dimanche 11 janvier 2015

Vidéos : "Zemmour & Naulleau" sur Paris Première le 9 Janvier 2015.

Le retour de Zemmour & Naulleau pour l'année 2015.
Emission spéciale "Je suis Charlie".


Avec entre autres Christophe Alévêque et Michel Onfray.






Réagissez à l'émission dans les commentaires.


Merci à News360x.

.

203 commentaires:

  1. A l'attention des détracteurs de Zemmour. Je lui dois de n'avoir pu retenir plus longtemps, un torrent de larmes quand il a évoqué sa jeunesse (et la mienne) en parlant de Wolinski.
    Jean

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "un torrent de larmes". Z'en faites pas un peu trop, là ?

      Supprimer
    2. @anonyme 19 : 21 Je vous parle d'un temps que les moins de .. ans ne peuvent pas connaître. Un torrent de larmes vous dis-je pour la 2ème fois, "faut-il donc que je trisse !"
      Jean

      Supprimer
    3. Méfiez-vous des a priori. Je suis probablement plus agé(e) que vous. J'ai connu Hara Kiri et Charlie. Mais 'torrent de larmes' ? N'est-ce pas excessif ? Et 'trisser', je ne vois pas le rapport de l'événement avec une hirondelle.

      Supprimer
    4. @anonyme 20 : 41 Et 'trisser', je ne vois pas le rapport de l'événement avec une hirondelle. J'ai voulu en cela parodier mon héros préféré, juste après Don Quichotte, Cyrano de Bergerac : "Non ai-je dit deux fois, faut-il donc que je trisse !"
      J'ai voulu dire que Zemmour était parvenu à faire ce que des heures des lamentations des autres n'avaient pas réussi à obtenir de moi. Ce mec, Zemmour, est authentique. Il refuse le compassionnel offrant de ce fait une prise supplémentaire à ses adversaires. Il n'a pas le temps de pleurer, de prendre le temps d'exprimer son émotion. Il veut employer le temps qui lui est imparti à nous dire ce qu'il redoute. Et le seul moment où il a laissé échapper cette remarque sur Wollinski, « premier livres de cul », m'a bouleversé au point que j'en ai pleuré, comme quand on a contenu trop longtemps une émotion, un gros chagrin.
      Prenez donc un pseudo c'est meiux pour échanger. Quant à l'âge, vous savez, permettez-moi d'oublier le mien. Je ne suis né depuis tellement longtemps...
      Jean

      Supprimer
    5. je maintiens le lapsus : je "ne" suis né. très interressant.
      Jean

      Supprimer
  2. Le MRAP, SOS racisme et tant d’ autres vont soutenir Charlie ce dimanche……..Pourtant en 2006 quand les carricatures sortirent dans les journaux d’ abord danois ( Jyllen Posten) puis chez Charlie Hebdo tous ces hypocrites taxèrent les déssins de racistes et d’ islamophobes. L’ UE se démarqua et envoya même au Moyen Orient un envoyer ( Solana) pour s’ excuser. Et maintenant que les carricaturistes de Charlie sont morts ils viennent defendre la liberté de la presse. C’ est vraiment écoeurant.

    http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2015/01/11/31003-20150111ARTFIG00062-michele-tribalat-pourquoi-nous-ne-sommes-pas-charlie.php

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce lien qui est un excellent rappel. Alévèque a fait une bonne déclaration aussi malgré son émotion. Exhortant les responsables religieux a faire un peu le ménage dans les textes religieux et arrêter de nous faire suer avec le sacré. La prochaine Une de Charlie devrait montrer la même caricature contestée par une grande partie des personnalités qui défilent, avec la mention : "je vous l'avais dit que j'étais aimé par des cons !".
      Jean

      Supprimer
    2. Tout à fait d'accord ! Idem pour le respect soudain et unanime ( que je cautionne à 100% ! ) pour les forces de l'ordre.
      Pour une fois, personne n'a critiqué leur intervention ni cherché les habituelles excuses pour les terroristes ( méchants profs, policiers racistes...)
      Giesbert , tout à l'heure, parlait des difficultés des profs ....il découvre ça ?
      On s'interroge ( ra ) sur l'éventuel " abandon " des jeunes de banlieue qui peuvent dès lors se radicaliser.... et le rôle des parents dans tout ça ?
      Si les enfants, dès le plus jeune âge, n'apprennent pas, au sein de leur famille,le respect des autres,même de ceux qui ne pensent pas comme eux, alors l'état, les profs et toutes les personnes de bonne volonté vont s'épuiser dans un combat perdu d'avance.
      J'ai vu dans ma classe des élèves de 10 - 12 ans rire ouvertement pendant la minute de recueillement suite aux attentats du 11 septembre.... c'était il y a plus de dix ans...
      Je n'ai pas été surprise de toutes les attaques contre les Juifs en France, cela m'attriste beaucoup, j'espère vraiment que dès aujourd'hui, on va vraiment s'unir contre l'obscurantisme, la bêtise et ces massacres perpétrés par ceux qui n'ont effectivement rien à voir avec l'islam.

      Supprimer
    3. +1 @anonyme 14:55 (un pseudo pour s'y retrouver merci à tous...smile)
      Gervais

      Supprimer
    4. " Idem pour le respect soudain et unanime ( que je cautionne à 100% ! ) pour les forces de l'ordre."

      Ce gouvernement laxiste et irresponsable doit sa survie aux flics, tout simplement!

      Supprimer
    5. Gervais : vous pouvez faire de même(Nom/url)? Merci ;)

      Supprimer
  3. Si l' islamisme n' a rien à voir avec l' islam et bien la Saint Barthélémy et les guerres de religions en France n' a rien à voir avec le Christianisme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai peur que nous devenions tous des Jean françois Lefevre de la BARRE

      Supprimer
    2. Pourtant si, il y a bien un rapport. Toute religion a ses fanatiques. Mais la religion catholique a été largement sécularisée, ce qui n'est pas le cas de l'islam.

      Supprimer
  4. Je note quand même un couac dans la machine de communication bien huilée du FN. Déjà BFM déclare que c'est le Fn qui a refusé de participer sans en rappeler les raisons à mon avis justifiés en un premier temps. Mais ils aurait dû saisir les perches de Hollande et Cambadelis..Ils auraient dû être là. Vous imaginez la scène de tous ceux qui n'auraient voulu à aucun prix être aux cotés de l'un d'eux.
    Jean

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez raison j'ai pensé la même chose marine le pen n'a pas fait preuve de sens tactique et n'a pas compris la spontanéité des français. Elle tombe dans un piège grossier alors qu'elle pouvait sortir renforcer elle a manqué de subtilité.

      Supprimer
    2. Vous vous méprenez, Jean. Hollande n'a jamais eu l'intention d'inviter le FN dans une manifestation. Rappelez-vous Trierweiler: il ment tout le temps. Dès mercredi, Julien Dray et ses réseaux probablement s'activaient pour exclure absolument le Fn. De toute façon, du point de vue pratique, c'était strictement impossible, comme vous le remarquez aussi.

      Ensuite, je suis tout à fait d'accord pour dire qu'elle n'a eu aucun sens tactique. C'est une soixante-huitarde: elle ne peut s'empêcher de l'ouvrir et de donner son avis: "Moi, je"!.. et ce dès mercredi soir.

      Mais vous allez voir comment les choses vont se retourner. Ce moment d'intense communion bisounours va vite retomber. Le gouvernement est tout de même responsable de toutes ces peines de prison abrégées, de ces combattants aguerris qui reviennent tranquillement en France, du manque d'effectif policier et de renseignement. Il y en a même un, le Farid Benyettou qui était infirmier stagiaire à la Pitié-Salpêtrière, celui-là même qui avait endoctriné les frères Kouachi! Ah, c'est beau le vivre-ensemble avec les terroristes islamistes!

      Supprimer
  5. Quel plaisir de retrouver cette émission ! Merci pour la vidéo.

    RépondreSupprimer
  6. Onfray, remarquable comme d'habitude
    Mitterand a ouvert les frontières et Hollande a laché les bombes...
    goche goche goche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Giscard est aussi coupable.
      (Et Chirac ! Qui s'est trahi, rappellez vous de l'appel de Cochin)

      Mais il a recupere une part de l'ideologie de gauche.

      Supprimer
  7. C'est marrant cette technique : Corbiere justifie l'immigration massive par la reussite de l'immigration de Zemmour. Comme si le mot "massif" était zappé de sa réflexion.

    Onfray a bien résumé ce que je pensais du mouvement "Charlie" : "ni rire ni pleurer, mais comprendre" (Spinoza)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis Charlie est un mouvement authentiquement populaire c'est les médias qui en rajoutent. Ce mouvement est une réaction intuitive des français sentant que leur liberté d'expression au sens voltairien est en danger. Au lieu d'articuler une pensée complexe "je suis charlie" est un bon raccourcis.

      Supprimer
  8. Juste une précision sur ce qui est à mon sens un erreur de M. Zemmour (malgré toute l'admiration que j'ai pour lui) dans ses citations des versets du coran, le "nous" renvoie à Allah et non aux musulmans, et donc "le feu", ou "châtiment avilissant" ou autres réjouissances qui nous attendent, nous les mécréants, renvoient à l'enfer. J'ai simplement lu en ligne la sourate numéro 4 qui par ailleurs contient des versets particulièrement gratinés. Bravo M. Zemmour. Toujours un plaisir de l'écouter.

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour,
    J'aurais une question sur cette émission il y a un mot vers la minute 33 que je n'arrive pas à comprendre ni à écrire "Moutwziliki" ou quelque chose comme ça. Si quelqu'un sait ce dont il s'agit et comment ça s'écrit je serais ravi de l'apprendre. Il est prononcé à propos de l’interprétation du Coran par Malek Chebel.
    Très bon débat, très enrichissant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Il est prononcé à propos de l’interprétation du Coran par Malek Chebel."

      Zemmour devrait demander a Chebel ce qui donne plus de validité a son interpretation religieuse qu'a l'interpretation d'un djihadiste.

      D'autant qu'il n'y a pas de Pape pour l'islam.

      Il faut ecouter le baratin d'attardé des terroristes: QI d'huitre...Ce ne sont pas des Malek Chebel qu'on importe en France.

      Il va falloir que les musulmans acceptent qu'on fasse le tri.
      Sinon...



      Supprimer
    2. A votre avis ?

      Il va y avoir beaucoup de jolis defilés farandoles avec tout le monde qui se tient la main.

      Supprimer
    3. Et ce sont les jolis défilés farandoles qui vont faire le tri ? Allez, dites-nous ce que cache votre menace 'sinon...'

      Supprimer
    4. Des troubles graves, voire la guerre civile.

      Ca vous convient ?

