément républicain. Derrière les mots on met ce qu'on veut. À lire ici: http://jacquesfrantz.com/2015/04/21/pourquoi-je-suis-tres-moderement-republicain/

    RépondreSupprimer
  24. dérrière les mots, certains traduisent ce qu'ils veulent: c'est l'époque qui veut ça, tout le monde (ou presque) y va de son petit commentaire, meme si ;il n'entrave que dalle.
    le net, est une belle chose mais aussi le diable sur patte, la dérive,la violence des mots, des idées les plus crasse: et mister harry cover of the night: je n'insulte pas tout le monde comme vous ne cessez de le dire: oui arretez (une fois de plus) de déformez la réalité.
    un EX/ jean qui a prit un tournant plus respectueux et moins chien de meute, je n'ai aucune raison de lui rentrer dans le lard: l'intelligence diminera toujours la connerie: et jean a décidé d'etre intelligent vis a vis de moi: je lui retourne la politesse et le respect que nous devrions avoir tous,je dis bien tous dans notre,nos sociétés: mais c'est peine perdu: surtout en france, a paris: la ou j'habite,la ou je vis, je su désolé de voir que nous sommes, qu'ils sont(car je ne fais pas parti du troupeau) de plus en plus bas du front: ce front collé sur leurs iphone ou smartphone de merde, ne pensant plus qu'en terme idividuelle,relié seulement ou communicant seulement pour leurs meme interet a consommer.nous sommes loin de notre, de nos interets collectif:heritage d'une république romaine morte a tout jamais.
    que l'on soit de gauche ou de droite,l'interet collectif,le respect d'autrui qui y découle le respect des valeurs d ela république et de la laicité doit etre enseigné a l'école des le CE1 pour que les futurs génération soient moins connes que nous: QUE CEUX QUI NE VOIENT LA VIE QUE PAR LE MATERIEL.
    CETTE MASSE DE MERDE QUE JE DEGUEULE.
    basta!
    PS/ harry, etre comparé a nolleau; cela me flatte: car a y creuser, je suis plus proche de nolleau que de zemmour: meme si..................................nolleau serait presque proche de mon curseur politique et idéologique: surement le fait que nlous ayons le meme age,la meme culture musicale: qu'il soit aussi un ancien punk rocker.............................et blah!!blah!!blah!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. SIMPLE MIND un "EX/ jean qui a prit un tournant plus respectueux et moins chien de meute, je n'ai aucune raison de lui rentrer dans le lard: l'intelligence diminera toujours la connerie: et jean a décidé d'etre intelligent vis a vis de moi: je lui retourne la politesse et le respect…etc."

      Ah sacré embrouilleur que vous êtes, mais tellement sympathique quand vous le voulez !

      Non c'est vous qui l'avez décidé et je vous en remercie. Je n'oublierai pas pour autant la solidarité que j'ai obtenue de la part de ceux qui m'ont demandé de rester alors que vos outrances passagères, dont vous semblez décidé de vous débarrasser à mon égard, ont bien failli me faire renoncer à rester. Donc essayez de faire la paix avec les autres aussi, s'ils le souhaitent, - je me rappelle d'avoir fait cette démarche en vain aux débits de mes interventions, mais ne me faites pas prendre parti contre ceux avec qui vous ne vous entendez pas, pas encore. C'est parce que je ne suis pas chien de meute que je soutiens tous ceux qu'on n'empêche de s'exprimer, je dis bien TOUS. Sur les chaines nationales notamment. Mais en venant ici, j'espérais qu'unis par notre adhésion totale ou partielle, aux dires (je n'aime pas employer thèses) de Zemmour nous pourrions échanger les uns et les autres sur telle ou telle idée qu'il nous soumettait ; si ça correspondait tout à fait à notre point de vue ; ou bien quand ces propos sont incomplets pour cause d'interruptions (souvent dûs à sa façon de s'exprimer comme on expose) essayer de reconstituer ce qu'il aurait pu dire, etc.
      Bref un blog de ceux qui aiment Zemmour.
      Puisqu'il faut oublier cette évidence, continuons ainsi, mais sans insultes. Il ne s'agit pas de faire de la lèche. Juste écrire : "je ne suis pas d'accord avec vous ou pas du tout d'accord". Se donner le droit aussi de répondre violemment aux trolls qui font de la provocation. Mais il est vrai comme l'a souligné quelqu'un pour vous défendre, que même des mots qui ne sont pas vulgaires peuvent blesser. Cela dit, si vous le voulez bien aussi, je veux bien avoir avec vous des échanges musclés, contradictoires et même avoir des convergences de points de vues. Pour la lenteur du PC. Formatez le disque dur comme sortie d'usine, ou faites le faire, car ça risque de s'aggraver et vous allez vous retrouver avec un écran noir et là ça coutera plus cher. Si vous avez les cd de restauration ou le numéro de licence Windows sur l'étiquette de l'ordinateur vous pouvez le faire vous-même. J'ai eu aussi ce problème et peut-être l'ai-je toujours en un autre endroit. Je verrais en rentrant.
      Jean