      Supprimer
    5. Malek chebel est un érudit un philosophe, ces intégristes ne sont pas des intellectuels leurs raisonnements visent un but politique, avec eux il n'y a pas une réflexion philosophique sur l'islam.

      Dans le catholicisme il y a des marqueurs, Thomas d'Acquin en est un.

      Esperons pour nous qu'il y ait un jour un islam de France sinon ça sera l'intégrisme.

      Supprimer
    6. Les tueurs de mercredi ne sont pas des intellectuels... Ca, c'est profond comme truc.

      Supprimer
  10. bon débat entre zemmour et onfray - çà change quand des gens un peu cultivé discutent -

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est d'accord ! Un régal :)

      Supprimer
    2. qui peut m'aider
      je ne peux pas voir la vidéo ;2 écrans blancs avec des indications en anglais ?
      merci d'avance

      Supprimer
    3. http://news360x.fr/zemmour-naulleau-09-janvier-2015/

      Là, ça passe?

      Supprimer
  11. Moutazilite,

    Les moutazilites forment une école de pensée de l'islam médiéval fondé par Wasil Ibn Ata au huitième siècle. Les moutazilites désignent étymologiquement « ceux qui s'abstiennent » en référence à ceux qui n'ont pas pris position sur le schisme suno-shiite. Leurs tenants furent les dépositaires d'un rationalisme qui se confrontaient au suprématisme des textes sacrés. En clair, la raison prime et tout énoncé qui déroge à la logique formelle doit être déconstruit. Averroès est un héritier de la pensée moutazilite héritière par ailleurs de la pensée grecque (Platon et Aristote). Les moutazilites ont développé les méthodes empiriques en islam, y compris dans les sciences exactes qui dérivent de leur paradigme. C'est en ce sens que les grands intellectuels de l'islam sont les précurseurs de la modernité (dans le sens d'une pensée qui rationnalise la coutume et qui privilégie la démonstration)
    Karim

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Averoes etait un grand penseur, mais totalement marginal et rejetté par l'orthodoxie de l'epoque.

      Aujourd'hui est-il mieux accepté ?

      Supprimer
    2. Avant d'être accepté il faudrait être connu. Sauf pour ceux qui comme vous, en ce moment, reprennent la balle au bond.

      Supprimer
    3. Comprends pas.

      Si c'est a propos d'Averoes, ca va peut etre vous etonner que je connaisse plus Adalbere de Laon, mais c'est pas si surprenant.

      (Pourriez prendre un pseudo, ca aide a la discussion...)

      Supprimer
    4. J'ai pensé à Averoes puis j'ai pensé aux cailloux qu'il a reçu...

      Supprimer
  12. Charlie Hebdo - militants pour la liberté d'expression? Pas vraiment

    http://ecrans.liberation.fr/ecrans/1996/09/12/les-173-704-signatures-de-charlie-hebdo_183854

    RépondreSupprimer
  13. Sur les travers de l'Islam, Zemmour devrait ajouter, un supplément d'exemples concrets et actuels beaucoup plus parlants. L'évolution comportementale du Prophète entre la Mecque et Médine (ou le contraire), c'était il y a longtemps et certainement que d'autres cultures se livraient, alors à de comparables exactions. Aujourd'hui on tue ou on emprisonne pour apostasie, une écrivain est frappée d'une Fatwa parce qu'elle écrit des textes érotiques et la liste et longue...Juste pour entendre Chebel nous affirmer que l'Islam ça n'est pas ça.
    Jean

    RépondreSupprimer
  14. Ça fait toujours tellement de bien d'entendre des gens intelligents comme Zemmour et Onfray. Un petit agacement me concernant: la mine presqu'indignée de la présentatrice qui était en soi un commentaire mal venu (la bien-pensance est plus solidement enracinée que n'importe lequel chiendent) et Naulleau n"était pas en reste. Les musulmans et la religion de l'Islam ont une tâche à faire et ce n'est pas à nous de s'en occuper.

    Pour ce qui est de la marche et des marches d'aujourd'hui, deux sentiments m'animent: le premier, je suis comme tout le monde impressionnée de cette mobilisation immense sans violence qui dit simplement NON. Il restera bien sûr à donner un NOM définitif et unanime à ce NON.

    Par ailleurs je rage en pensant à toutes les récupérations politiques qui vont en découler à commencer par une montée de Hollande dans les sondages alors qu'il continue malgré des apparences factices, à être un des grands fossoyeurs de la France.

    Une dernière chose: non, M. Le Pen n'a pas été invitée volontairement et ça c'est insoutenable logiquement. Hollande ne voulait pas faire de l'ombre à son petit party. Il s'en fout complètement des voteurs et des opinions diversifiées tout en se donnant de grands airs de défendre le contraire. Comment défendre ce manque de cohérence? Comment ne pas voir la tactique politicienne qui prend le pas sur tout le reste? Si unanimement on ne reconnaît pas un parti comme étant républicain, on l'abolit mais sinon on l'accepte dans le jeu politique.

    Qu'on m'explique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. " je suis comme tout le monde impressionnée de cette mobilisation immense sans violence qui dit simplement NON."

      Pas tout le monde...

      Supprimer
    2. Les terroristes ont surement ete tres impressionnés...

      Ce genre de manifestation c'est de l'autopersuasion.
      (J'ai pensé a Phillippe Murray)

      Bon c'est aussi normal, on ne change pas d'epoque d'un claquement de doigts.

      Supprimer
    3. Enfin quand même, ça faisait un bon moment que les français n"étaient pas allés dehors prendre une petite marche.

      Vu le reste de mon message, c'est bien en ce sens à tout le moins qu'on peut parler d'une bonne surprise. J'ai bien dit qu'il restait beaucoup de choses à préciser.

      "les terroristes ont sûrement été très impressionnés..." C'est une blague Harry.
      Qui se soucie d'une bande de mutants qui n'ont que la rage comme énergie!

      Supprimer
    4. Nous.

      Ces gens sont nos ennemis.

      Un ennemi on le detruit, et c'est pas en faisant une farandole qu'on le fait.
      Pas en l'armant non plus.

      On va vraiment en baver.

      Supprimer
    5. "Qui se soucie d'une bande de mutants qui n'ont que la rage comme énergie!"

      Moi, par exemple...

      Supprimer
    6. Vous vous souciez ... Et qu'est-ce que vous faites ? Qu'est-ce que vous pouvez faire, à part des jolis défilés farandoles, comme dit votre comparse HC ?

      Supprimer
    7. "Et qu'est-ce que vous faites ?"

      La meme chose que vous poster sur un blog internet.

      Si vous trouvez ca sans interet, abstenez vous, si vous comparez ca au parcours du combattant et au tir au pigeons d'argiles, c'est effectivement pas la meme chose.

      Supprimer
    8. Harry,

      Je vous ai mal compris ou me suis mal fait comprendre. La marche n'était pas à l'effet d'impressionner l'ennemi, mais comme je le disais en boutade prendre l'habitude de ne pas avoir peur de manifester. Après....

      Ces gens sont aussi nos ennemis au Québec et partout ; si c'était moi qui décidais des politiques à suivre, je ne ferais pas dans la dentelle, ni la farandole.

      Une dictature éclairée, pour un mandat, question de faire un grand ménage et on n'en baverait pas si longtemps. Le dictateur idoine n'est pas trouvé, c'est sûr.

      Supprimer
    9. Je comprends parfaitement, mais c'est un peu toujours le meme schema mental pour beaucoup de gens.

      Ce schema est obsolethe a pas mal de niveau.

      La dictature, comme vous dite, le dictateur n'est pas trouvé.

      Notez que les institutions de la Veme republique donnent des pouvoirs d'etat d'urgence pour le president.

      Supprimer
    10. Mr le président a du sentir l'exaspération et la colère monter ds le peuple français il valait mieux controler et récupérer cette expression ds un sens que je n'apprécie pas du tout , j 'avais manifesté le 7 et la cela ne m'a pas plu du tout trop de mise en scene

      Supprimer
    11. "Vous vous souciez ... Et qu'est-ce que vous faites ?"

      Déjà tu n'a pas à savoir ce que je fais, et ce n'est pas un anonyme qui va me faire des leçons.

      Supprimer
    12. "Une dictature éclairée, pour un mandat, question de faire un grand ménage"

      Mon avis, que j'ai déjà maintes fois exposé ici.

      Supprimer
    13. #kami 03:16. Hargneux comme d'hab. Est-ce que kami serait l'anagramme caché de aqmi ?

      Supprimer
    14. A part le compassionnel (qui ne sert à rien à long terme), je n'ai toujours pas trouvé d'utilité à cette marche (à part me donner les moyens de faire un bon massacre si autant de gens se rassemblent juste apres 12 morts)

      Supprimer
    15. Je dirais meme que ce genre de reactions prouvent dans une certaine mesure que des gens n'ont pas encore realisé (J'ai redouté un attentat, personnellement. Et aussi on ne lutte pas contre le terrorisme islamique en manifestant, tres concretement.). En partie au moins.

      Autre detail qui etait dans cette manif ? Et y etait peu...

      Supprimer
    16. https://fbcdn-sphotos-b-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xpa1/v/t1.0-9/10922814_331258933733422_5654391388892648625_n.jpg?oh=3ce02d0aa8f82d66ad22f0f1f15f4cf9&oe=553BFC8A&__gda__=1433046322_72a406e12258ade6cc1adbca3501906d

      Supprimer
  15. Zemmour délire. Aucun musulman ne peut se réjouir d'un acte abjecte, aussi lâche et barbare.
    Je suis musulman mais je suis un homme d'abord.

    Rappelons ce ver de Mahmoud Darwich

    "Sur cette terre, il y a ce qui mérite la vie!"

    Karim

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non Zemmour ne delire pas, des musulmans, parfois jeunes se sont rejouis de ce qui s'est passé, vous avez deja des "je suis Coulibaly" etc sur les reseaux sociaux.

      C'est la realité.

      Comme je l'ai dit ailleurs, un musulman a abattu un policier qui etait musulman et defendait des dessinateurs.

      Ce policier est respectable et meme admirable.




      Supprimer
    2. En êtes vous sûr ?
      Je me rapppelle de reportages TV montrant de nombreuses femmes palestiniennes manifestant leur joie en regardant les images des tours en feu le 11septembre

      Supprimer
    3. #HC Dites-moi, comment l'assassin a-t-il su que le policier était musulman, avant de l'abattre ? Vous avez sans doute des informations que d'autres ignorent ?

      Supprimer
    4. Ce que je veux dire c'est qu'un musulman a pu se battre contre un autre musulman terroriste.

      Ca existe.

      Supprimer
    5. Ca existe sans doute, mais ce n'est pas le cas ici. Le tueur à tiré une balle dans la tête d'un policier. Son uniforme le désignait. Mais rien n'indiquait sa religion.

      Supprimer
    6. Je parle pas du tueur mais du policier. il etait policier ET musulman.
      Et il defendait des gens qui avaient fait une caricature de son prophete.

      Le probleme est toujours le meme, est ce qu'on veut constituer un bloc uniforme avec les musulmans, un bloc qui serait hostile, et comment on pourra "traiter" ce bloc.
      (Sic)

      Pour etre tres clair: il y a des gens qui pensent que l'islam est incompatible avec l'Europe, ils ont des arguments, certains ont prouvé leur engagement, parfois physique.

      Et bien MEME ces gens ne sont pas assez stupides pour s'imaginer virer les musulmans maintenant, comme ca a coup de peleteuse. Ou les aider a s'unir en bloc contre le pays dans lequel ils vivent.
      (C'est aussi le but de cette attaque terroriste)

      Meme eux, je parle evidement de ceux qui ont un cerveau, c'est pas le cas de tous.

      C'est aussi frappant de constater qu'ils respectent souvent les musulmans et ne les diabolisent pas, meme s'ils les considerent comme des ennemis.

      Mais il y a des gens qui aiment bien parler de croisade...

      Parlez toujours

      Encore une fois:

      http://www.dailymotion.com/video/xex6ur_coup-de-gueule-de-roger-holeindre_news

      (Holleindre est un resistant, soldat, qui a fait la guerre d'Algerie-il sait ce qu'est une guerre civile...-, ca n'est pas un lache, un gauchiste ou quelqu'un qui se voile la face.)

      Faut redescendre sur terre.


      Supprimer
    7. Avant d'être musulman, il avait une tête d'arabe, si vous voulez donc, si, l'autre l'a bien reconnu. Il s'est approché de lui en disant: "Tu as voulu me tuer?" et l'autre à terre a répondu: "Non, c'est bon, chef." Quand vous allez manger un kebab, on vous sert du "Chef" à tout bout de champ.

      Pour ces terroristes, tout arabe intégré, ne serait-ce que parce qu'il travaille normalement, est un chien d'infidèle.

      Supprimer
    8. Oui,il a voulu tuer "un traitre"...

      Supprimer
    9. Un mauvais musulman ...

      Supprimer
    10. Possible.

      Supprimer
    11. Un agent du Mossad, moi j'dis.

      Supprimer
  16. "Aucun musulman ne peut se réjouir d'un acte abjecte, aussi lâche et barbare."

    Pourquoi?

    RépondreSupprimer
  17. Copié collé extrait d'un article sur la page France infoTV

    "Si vous étiez Charlie, vous seriez morts"
    Le journaliste américain Matt Welch rejette lui aussi le "Je suis Charlie", mais pour une toute autre raison. Dans sa tribune "Si vous étiez Charlie, vous seriez morts", traduite en français par le site Contrepoints.org, il évoque un "geste admirable" mais "complètement faux". "Non, nous ne sommes pas Charlie - très peu d'entre nous sont aussi bons, et aucun d'entre nous n'est aussi courageux", lâche-t-il.
    "Si un peu plus d’entre nous étaient courageux, et refusaient de céder au veto des terroristes (...) alors Charlie Hebdo n’aurait pas été seul dans ce combat", poursuit-il. Le journaliste vise ici particulièrement les journaux américains qui, comme le New York Times, ont décidé de flouter les caricatures que publiait l'hebdomadaire. "Il est plus difficile et moins gratifiant pour un fanatique de frapper mille petites cibles plutôt qu’une seule cible importante, estime Matt Welch. Aujourd’hui est un jour terrible pour la liberté de la presse. Alors si vous voulez mériter votre #JeSuisCharlie, sortez, vivez et parlez".
    Le lien : http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/attaque-au-siege-de-charlie-hebdo/attentats-terroristes-ils-ne-sont-pas-charlie_794139.html#xtor=AL-79-%5Barticle%5D
    Jean

    RépondreSupprimer
  18. Réponse groupée,

    Aucun musulman ne peut se réjouir de ce drame et c'est une erreur d'essayer d'interpréter cette barbarie sous le prisme confessionnel. A peu de chose près, les monothéismes sont des messages universels, égalitaristes, compassionnels...

    D'ailleurs, les musulmans en France ne forment même pas une communauté. Ils inscrivent leurs enfants dans les écoles de la République ou l'enseignement catholique (seuls 0,1% d'entre eux fréquentent un enseignement de type confessionnel). Donc, sécularisés pour la plupart, ce qui explique le taux élevé de mariages mixtes dans cette communauté ainsi que la forte labilité de leurs opinions. Par exemple, 85% des immigrés d’origine maghrébine (en grande partie musulmans) ont voté PS aux dernières élections et cela changera en 2017…
    Si les musulmans est une communauté, il faut alors parler de "communauté acculturée"
    Je crois que Chebel a bien exposé la teneur de ces actes: démence individuelle étroitement liée à des trajectoires chaotiques que des fanatiques instrumentalisent (prison, enfants de la Das).

    Il faut arrêter de délirer. L'islam n'est que le support d'un nihilisme abject dans cette histoire. Un peu ce nihilisme de "bowling for Colombine", Brejvik ou l'assassinat des enfants au Mexique dernièrement.
    Le monde est sinistre !

    Quant à ces gamins qui prennent les monstres pour des roitelets, il faut éduquer ces petites frappes. Il n'y a que l'éducation qui peut débarbariser, ce vieux texte d'Adorno.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "D'ailleurs, les musulmans en France ne forment même pas une communauté."

      C'est très vrai, il ne sont pas unis, il faut le dire.

      Par contre non, vous pouvez exclure la dimension religieuse si vous le voulez (Elle existe pourtant), mais cet acte est aussi politique, et pas gratuit.

      Florence Rey c'est gratuit.

      Coulibali a bien parlé de la politique etrangere francaise (Avec quel talent-sic-, mais la chair a canon c'est la chair a canon).

      Ces terroristes aurait pu utiliser des Famas pour leur crime, on leur en fourni.

      Brejvik est plus comparable que Colombine parce qu'avec une dimension politique, mais Brejvik est un cas ultra marginal, or des djihadistes potentiels en France, et qui vont rentrer en France, il y en a.

      Ca va pas etre facile "d'eduquer" ces gamins...
      (Vu des commentaire de profs qui se faisaient jeter-pas nouveau ni surprenant-, mais pire qui comme d'habitude, etaient SURTOUT lachés par leur hierarchie)

      Supprimer
    2. J'aimerais être d'accord avec vous, Karim mais ce ne peut être le cas. L'islam vit des tensions formidables et il y a une chance que cette religion devienne effectivement en France ce que beaucoup voudraient qu'elle soit mais qu'elle n'est pas, en réalité. Cette chance est très menue, surtout si nous n'avons aucun modèle fort à proposer nous-mêmes.

      Il n'y a aucune réponse institutionnelle, à part la mort par balles en toute dernière extrémité. Les peines de prison ne sont pas effectuées, les combattants reviennent comme ils veulent en France, les islamistes se connectent en prison, les jeunes arabes sont à demi fanatisés sur internet par la haine d'Israël avant tout, leur immaturité est entretenue par des personnalités (Soral) ou bien le laxisme en général...

      "Je te bute à la kalach", voilà ce qu'un gamin en quatrième a dit a sa prof jeudi, dans le Nord. A t-il été exclu définitivement? Sûrement pas. "Dans une école élémentaire de Seine-Saint-Denis, pas moins de 80% des élèves d'une classe ont refusé cette minute de silence" rapporte Le Figaro de samedi. Cette abolition de l'autorité partout est insupportable.

      Supprimer
    3. Plus que Soral, Dieudonné y est allé de son "je suis Charlie Coulibaly", et lui est autrement plus populaire.

      Ce genre d'elegantes declarations a moitié schizo veut tout dire...

      dieudonné a reussi a etre l'embleme parfait d'une forme de malaise.

      Supprimer
    4. "je te bute à la kalach". Certains reagiront meme par le dénis à ça.
      https://www.youtube.com/watch?v=J_GlSAdp4_U
      Plus maintenant? Ha si, ça doit etre juste une blague sans importance....

      Il parait que l'apologie au terrorisme est passible de 7 ans de prisons (voir 25K€ d'amende). Mais comme d'hab, ça ne sera appliqué qu'exceptionnellement ou juste pour donner l'exemple.

      Supprimer
    5. Il y en a quelques-uns qui se sont fait arrêter pour apologie du terrorisme mais ça n'ira pas loin, je pense. Le système judiciaire est vermoulu, comme on le sait.

      Il a dit, ça, Dieudonné? Lui aussi devrait se faire arrêter et aller se faire expulser un moment dans son Congo de merde. Je n'ose même plus aller sur le site E&R tellement les commentaires me dégoûtent. Les rares qui essaient de modérer reçoivent évidemment toute la politique "américano-sioniste" depuis Jeanne d'Arc sur la tête. De l'art de justifier le meurtre par l'abstraction ou le "logos".

      Supprimer
    6. http://www.lexpress.fr/actualite/societe/dieudonne-se-sent-comme-charlie-coulibaly_1639592.html

      Ca vous a fait un choc cette affaire apparement.

      Moi je m'y attendais tellement a cet attentat...

      Et ca peut se produire aussi ailleurs qu'en France, le BND allemand a arrete des "syriens" qui preparaient un attentat il y a quelques mois a Berlin.

      Pour en revenir a Dieudonné et Soral, il vont se faire alpaguer, vous pouvez compter sur du flicage du net et de l'opinion, c'est plus facile que de faire quelque chose.

      Il deviendront potentiellement encore plus des "heros" du coup...

      J'ai toujours ete sur leurs sites pour connaitre leur "pensée", c'est un peu comme un barometre...Surement pas parce que j'etais adepte.
      Une fois que vous integrez ca, vous pouvez tout lire.
      (Bon ca fatigue effectivement...)

      Supprimer
    7. robin, croyez-vs que les jeunes de banlieue lisent SORAL ?

      Supprimer
    8. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  19. Brillants et non conformistes voici ce qui détermine la qualité de Zemmour et Onfray, leur parole est d'importance fondamentale sans sombrer dans le fondamentalisme à leur égards quoique tellement libre en rapport avec les médias, des journalistes aux ordres et de ces intellectuels du système. Je retiens là ce qu'à dit M.Onfray sur le cynisme machiavélique de Mitterrand en sachant comment Hollande est de son école. S'il y a une apparence bonhomme chez le président contrairement à son prédécesseur, Hollande est un calculateur et il est en pleine opération de remonté dans les sondages visant à connaître un score honorable dans l'élection de mars. L'unité nationale n'intéresse pas Hollande, c'est un outil de promotion politique essentiellement rien avoir ces jours ci avec des politiques concrètes pour éradiquer la terreur islamiste qui trouve sa niche sur le territoire français même.