      Supprimer
  25. VAL, chapeau ma chère: vous avez soulevé par vos écris que des vérités sur kami n'aimant pas les frites, mais le riz: bravo encore! oui je n'aurai pas mieux fait, ce commentaire est a épingler sur le mur du blog a zemmour: avec en sommaire ceci:
    en vérité je vous le dis.................kami est:
    et la votre commentaire vla commence.................................
    et de plus, ce n'est point une caricature, c'est kami dans toute sa splendeur d'arrogance.
    amen!

    RépondreSupprimer
  26. HARRY/ pourquoi me parler de l'humanité(du site) meme si j'ai une idéologie qui est un peu proche de l'extreme gauche, je peux aussi valider dans mon intellect des visions et des idées de gens souverainiste tel NDA ou de centre gauche comme natacha polony et meme de droite comme eric zemmour..........................la droite,la gauche pour moi c'est nada! a 53 ANS, je suis construit par des valeurs de droite et de gauche: ma manière d'élever mes enfants et plus proche des valeurs de droite(souverainiste) que de gauche libertaire: un ex, mes enfants qui ont 9 ANS(jumeaux) nous demandent la permission de se lever de table: comme j'ai pu le faire avec mes parents a mon époque: nousde vons etre une minorité de parents a instaurer encore cela, mais nous y tenons: c'est ce genre de petite chose qui construit un enfant via le respect et les valeurs de se conduire en société.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. harry callahan17 mai 2015 à 17:59

      Ce n'etais qu'un exemple.

      Supprimer
  27. JEAN, je ne suis pas insensibl a votre attention: je pense que vous devez (en définitif) etre un type bien.
    pas de problème pour échanger, mais j'ai bien peur qu'il ne soit trop tard: comme dis sur un autre sujet: j'arretes définitivement de venir DES LUNDI.
    oui j'ai décidé d'arreter de faire des commentaires sur le net: je n'ai plus envie,ce temps passé a cliquer ou lire d'autres coms:ce temps je veux le consacrer a lire (je ne lis pas assez) j'ai dans mon salon (ma table de bistrot) des bouquins ou je grignote dedans de temps a autre: montesquieu,baudelaire,rimbaud,polony (cherchez l'erreur)it's joke! bien sur que nous pouvons communiquer de manière respectueuse: mais j'ai en face de moi,pas toujours des gens de bonnes volonté ou colleur d'étiquette.............................
    pas grave, j'ai passé presque un an sur ce blog, il y a eu des échanges interessant et d'autres nazes: mais le coté provoc' réac ironique,déjanté,vanneur: fait parti de moi: dans la vie, je suis plus soft.
    merci pour les infos via l'ordi: je sais, mais j'ai pas toujours le temps de la faire: de plus, nous avons deux ordinateur, mais j me sers du plus vieux et je laisse le plus recent a ma compagne: normal! elle s'en sert aussi pour son job.
    mais je ne suis pas un embrouilleur: je suis un mec qui n'aime pas le cons et les connes.
    TOUT SIMPLEMENT.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu détestes un certain nombre de tes positionnements idéologiques et c'est pourquoi tu viens déposer des bouses tous les jours sur ce blog.
      Je te répète que ce n'est pas une solution, mais y a rien qui rentre dans ta tête...

      Supprimer
  28. Excellent commentaire, des rappels qui viennent à point nommés : on en viendra donc sans doute aux républicains, aux démocrates et aux patriotes. Exit JM Le Pen, exit Chirac, exit les cousins socialistes Castro et autres héritiers du communisme.

    RépondreSupprimer
  29. ROCKER forever17 mai 2015 à 10:50

    KAMI, kami!!!kami!!!kami!!!pour le dernier jour que je viens sur ce blog et sur le net en général: tu est encore désagréable.....................je pensais que tu m'offrirai un abonnement a un de tes resto jap': style groupon: avec un abonnement de 7 repas(avec et sans brochettes) avec et sans sushi, avec des baguettes droite(normal) ou des baguettesde travers, pour se curer le nez en meme temps que l'ont bouffent sa salade de choux;
    non! tu préfère parler de bouzes,de choses que tu as de manière indécrotable d'etre con mais conscient de l'etre: con et MEME PAS CONTENT.
    ADIEU (s'il exsiste)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Va rejoindre tes dieux dans l'alcool et la drogue, et n'oublie pas de prendre l'autre rombière avec toi.

      Supprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.