    Sur l'islam. 1-
    À la source toute religion monothéiste contrairement aux dieux latins polythéistes de cité, on y trouve une démarche politique et moralisatrice sur la nécessité de la vertu commandé par un Dieu unique et véhiculé par des prophètes. Si dans le christianisme, Jésus comme prophète a véhiculé relativement une démarche de paix sans faire appel à la violence, par sa trame judaïque le christianisme déborde des stricts évangiles tout comme la figure de Saint Paul avant les pères de l'église a procuré justement une teneur au christianisme qui anticipe la prophétie musclée et autoritaire du prophète Mahomet dans l'islam. Il y a donc une injonction à la bonté, à la justice dans la religion monothéiste qui structure un conditionnement au totalitarisme même si envers les autres religions, un califat musulman peut aménager une surtaxe afin de rendre acceptable la pratique de d'autres cultes presque marginalisés. Le propre d'un totalitarisme religieux particulièrement étant de faire cohabiter tous dans l'univers du semblable, la paix civile peut très bien prospérer dans un califat mais au prix de la suppression de toutes les libertés. Le régime islamique modéré imaginé en France par M.Houellebecq étant ambivalent, on connaît néanmoins sa traduction programmé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 2- Islam. É.Zemmour traduit dans ses commentaires cette idée que l'islam a une trame politique qu'elle est inscrite dans les textes de son saint livre plus durement certes toujours en rapport lorsque l'idéologie religieuse non au pouvoir demande de renverser des États traîtres à l'islam comme le régime de Bachar ou hier de Khadafi ou l'Occident réduit à la mécréance perverse. Évidemment qu'il y a heureusement une Afrique du Nord ouverte à la laïcité ainsi la Tunisie, l'Égypte, l'Algérie quitte à passer par l'autoritarisme à part l'exception de la Tunisie. N'empêche que l'islamisme parcourt tous ces pays et si la France connaît l'instabilité de la terreur à son tour alors il faut voir le caractère politique de l'islam, son ouverture à la violence politisée bien pire que celle du communisme à certains égards puisque l'appel du divin apparaît sans appel.

      Le messianisme universaliste de l'islam peut être modéré dans un sens par un régime établi comme l'Arabie Saoudite donc la punition judiciaire n'en reste pas moins insoutenable pour tout occidental, modéré par l'absence d'invasions en Orient comme l'a relaté M.Onfray, par un régime royal marocain plus supportable. La diversité des situations au total entre le contexte géopolitique donc le non règlement de la question palestinienne, la teneur du coran, tout cela activera la situation de crise et de terreur en sachant tout de même que les régimes iraniens et saoudiens établis en tant que -modèles- en non situation révolutionnaire terroriste n'intéresse aucuns français de culture catholique et grécoromaine pour y vivre.

      En attendant, entre politique de fermeté envers le message des imams dans les quartiers, l'accroissement du renseignement, l'envoi de l'armée de terre occidentale contre l'É.I le redressement de la laïcité dans l'éducation, la fin de la conscience malheureuse sur l'histoire de France, la fin de l'occupation de la Palestine. Si les socialistes avaient de l'allure, il y aurait un début à quelque chose. Entre la carotte et le bâton.

      Supprimer
    2. "Aucun musulman ne peut se réjouir de ce drame"

      Pourquoi?

      Supprimer
    3. "l'envoi de l'armée de terre occidentale contre l'É.I"

      Non, encore une erreur, d'ailleurs Zemmour etait contre.

      L'independance de la France ca n'est pas faire les guerres des americains.

      Malheureusement...Je connais quelqu'un au moyen orient qui a ete choqué de voir netanyaou manifester "pour la paix" en France.
      C'est logique qu'il soit là, mais la portée symbolique au niveau international...

      "le redressement de la laïcité dans l'éducation, la fin de la conscience malheureuse sur l'histoire de France"

      Vous etes un optimiste vous...

      "la fin de l'occupation de la Palestine"

      La, on est au dela de l'optimisme, vous revez...

      Supprimer
    4. L'É.I à son stade actuel ne demande pas de laisser faire, une évidence! L'État Islamique est expansionniste, ce n'est plus le pouvoir du parti Baas de Saddam Hussein en Irak. Encore pourtant une évidence!
      Et sortir par un commentaire du faux optimisme d'une manifestation organisé par l'État UMPS avec quelques propositions informulées c'est quoi le problème?

      Supprimer
    5. Vous avez une idée de l'etat de l'armée francaise (Un general aurait sorti il y a peu que l'armée francaise des années 90 pourrait battre celle d'aujourd'hui...) ? Ca va etre quoi intervenir au sol ?
      Je vous rappelle qu'on est deja au Mali (Normal on y a des ressortissants), et que c'est deja immense !

      Que les ricains envoyent des troupes au sol, c'est eux qui ont foutu la merde en Irak !
      Ca tombe mal ils viennent de s'en aller.
      (Sic)

      Ha si ces islamistes pouvaient s'orienter ver la Syrie...
      (Un peu de cynisme...)

      Enfin de toute facon faut pas vous en faire, on va surement suivre sur le principe, mais on se demande avec quoi...

      ("Sortir des commentaires anonymes c'est quoi le probleme ?")

      Supprimer
  20. Aucun musulman ne peut se réjouir de ce drame et c'est une erreur d'essayer d'interpréter cette barbarie sous le prisme confessionnel. A peu de chose près, les monothéismes sont des messages universels, égalitaristes, compassionnels...

    D'ailleurs, les musulmans en France ne forment même pas une communauté. Ils inscrivent leurs enfants dans les écoles de la République ou l'enseignement catholique (seuls 0,1% d'entre eux fréquentent un enseignement attenant à leur appartenance confessionnelle). Donc, sécularisés pour la plupart, ce qui explique le taux élevé de mariages mixtes dans cette communauté ainsi que la forte labilité de leurs opinions. Par exemple, 85% des immigrés d’origine maghrébine (en grande partie musulmans) ont voté PS aux dernières élections et cela changera en 2017…
    Si les musulmans est une communauté, il faut alors parler de "communauté acculturée"
    Je crois que Chebel a bien exposé la teneur de ces actes: démence individuelle étroitement liée à des trajectoires chaotiques que des fanatiques instrumentalisent (prison, enfants de la Das).

    Il faut arrêter de délirer. L'islam n'est que le support d'un nihilisme abject dans cette histoire. Un peu ce nihilisme de "bowling for Colombine", Brejvik ou l'assassinat des enfants au Mexique dernièrement.
    Le monde est sinistre !

    Quant à ces gamins qui prennent les monstres pour des roitelets, il faut éduquer ces petites frappes. Il n'y a que l'éducation qui peut débarbariser, ce vieux texte d'Adorno.

    Pour l'autre-là, la cause palestinienne est juste et indiscutable.

    L'unanimité des musulmans aiment la vie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Aucun musulman ne peut se réjouir de ce drame"

      Pourquoi?

      Supprimer
    2. Pourquoi la cause palestinienne serait indiscutable? Pourquoi en tant que musulman ne vivant pas en Palestine ne vous fichez-vous pas du problème palestinien? Pourquoi les musulmans français (ce que vous n'êtes pas complètement d'ailleurs) ne se contreficheraient-ils point de la Palestine, nom d'un chien! Ils ne vivent pas là-bas, ils vivent ici!

      Vous voulez qu'on arrête de vous soupçonner: devenez 100% Français pour commencer, abandonnez votre demi-nationalité marocaine, donnez des prénoms français à vos enfants, exigez des prêches en français dans votre mosquée, dénoncez les imams intégristes ou stipendiés par l'étranger, habillez-vous à l'européenne même à la mosquée et arrêtez de penser sans arrêt aux Palestiniens!

      Supprimer
    3. Ha j'ai pensé la meme chose la dessus Robin.

      Tout comme pour ces juifs francais qui se fantasmaient une identité Israelienne (Zemmour en avait parlé dans "petit Frere"), mais quelque part, pour ceux qui se vivent "palestiniens", c'est pire, il ne peuvent pas faire d'Alyah !



      Supprimer
    4. "Pour l'autre-là, la cause palestinienne est juste et indiscutable."
      Laquelle, celle qui consiste à vouoir assassiner tous les israéliens?

      "aucun musulman ne peut se réjouir..."
      quel enfumage. Et quelle hypocrisie. il y avait moins de musulmans à la manif d'hier qu'aux manifs de djihadistes pro hamas de cet été en région parisienne. je pense qu 'une majorité de musulmans se réjouit. Ils prennent des mines désolées parce qu'ils ont peur du réveil des français. Rappelons par exemple que pour les élections tunisiennes, on a plus voté pour les islamistes à Marseilles qu'en Tunisie. Un exemple parmi d autres...

      Supprimer
    5. Robin 10.27,

      Alors là, parfaitement d'accord.

      Supprimer
    6. Un fait intéressant. Samedi j'ai traversé l'intégralité de la rue commerçante de la ville de France où je réside. Dans cette rue on trouve "encore" toute sorte de commerces : des restaurants de toutes origines, des boutiques, salon de thé, coiffeur, simple boutique de souvenirs, de vêtements, etc.

      En passant, j'ai regardé les vitrines et j'ai constaté que tous avaient placé, sous une forme ou une autre la pancarte "je suis Charlie". A l'exception : des restaurants libanais, des épiceries tenue par des arabes (d'autres par des asiatiques ont mis la pancarte) et les coiffeurs afros.

      Je n'ai pas une très grand considération pour le panurgisme charliesque, cependant je ne peux m'empêcher de constater qu'il y a bien des gens qui considèrent, c'est leur droit le plus strict, qu'ils n'ont pas à communier avec le reste du pays. Je n'en conclue pas qu'ils sont d'accord avec les assassinats, mais qu'ils n'appartiennent vraiment pas à la nation. Je crois que c'est cela le communautarisme.

      Supprimer
    7. C'est dans ce sens que certains ont ete reveillés par ce qui vient de se passer.

      Le deni de realité craque.

      Supprimer
    8. Imposer une guerre de civilisation va beaucoup plus faire mourir d'innombrables gens qu'autre chose...

      Supprimer
  21. Je viens de lire à l'instant dans les réseaux sociaux ce que la Presse tente déjà de cacher (comme si l'heure était à cela) que des cellules islamistes se sont activés pour cibler des policiers et sapeurs-pompiers à Carcassonne: jets de projectiles, cris de sales français, et de Allah Akbar.

    D'autre part, un libraire d'Antibes qui rendait hommage à Charlie, a été menacé et insulté.

    Les défis d'après la marche ne se font pas attendre. C'est là, qu'il faudra vraiment impressionner ce beau monde. Et pas à moitié.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On va voir les courageux...

      Supprimer
  22. Eric zemmour pas invité sur tf1, France 2 ou France 3. On cache le thermomètre au malade ce soir.

    RépondreSupprimer
  23. perso je suis née en 82 d'une famille de blond au yeux bleu et je n'ai aucune religion .

    ce que je m'apercois et je ne suis pas le seul..

    1 : on nous a bien menti sur la revolution francaise qui appartienne au banquier , medecin et autres qui était a la cours du roi qui voulait ca place.
    2 l'extreme gauche qui fait l'apologie du crime avec les guillotinage et autre propagande robespierre..melenchon si il était au pouvoir aurai interdit assassin creed ..cte blague..
    3 la republique qu'il ont crée (c faux revolutionnaire ) n'a jamais été gouverné par le peuple et c fameux republicain qui on crée notre fausse democratie haissez le peuple , ils voulait gouverner eux et surtout pas que ca soit nous..De nos jours c'est toujours pareil .

    4 : de mon avis faudra une vrai revolution dans le futur pour dégager tout c escroc de l'extreme gauche , c journaliste libertaire qui crée la misere et en sont fiere..votre journaliste inviter pue la cocaine a 20km..j'en appel au vendeur de coc sur paris, balancer les , faites des vidéo , faut faire tombé tout les escroc .
    5: on a pas finis dans chier..courage au generation futur , nous nos politiques/journaliste nous on tuez .

    RépondreSupprimer
  24. C'est de la poudre cette émission...EZ survitaminé, gonflé à bloc(h), il coupe trop souvent les invités ou intervient lorsque l'invité parle.
    Mais quelle one man show!
    Avec Christophe Alévêque, je croyais de nouveau à un clash comme avec Ramzy...presque...
    J'ai pas envie de vivre l'utopie d'Alévêque...euuuuh!...(voir interview bfm)
    C'est le seul humoriste du Système qui a été tiré du sac?...après la petite bouse voleur de blouson et tueur d'innocent dans le métro...qui s'est remplit les poches en défendant le Système!
    EZ ne pourra jamais convaincre dans un débat, une personne qui est complètement endoctriné, avec une idéologie bien mise en place...même s'il a raison.
    Naulleau...k.o...il vient de comprendre que le monde est pas tout beau et tout gentil...

    Un plaisir d'entendre Onfray...surtout avant d'entendre le corbeau raciste antifrançais!
    Alexis Corbière...coasse...les français qui sont remplaçés, c'est pas un problème...il cherche des voix...
    Je préfère me taper Autain, elle est "bonne"...juste dans ses jugements et elle perd moi le fil...

    Pour équilibré, une boutade ou une vérité...
    Pourquoi des musulmans ont manifesté?
    Parce qu'ils ont peur, de se faire foutre dehors, de perdre, des droits, des aides, leurs logements sociaux gratuits, les allocations à gogo, la discrimination positive, qu'on ferme des mosquées...
    Les imams illégitimes manifestent parce qu'ils ont peur de se faire remplacer par d'autres...plus proche du Système.

    Je tiens à saluer le travail remarquable de toutes les forces de l'ordre, les forces spéciales,...!
    Respect à ceux qui ont manifesté dignement en silence!
    Les grands hauts dignitaires du monde compressés dans un bus! Culte!
    Des drapeaux de beaucoup de nations...Malie, Algérie,Tunisie, Maroc, Egypte,...
    Par contre, si personne à vue la grande récupération et la manipulation...en image!
    NON au front de gauche qui est contre les travailleurs français et les patriotes!!!
    Gervais

    RépondreSupprimer
  25. je n'arrive pas à visualiser la vidéo ?

    RépondreSupprimer
  26. Faire venir des centaines de milliers d'immigrés par an dans un pays qui ne peut plus nourrir ses propres enfants, ce n'est pas une politique de gauche, c'est une politique d'irresponsables.

    Maintenant, c'est "mignon tout plein" ce mouvement "je suis charlie", mais après ?
    Ce n'est pas pour autant qu'on aura le courage de virer certains imam qui prêchent la guerre sainte sur notre propre territoire.

    RépondreSupprimer
  27. Bonjour,

    depuis des années je désespérai j en étais même arrivé à la résignation devant le manque de réaction de nos dirigeants et journalistes face au problème de l islamisation.
    Lors de l affaire MERAH j ai pensé que le déclic allait se faire et bien non la nation est restée bien silencieuse.
    Alors je me disais en me le reprochant un peu que tant qu un attentat ne toucherai pas de près 'le pouvoir' il ne se passerait rien. C est fait l émotion est la j attends avec impatience la réaction.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malheureusement cela ne suffira pas. A en juger par la foule inutile hier à Paris, il y a necore trop d'imbéciles en France. "Une bonne dose d'émotion pour inhiber la raison", bravo Hollande!

      Supprimer
    2. Le gouvernement ne fera rien de tres efficace.

      Par contre la population a vraiment eu un choc, je pense.

      Ca va donc se tendre encore plus.


      Supprimer
  28. Parmi les choses extraordinaires que l'on pourra retenir de ces journées de manifestations : elles se sont déroulées sans le moindre incident. Cela est donc possible, de les prévenir, de les éviter. Pas le moindre facho, ni gaucho, s'entretuant, pas la moindre horde surgie des banlieues faire sa moisson de portables ou et brisant des vitrines. Même la Police a été applaudie. Je m'en félicite.
    Jean

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais vous dire...On a eu de la chance.

      On ne gagne pas avec seulement de la chance.

      "Même la Police a été applaudie."

      Vous allez rire...Je considere que c'est presque historique !

      Supprimer
    2. Il y a eu des réactions surprenantes en effet de la part de tous ces bobos endoloris: les drapeaux français, la Marseillaise chantée plusieurs fois, les policiers applaudis... mais il y avait aussi des tas de drapeaux différents, des slogans en anglais. C'était une manifestation mondialiste où perce un retour patriotique timide (que la gauche avait abandonnée depuis longtemps).

      Supprimer
    3. La gauche est patriotique seulement quand ça les arrange. (La droite UMP aussi remarque, vu ce qu'il se passe depuis 30 ans)

      Supprimer
    4. Il y avait du flic partout et des tireurs d'élites sur tous les toits. Avec un déploiement pareil, cela aurait été difficile d'aller jouer les casseurs.

      Enfin, tout cela n'aura aucun lendemain. Dans 15 jours, les fredaines libérales reprendront. Macron continuera à vanter le roi Euros, Valls continuera à aimer les entreprises et les immigrés seront toujours une chance pour la France.

      Le plus comique c'est ceux qui reprochent à Lepen de chercher à profiter de l'évènement sans jouer l'union nationale. J'ai lu sous la plume de Colombani que selon lui, cette belle manif montrait combien les gens étaient capables de se resserrer autour de l'idée d'Europe. Chacun voit midi à sa fenêtre, certes, mais ce n'est pas de la récupération ça noooonnnn !
      Vous me direz pour lui être pro-européen n'est pas un parti pris, c'est aussi naturel que de manger pour vivre. Alors c'est sûr qu'anti-européen ce n'est pas une opinion : c'est la négation du réel. Ils en sont là je crois...

      Supprimer
    5. Sauf que cet attentat etait le premier.

      Pas le dernier.

      Supprimer
  29. Je réponds un peu tard, pris ailleurs,

    J'ai lu ta réplique Callahan, je suis assez d'accord avec ton propos;

    Mais détrompez-toi, « Brejvik » et tout aussi politique que « Colombine » ; un massacre sous-tend une vision du monde

    Il faut aussi éviter de confondre les passages à l'acte et la rhétorique dissidente en banlieue ou être contre le système et contre tout ce qui vient des « dominants » est refoulé. A commencer par cet habitus rap qui fait des ravages avec la pauvreté

    Heureusement tous ne sont pas aussi sévères que leurs déclarations

    Il faut éduquer tout ce bordel entretenu par une République qui les gruge. Par exemple on me demande d’étudier « les figures stylistiques du romantisme » en Zep . Punaise, les façonneurs de programme sont fourbes. Commençons par sujet- verbe-complément. Et croyez-moi qu’en Zep, le franchouillard est tout aussi demeuré que l'immigré. Comme quoi toute misère est sociale. Pas de mépris pour ces jeunes, très naïfs pour la plupart, mais éduquer!

    Robin, tu vas aussi me dire où je dois pisser!

    Je suis musulman, marocain, citoyen français et solidaire des Palestiniens

    La cause palestinienne est « indiscutable » non pas par fraternité, quoi que ce sont mes frères arabes, mais surtout parce que leur cause est juste. Et la justice de cette cause est tellement indiscutable que la plupart des Nations reconnaissent l'Etat Palestinien. On sait qui a toujours bloqué le Bazard, suis-mon regard toi là-haut!
    Mais bon comme dit Edward Saïd : « Israël ne peut vivre dans la négation de l’autre »

    Nous sommes faits d'identités multiples, le tout est de séculariser sa pensée pour éviter la cacophonie. Donc religion à la maison, à la mosquée, à l'école, costume cravate...

    Il faut pas délirer les gas. Personne ne se réjouit de la barbarie. Il faut vous déprendre de vos lymphes barbares...

    Karim

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous dites religion à la maison ou à la mosquée alors pourquoi les femmes sortent en burqua ou voilée. Elles doivent laisser ces marques religieuses à la maison et sortir semblables aux autres femmes.
      Pour la Palestine je suis contre la colonisation mais je suis aussi contre les bombes humaines ou dans les bus.
      L islam est une religion qui a fichu la pagaille en France et bientôt en Europe .
      Je crois que je peux dire ce que je pense après la journée d hier.
      Betty

      Supprimer
    2. (Autre chose Karim, peut etre devriez peut etre vous vous interesser au romantisme polonais du debut du XIXeme siecle.)

      Supprimer
    3. Karim
      J ai oublié de vous dire que je suis fière d être seulement française cela me suffit pour vivre.
      Betty

      Supprimer
    4. Alors moi j'ai un petit problème avec l'assertion suivante :

      "Il faut éduquer tout ce bordel entretenu par une République qui les gruge. "

      L'éducation ne doit pas être à la charge de la collectivité. L'éducation, ce sont les parents, la collectivité s'occupe de l'instruction. Problème : quelle éducation donne-t-on à ces enfants ? Aucune selon vos dire, alors cela veut dire que la DASS va être surchargée.
      Nous sommes bien d'accord pour la suite : absurde quant on est à moins que zéro d'apprendre ce qui vous dépasse. En effet, la base devrait être reprise. Mais la vraie question est plutôt : comment se fait-il que des élèves qui ignorent la grammaire parviennent jusqu'au niveau où on doit apprendre la stylistique romantique ? L'absurdité de la gauche soixante-huitarde, la démission de la droite libérale, voilà les causes. Maintenant que faire avec ces données et les blocages qu'une tentative de remodelage entraineraient ? Rien. En tout cas, inutile de compter sur votre bicompatriote de ministre : elle redécouvre la lune rue de Grenelle chaque jour que votre Dieu (ou un autre, ou aucun) fait.

      Vous parliez de romantisme, je vous avoue que vu de ma fenêtre, votre entichement de Marocain pour la cause palestinienne me rappelle celui d'Hugo et Lamartine pour les Grecs ou les Polonais au XIXième siècle.
      Mais ne vous en faite pas : vous êtes sûr de gagner. La démographie les tuera, patientez encore une centaine d'années : le fait national juif sera délégitimé par le temps. L'Holocauste sera suffisamment loin dans le temps et l'Amérique occupée ailleurs en Asie. Ce qui restera des lambeaux putréfiés de nos pauvres nations d'Europe restera muet (plus d'armée, pas le droit de parler). Les Arabes pourront dévorer tout cuit le petit état juif à coup de centaines de milliers de gamins braillards.

      "Il faut pas délirer les gas. Personne ne se réjouit de la barbarie. Il faut vous déprendre de vos lymphes barbares..."

      Hélas, comme Maleck Chebel, vous n'êtes pas seul au monde, ni le dépositaire de l'humanité entière. Il y en a qui se réjouissent et le problème que bien souvent, même si c'est douloureux, ils finissent leurs phrases par "Allahu Akbar".

      Supprimer
    5. "Les Arabes pourront dévorer tout cuit le petit état juif à coup de centaines de milliers de gamins braillards. "

      Oui.

      Ce ne sera pas une disparition violente quoiqu'il arrive.

      Ce sera un delitement.


      Supprimer
    6. Je l'ai déjà dit ou déjà expliqué, vous n'êtes pas Français pour moi, vous êtes un Marocain francophone. Et encore, ça vous ennuie tellement d'avoir une nationalité, d'être enraciné; vous vous définissez avant tout comme musulman.

      Ce faisant, vous apportez de l'eau au moulin à ceux qui pensent que l'islam est un monde en soi, irréductible aux nationalités (thèse zemmourienne). Vous semblez être un bon exemple, une sorte de Ramadan au petit pied ou de BHL arabe.

      Toute cause est juste ou injuste selon les partis qui s'y attachent. Vous-même, vous n'êtes attaché à la cause palestinienne que parce que vous êtes arabe et musulman, contrairement à ce que vous prétendez ("leur cause est juste"). Si vous étiez né berrichon profond ou pas dans une famille savoyardo-suissesse, la cause des palestiniens vous paraîtrait plus lointaine.

      Supprimer
    7. "vous vous définissez avant tout comme musulman."

      Marrant quand on sait ce que tu déblatères à propos des français qui ne sont pas chrétiens...

      Supprimer
    8. Et tu devrais relire ce que tu écrivais concernant la Palestine il y a peu de temps...

      Pas encore aujourd'hui que tu feras preuve de cohérence.

      Supprimer
  30. "Et croyez-moi qu’en Zep, le franchouillard est tout aussi demeuré que l'immigré."

    On le sait.

    "Mais détrompez-toi, « Brejvik » et tout aussi politique que « Colombine » ; un massacre sous-tend une vision du monde"

    Disons que c'est moins directement politique pour Colombine, Brejvik avait une ideologie tres explicite, il ecrivait meme des livres.

    "Il faut aussi éviter de confondre les passages à l'acte et la rhétorique dissidente en banlieue"

    Comprennez bien que ici, avec des idées souverainistes et patriotes, on est aussi montrés comme des nazillons a cause de la "rethorique" qu'on est censé tenir. Faut se rappeller que Merah fut d'abord un "facho"...

    "Commençons par sujet- verbe-complément."

    Ha la methode globale...

    Mais l'education nationale est en ruine ! Et c'est logique .

    "quoi que ce sont mes frères arabes"

    Je veux bien avoir de l'empathie pour des gens (J'ai aussi des amis israeliens. Je ne prends pas parti, ca n'est pas ma guerre.).

    Mais ce ne sont pas mes freres, je suis francais.

    Qu'est ce que vous diriez, au passage, si je parlait de "mes freres de race blanche" a travers le monde...

    (Au passage merci d'avoir mentionné Mahmoud Darwich, je ne connaissais pas. On peut etre sur un site "nauseabond" et etre curieux...)

    "Et la justice de cette cause est tellement indiscutable"

    Non c'est pas indiscutable, c'est justement pour ca qu'il y a la guerre !
    Et qu'elle va durer, et longtemps.

    "Nous sommes faits d'identités multiples"

    Pas au meme niveau pour tout le monde. mais effectivement "le tout est de séculariser sa pensée".

    "Personne ne se réjouit de la barbarie"

    Faut grandir Karim.
    Des gens et surement pas que des djihadistes, se rejouissent et se sont toujours rejouit de tout temps, de la barbarie.
    Ca a existé, ca existe.

    RépondreSupprimer
  31. Betty,
    L’espace public n’est pas encore une prérogative d’Etat. Chacun y exerce son libre arbitre. Le principe premier de la loi de 1905 c’est la « liberté de conscience ». L’article 2 autorise même dans certains cas le financement d’aumônerie.
    Je suis heureux et respecte votre sentiment d’appartenance française. Laissez-moi juste être fidèle à moi-même et moi je souhaite être multiple. Celui qui est partout chez lui. Il y a tellement plus à picorer. Faites attention à la malheureuse identité malheureuse. Il y a une règle anthropologique qui veut que les éléments les plus essentiels d’une culture (Foyer culturel) sont les plus volatiles. En gros, un peuple crispé sur sa langue voit sa langue la première se transformer…
    Iskander,
    Il est vrai que le taux fécondité palestinien est plus important que celui des Israéliens. Mais Israël applique une politique coloniale « par percolation » qui vient endiguer ce petit handicap (les fameuses Aliya). Israël s’arrange pour envoyer les plus pauvres et les plus conservateurs des colons sur le peu de terres qui reste aux Palestiniens
    Mais bon, votre argumentaire est quelque peu malsain. Personne ne doit effacer les Israéliens, je suis pour un Etat binational. Il faut d’abord que le fascisme israélien cesse.
    Harry,

    Vous avez le verbe nuancé. Vous êtes un acolyte, en tout cas un souverainiste libertaire.
    Une seule réserve qui peut s’exprimer par un dicton soufi
    « L’homme ne peut changer le cours de l’histoire mais il peut changer l’image du monde »
    C’est le reste du troupeau qu’il faut ici trémousser Harry
    Karim

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "un souverainiste libertaire."

      Non, si vous voulez j'ai un coté "anar de droite", comme Audiard, Murray et d'autres.

      Ici on peut etre nuancé.

      La realité risque de nous obliger a l'etre beaucoup moins.

      Supprimer
    2. "et moi je souhaite être multiple. Celui qui est partout chez lui."

      Le problème est que tu n'es pas une onde, que tu ne te propage nullement, parce que tu es limité par un corps physique te permettant de vivre dans un monde physique.

      Faut que tu comprennes que ta condition d'être vivant t'oblige aux priorités.

      Supprimer
    3. L'état binational en Israël c'est le voile pudique derrière lequel les plus subtils des Palestiniens cachent la solution qu'ils ont enfin trouvée pour détruire l'Etat juif dans son principe même. Tout ceci en passant pour des grands humanistes. Arafat aura mit cinquante ans à le comprendre, Abbas en a hérité. Les Aliya auxquels vous faites allusion sont des goutes d'huile dans l'océan. Quand bien même l'ensemble des juifs du monde viendraient en Israël, cela ne ferait que 12 millions de personnes (environ), face aux dizaines de millions d'arabes autour. Ce sera intenable, l'état binational deviendrait vite synonyme d'Etat arabe à minorité juive, bien contents si ces Dhimmi juifs ne sont pas obligés de porter une ceinture ou un habit de couleur bien distinctive. Les pays alentours pourront alors les dévorer, comme au bon vieux temps.

      Bref, comme vous m'avez l'air parfaitement au fait, j'en conclus que vous êtes hypocrite, ce qui correspond bien à ce qu'exprime votre dicton soufi.

      Supprimer
    4. C'est ce qui va se passer.

      Les pays arabes n'ont pas pu vaincre militairement israel et ne le pourront jamais.
      Qui plus est le nucleaire le protege.

      A un moment d'autres pays de la region vont aussi l'avoir, cette arme.

      Et là, la demographie reglera definitivement le probleme.

      Les royaumes croisés n'ont pas tenus, Israel non plus, mais ce sera lent et avec beaucoup de probables peripeties volentes.

      Supprimer
    5. Les royaumes croisés ont duré environ 200 ans. Record encore long à battre avec 67 ans pour Israël.

      Supprimer
    6. "L’espace public n’est pas encore une prérogative d’Etat."

      Si, bien sûr: c'est le béaba de la souveraineté. L'Etat décide en France que dans l'espace public, on ne voile pas son visage.

      Supprimer
  32. Kami,

    Nous sommes ce que nous décidons "être", c'est ce qu'on appelle le "libre arbitre".
    Mais je suis spinoziste, nos identités sont déterminées par les interactions, les modes d'action et les institutions qui nous façonnent...
    C'est pour cette raison qu'il faut se libérer du jugement émotif pour accéder à la béatitude.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Nous sommes ce que nous décidons "être", c'est ce qu'on appelle le "libre arbitre".

      En partie. Donc pas totalement.

      Peut-être que tu comprendras un jour, ou une nuit, que l'appartenance (clan, famille, nation...) est d'abord plus ou moins imposée par des besoins physiques.

      Supprimer
    2. Je ne vais pas vous donner de reference litterraire, mais evoquer le "Lawrence d'arabie" de David Lean.

      La scene ou Lawrence dit "qu'il ne peut pas vouloir ce qu'il n'est pas".

      Malgré toutes les limites qu'on peut lui donner (C'est quand meme un sommet du cinemascope), ce film a pas mal de signification encore aujourd'hui...

      (Ha la scene ou O Toole dit avec une distiction et une morgue toute britanique "nothing is written"...Il dechante par la suite...)

      Promethée...

      Supprimer
  33. Kami,

    Il faudra m'expliquer, je crois que j'ai raté une marche...
    Besoin physique?

    Harry

    La scène ou Lawrence dit "qu'il ne peut pas vouloir ce qu'il n'est pas"

    Juste. Il y a un souffle, une orientation de l'âme et un sens de l'histoire. Bon film mais film orientaliste!

    Il y a cependant le libre arbitre

    Les soufis usent de la métaphore de l'arbre pour expliquer cela

    L'arbre est enraciné au sol et ses branches virevoltent dans toutes les directions, elles s'adonnent donc au libre arbitre. Mais que l'arbre soit un platane (Péguy), un olivier (islam) ou un chêne, tous s'abreuvent d'eau!

    Mais nul besoin d'être Tostoi ou Ibn Arabi pour déjouer la faconde de Zemmour

    Zemmour n'est pas un intellectuel, c'est un rhétoricien, il a l'art de la persuasion et Chebel l'a descendu quand il lui a rétorqué "la pensée buvard"

    Par exemple, il perçoit le cosmopolitisme comme un fait anthropologique tributaire du grand marché et de l'impérialisme néolibéral

    Le cosmopolitisme n'est que l'expression d'une créance. C'est un rapport contractuel entre les peuples reportés non pas sur le marché intérieur (la nation) mais à l'échelle transnationale. Ainsi, on peut comprendre que les peuples pillés et exploités sont les créanciers d'une dette symbolique et matérielle qu'ils récupèrent dans des espaces prospères....

    Karim

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Zemmour n'est pas un intellectuel, c'est un rhétoricien, il a l'art de la persuasion et Chebel l'a descendu quand il lui a rétorqué "la pensée buvard""

      Pas de quoi s'extasier. C'est une formule toute faite bien préparée qui vaut certaines de celles de Zemmour. ça vaut la métaphore de l'arbre, qui lui aussi agit comme un buvard pour l'eau qu'il a sous ses racines... Une obsession manifestement.
      Quant à savoir si c'est un intellectuel ou un rhétoricien, il est les deux. Vous pouvez le réduire au deuxième, mais ce n'est que de la chicane, rien d'autre. La seule chose que je veux bien concéder est une certaine tendance qu'a Zemmour à parler tout le temps et couper la parole ces derniers temps. Il est trop emporté, la rançon du succès sans doute.

      La formule sur le cosmopolitisme fleure son tiers-mondisme des années 80. Pauvres petits brimés du tiers monde qui se vengent du mal qui leur est fait sur des peuples d'Europe qui ont autant souffert qu'eux mais qui doivent néanmoins payer. Un jour peut-être que ces fameux "peuples pillés" auront suffisamment de dignité pour cesser de se complaire dans leur confortable rôle d'éternels esclaves, esclaves sournois par surcroît.

      Supprimer
    2. "La seule chose que je veux bien concéder est une certaine tendance qu'a Zemmour à parler tout le temps et couper la parole ces derniers temps."

      Parce qu'il pense savoir ce que l'autre va lui répondre, et il le devine effectivement presque à chaque fois. Maintenant on peut comprendre que l'interlocuteur n'apprécie, mais rien ne l'empêche de présenter autre chose que des slogans.

      Supprimer
    3. "Ainsi, on peut comprendre que les peuples pillés et exploités sont les créanciers d'une dette symbolique et matérielle qu'ils récupèrent dans des espaces prospères..."

      Oh oh, tout est lisible chez vous: la présence de populations étrangères massives dans les pays riches se justifie par la colonisation passée. Argument pseudo-moral fallacieux.

      Que les arabes et les noirs retournent dans leurs villages et leur brousse, sans voiture, sans portables, sans ordinateurs, sans eau courante, etc. Qui est prêt à faire ça? Vous en êtes?

      Supprimer
  34. "Bon film mais film orientaliste!"

    Evidement.
    ( Il n'y a plus beaucoup de films avec une dimension "epique et philosophique" de ce genre de nos jours. Meme si ca a pris de sacré libertés au niveau historique...Et ca manque un peu de femmes malgré tout, meme si c'est pas le sujet ! Boutade...)

    Sinon Zemmour vulgarise aussi lui meme des idées que d'autres ont eu bien avant lui.

    Votre definition du cosmopolitisme est jolie philosophiquement et moralement...
    Pour la recuperation ca n'est pas aussi evident et simple.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ajouterai que je doute tres tres tres fortement que les beneficiaires du "cosmopolitisme", comme vous dites, les vrais, les moteurs du delitement, fassent profiter "les peuples pillés" d'un retour de la "creance".

      Ces gens se moquent des peuples.

      L'internationalisme naif...

      Supprimer
  35. Je suis très souvent en désaccord avec Zeymour. Mais là où il a pour une fois raison, c'est à propos de la violence des réactions de musulmans sur les réseaux sociaux. Je me suis personnellement fait insultée de façon immonde en essayant d'avoir un dialogue raisonnable et raisonné avec certains d'entre eux. Je me suis trouvée face à un obscurantisme primaire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a, en effet, pas "importé"(Ou formé) des Malek Chebel...

      Imaginez une discussion hors "reseau social".

      ...

      Supprimer
    2. "Il faudra m'expliquer, je crois que j'ai raté une marche...
      Besoin physique?"

      Il faut des terrains pour être capable de produire et récolter de la nourriture, qui est un besoin vital. Et les terrains ne peuvent être à tout le monde sinon les gens sur place se feront prendre leur nourriture et mourront de faim.

      Les clans, les familles, les frontières, et les nations qui en sont la suite logique, sont vitales contrairement à ce que tu crois.

      Il n'y a pas de civilisation humaine plus ou moins stable de possible sans ce que tu dénigres.

      Mais tu ne comprends rien car tu est stupide.

      Supprimer
    3. Etre français, comme être de toute autre nation, c'est pareil qu'être d'une famille, mais en plus grand.
      Le tout est une question de besoins et d'intérêts vitaux que des individus ont en commun.

      Supprimer
    4. Mais c'est une sorte d'Arabe judaïsé, d'Attias arabe. Sa famille, c'est l'islam.

      Supprimer
    5. L'islam est un universalisme, faut pas vous etonner, le fameux "daesh" vous croyez qu'il respecte les peuples ou les frontieres ?
      (C'est bien evidement pa le seul)

      Karim a tout de meme le courage de venir ici, a part ca, et vous vouliez parler avec un musulman, vous vous rappellez ?

      Supprimer
    6. Le courage? Bof, qu'est-ce qu'on craint ici (vous l'avez dit vous-même)?

      Effectivement, je suis vacciné contre la religion en tant que totalité. Je ne trouve personne ici qui fasse passer sa religion au second plan, devant la patrie, qui pour reprendre la métaphore employée serait les racines de l'arbre et la religion, les branches. Ce qui ne veut pas dire à mon sens que je n'en trouverais pas mais plutôt que l'époque est au réveil religieux et aux tendances fanatiques religieuses.

      Supprimer
    7. A defaut de courage disons qu'il fait l'effort.

      (Vous etes tres bonapartiste sinon...Mais je vais pas vous le reprocher.)

      Supprimer
    8. Il ne fait aucun effort de compréhension. La seule chose qui l'intéresse est de vouloir taper dans le tas...

      Supprimer
  36. Je suis tout comme vous Bonapartiste. Alors créez un parti qui vous ressemble et qui mettra en place le Troisième Empire pour donner un coup de pied dans la fourmilière multi-politicarde franco européenne. Et virons tous les anti - mécréants de notre vue pour respirer l'air libre de notre tradition judeo - chrétienne. Vive Ma France et celle d'Éric Zemmour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Que les corses nous sauvent une deuxieme fois...?"
      (Ahem)

      Supprimer
    2. Non allez, les Auvergnats, cette fois! Il est bourru l'Auvergnat mais il fait bien attention à ses sous! Il est rusé et patient...

      Supprimer
  37. Je voudrais revenir sur ces propos de Karim, qui sont en substance ceux de Malek Chebel :

    "Je crois que Chebel a bien exposé la teneur de ces actes: démence individuelle étroitement liée à des trajectoires chaotiques que des fanatiques instrumentalisent (prison, enfants de la Das).

    Il faut arrêter de délirer. L'islam n'est que le support d'un nihilisme abject dans cette histoire. Un peu ce nihilisme de "bowling for Colombine", Brejvik ou l'assassinat des enfants au Mexique dernièrement.
    Le monde est sinistre !"

    C'est un peu trop facile de renvoyer ces tueurs à la folie. Il y a une différence majeure entre Brejvik, Colombine ou les cartels mexicains et les assassins de Charlie Hebdo, cette différence c'est la religion politique. Brejvik est celui qui s'en approche le plus, mais les 2 autres sont effectivement les avatars d'un monde déstructuré. En revanche, les tueurs de Charlie Hebdo font de la politique. Ils ont bénéficié de filière pour s'entrainer et pour se procurer des armes et un support idéologique leur a même été fourni. Brejvik est un psychopathe solitaire qui fait de la politique. Il s'est monté la tête avec ses lectures et ses fréquentations mais il est resté seul et finalement très isolé. De leur côté les frères Kouachi peuvent se réclamer d'un projet politique alternatif qui n'est pas fou car ses forces sont nos faiblesses, de plus il a une existence ailleurs (le Daesh par exemple).
    Ce serait se fourvoyer totalement que de réduire ces actes à du nihilisme, alors qu'ils procèdent d'un projet politique. Lénine et ses Soviets en Russie étaient aussi considérés comme des fous, on connait la suite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que c'est le Mossad qui est derrière les enlèvements au Mexique. Forcément. Et même la déforestation, c'est le Mossad. C'est clair.

      Supprimer
  38. beau oui comme bowie13 janvier 2015 à 10:36

    ce fut une marche eceptionnel: oui quelque chose de grand.
    c'est dingue, mais zemmour me gonfle de plus en plus,et maleck chebel fut brillant.
    pour parler de l'avenir des humoristes, personnellment j'espère que christophe aleveque va s'endurcir dans son humour (que j'aime moyennement) mais il peut etre bon quelques fois.
    gaspard proust aussi peut etre bon: je ne vois que ces deux la MIS A PART DIEUDONNE mais la c'est autre chose.
    see your later

    RépondreSupprimer
  39. Très chers troupeau bêlant,

    Iskinder,

    Dans la métaphore de l’arbre l’eau ne renvoie pas au buvard, cuistre cette réflexion, mais à l’altérité ou devrais-on dire au sort de l’altérité. Les arbres comme les hommes divergent en espèce et en culture mais s’abreuvent tous d’eau. En clair, l’altérité n’existe que pour se fondre dans l’universel.
    Et ne vous croyez pas supérieurs aux arbres. Si leurs troncs s’inclinent ce n’est par ignorance mais par humilité.

    Zemmour est une perruche mais certainement pas un intellectuel. Trois propriétés distinguent l’intellectuel

    1- La faculté d’élaborer et de mettre en lien les concepts. Citez-moi un concept solide que sa pensée buvard n’a pas pillé. Zemmour est alors ce petit hamster qui amasse les noisettes au fond de son trou
    2- La faculté d’échapper à soi-même. Zemmour est tellement rancunier de l’Algérie française que tout son système de pensée est enchainé à la haine des Arabes
    3- La faculté de se maintenir dans le point de vue des minorités. Or, la pensée de Zemmour est tellement généralisée en France (score du FN) qu’elle est en passe d’advenir un conformisme voire la pensée dominante
    Zemmour est un petit rhétoricien. Il n’use même pas de l’apocope, de la litote et de la synecdoque comme ces illustres prédécesseurs. Non, lui il n’a que la hargne et sa verve est ce disque qui tourne en rond jusqu’à rayer nos pauvres cerveaux
    Bordel, si vous aviez le courage de lire 500 pages, il fallait lire « la distinction ». Vous auriez au moins saisi les rouages de la société française, preuve à l’appui. Mais bon chacun est libre de lire ce qu’il veut!

    Je suis d’accord avec votre propos sur le massacre du 07 janvier, ce qui ne destitue pas la dimension nihiliste de ces actes. Dans le sens, de la mort des valeurs universelles affidées à toute cosmogonie.
    Si l’islam n’était pas empreint de principes universels, croyez-vous qu’il se serait diffusé sur trois continents ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très cher faux jeton de service,

      "Si leurs troncs s’inclinent ce n’est par ignorance mais par humilité.", C'est surtout sous le poids des fruits et des feuilles. Mais je vous laisse le rayon de votre métaphysique orientale car elle est hors de propos, sinon pour échapper à une discussion rationnelle.

      Moi je ne vois qu'une haine ici : celle que vous éprouvez pour Eric Zemmour. Elle vous aveugle mais je vous pardonne car je comprends votre mal : un hypocrite est l'ennemi de la vérité puisqu'il passe son temps à la cacher. Il sait parfaitement user des figures de styles dont vous faites si grand cas, lisez le ou écouter-le avec moins d'à prioris anti-Zemmour et peut-être les verrez vous. C'est sûr, ça décape un peu par rapport aux métaphores et aux masturbations d'esprit que vous semblez apprécier, mais c'est efficace et ne manque pas.

      L'accusation de buvard absurde : tout le monde fait ses synthèses avec la pensée des autres, c'est le continuum de la pensée humaine. Zemmour y mêle ses réflexions originales mais un aveugle volontaire et sourd ne peut les comprendre.

      En plus vous faites du psychologisme de centre Leclerc :

      " Zemmour est tellement rancunier de l’Algérie française que tout son système de pensée est enchainé à la haine des Arabes"

      Bref, je ne sais pas si Zemmour est un intellectuel, mais vous assurément n'en êtes pas un.

      Et puisque vous me recommandez des lectures, vous, lisez donc Bainville et vous saurez ce qu'est une pensée historique rationnelle et structurée.

      Je ne dénie pas à l'Islam son caractère universel, votre Prophète a su fort intelligemment exploiter ces principes qu'il a pris des Juifs et des Chrétiens, mais encore une fois c'est hors de propos ici. Cependant, la peste se diffuse aussi parmi les humains. Tout ce qui est universel n'est pas systématiquement bon.

      Supprimer
    2. "lisez donc Bainville et vous saurez ce qu'est une pensée historique rationnelle et structurée."

      Par exemple son "Napoléon" dans la collection "Le Nadir" est un excellent livre.

      Supprimer
  40. Kami,

    Je n’ai toujours pas saisi votre raisonnement entre physiocratie bon marché et platitude intellectuelle. Restons cependant courtois. Je ne souhaite pas que votre féminité vous échappe. J’espère que vous ne songez pas à vous approprier la lune. Elle est un peu loin !


    Robin,

    « Oh oh, tout est lisible chez vous: la présence de populations étrangères massives dans les pays riches se justifie par la colonisation passée »

    C’est un peu ça Billy. Je ne suis pas tiers-mondiste même si le tiers-mondisme n’a pas tout à fait tort. J’essaye de cultiver la douceur et je n’accuse donc pas les populations d’aujourd’hui des exactions d’hier. Toutefois et par exemple, l’or pillé par les Belges aux congolais couvre les pensions des consommateurs américains, l’uranium du Nigeria renfloue les caisses françaises (demande à la récente intervention au Mali), sans parler de Total, Bolloré qui ont tous oublié les Droits de l’Homme en Afrique. Quant au Maroc, il y a me semble-t-il plus de 20.000 entreprises françaises sur son sol et Marrakech est pratiquement colonisée.
    Mais bon, chacun est libre de ses choix individuels, le principe transcendant est le respect de la vie.

    Harry,

    Anarchiste de droite si tu veux. Tu vas quand même pas prendre « Lawrence d’Arabie » pour un chef d’œuvre de l’histoire. Tu ne penses quand même pas que ceux qui ont inventé l’algèbre répondent de cette caricature de ce rustre d’Anthony Queen dans le film. Les Arabes sont tribaux mais ils ont toujours cultivé une conscience jurisprudentielle qui a très vite rationnalisée leurs pratiques. Sans cela, la philosophie, l’astrologie, la poésie, la médecine, la géographie ne devraient pas tant à la civilisation arabo-musulmane.
    Il faut lire les intellectuels sérieux, pas ce patachon de Zemmour. Massignon, Corbin, Arkoun, Bergé et tant d’autres. Massignon a consacré des années qu’à l’étude de l’hérésie d’Al Halladj

    « Ces gens se moquent des peuples ».

    Tu as en partie raison mais je te trouve pessimiste. Les soufis ne sont pas plus convaincus mais ils parient sur la beauté et le ré-anchantement du monde. Par exemple, le pessimiste peut déclarer que l’abeille et le moustique sont néfastes. Tous deux piquent. Mais l’abeille concocte un miel délicieux, le moustique s’abreuve du sang, l’abeille n’est que solidarité mécanique, le moustique est individuel et cupide, le miel a des vertus thérapeutiques, le moustique transmet des maladies.
    Vois-tu, c’est notre point de vue qui embellit et nous révèle les nuances subtiles de ce monde

    Karim

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Je n’ai toujours pas saisi votre raisonnement"

      Parce que tu es stupide.

      Supprimer
    2. "Je suis d’accord avec votre propos sur le massacre du 07 janvier, ce qui ne destitue pas la dimension nihiliste de ces actes."

      Il n'y a aucune dimension nihiliste! Qu'est-ce que c'est que ces conneries de prof à la manque!

      Supprimer
    3. "Tu ne penses quand même pas que ceux qui ont inventé l’algèbre répondent de cette caricature de ce rustre d’Anthony Queen dans le film."

      D'autant que Ahouda etait un patriote authentique, je le sais parfaitement , et je l'ai ecrit, que ce film a une vision qui est faite pour "occidental"
      (Idem autre exemple la traversée du Nefoud est une idée de Faycal, pas de Lawrence. Meme le point de vue philosophique parle au occidentaux d'abord.).

      L'invention de l'algèbre, commencez pas avec ca, les chiffres arabes...Repris des indiens. La culture grecque transmise a coup de prise de Constantinople aussi ?

      Je ne dis en aucun cas que il n'y a pas de "culture arabe"( la poesie, ca n'est pas pour rien que j'ai relevé votre poete palestinien), mais la "dette" de l'occident au monde musulman, c'est un poncif.

      Et surtout ca date.

      Mais vous vous vous sentez insulté si j'ai l'air de denigrer la monde musulman , le monde arabe ?

      Vous etes capable de comprendre que mon monde c'est la France ? L'Europe ?
      Je ne suis pas exclusif en disant ca, mais je peux le dire justement parce que je sais que c'est mon monde.

      Supprimer
    4. Tout est une question de pénétration des cultures. Ce qui est clair, c'est que la France, et l'Europe, souffrent dans son essence même, dans sa chair, de cette emprise de la religion islamique. Quand je vois les pauvres femmes de souche française dans la rue enfermées à travers leurs voiles, l'air triste, ou les types bien blancs à la barbe islamique, qui vous parlent avec un accent arabe prononcé, je me dis qu'il y a là une dé-naturalisation qui est effrayante et dont ces gens souffrent puisqu'ils savent très bien qu'ils se sont coupés d'une culture, d'un mode de pensée, d'un mode d'être et d'une conscience qui était la leur il y a peu.

      En même temps, je sais aussi qu'il y a une certaine dépression en Europe qui fait que les gens sans béquilles religieuses, béquilles morales sont désespérés et cherchent une communauté. C'est compréhensible. Mais je verrais comme un malheur absolu que la France perde sa nature. Et il faut bien comprendre que quand on se convertit, on doit apprendre la langue arabe donc à terme, cela pourrait modifier la langue si cette religion s'étend, d'où mon opinion que l'islam n'est pas une religion si universelle que cela, car elle implique foncièrement un pro-arabisme, un pan-arabisme évident. Car qu'est-ce que l'islam ? Un pan-arabisme universelle en quelque sorte.

      Supprimer
    5. Dieu parle arabe...

      Supprimer
    6. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    7. (même com qu'au dessus, j'ai juste ajouté des choses)

      Je l'avais pas vue celle-là, pourtant elle est bonne : "Mais l’abeille concocte un miel délicieux, le moustique s’abreuve du sang, l’abeille n’est que solidarité mécanique, le moustique est individuel et cupide, le miel a des vertus thérapeutiques, le moustique transmet des maladies."

      Le soufi voit peut-être les choses ainsi, moi je les vois un peu différemment. Le moustique est à mon sens aussi utile que l'abeille, il a juste un rôle très différent. Les maladies qu'il transmet limitent la surpopulation de certaines espèces qui serait dramatique. C'est bien les bombes à retardement que nous sommes en train de préparer en voulant éradiquer certaines maladies sans autre motif que les gens ne meurent pas. Dans une planète fermée, c'est une folie. S'il y a un monde globalisé, il n'y a pas de pensée globale. La seule chose sage à faire est de le repousser à mesure que nous sommes capables de gérer l'expansion de notre propre espèce, sinon dans une centaine d'années il faudra rouvrir les chambres à gaz.

      De plus le sang qu'il pompe est pour nourrir sa descendance, pas lui-même. Il a sa propre logique solidaire, comme l'immigré du Sud qui vient pomper ses allocations au titre de la dette de l'Occident (Ce dernier coup est bas, mais par trop irrésistible).

      Supprimer
  41. Possible; c'est pourquoi, il faut m'expliquer votre "bilboquet pour les aveugles"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je perds mon temps avec un abruti comme toi...

      Supprimer
    2. Kami,

      Comprends-tu ce que tu écris?

      Supprimer
    3. Quelques fois, on se le demande :p

      Supprimer
    4. Ils me font rire les merdeux qui changent de pseudonyme afin de vouloir faire croire qu'ils ont plus de soutien qu'ils n'en ont en réalité.

      Méthode qui prouve que vous n'avez pas confiance en ce que vous écrivez...

      Supprimer
    5. Kami qui rit, c'est comme un ordinateur qui pète.

      Supprimer
    6. Je rigole souvent en lisant tes messages qui se contredisent les uns les autres.

      Supprimer
  42. J'ai beaucoup aimé l'émission jusqu'à ce jour. Impossible de regarder de par la qualité de l'image tremblotante. Vu le 1er débat - déséquilibre des invités : un philosophe et un Alévêque. Le déséquilibre est flagrant, Alévêque n'arrive pas à la cheville du philosophe et le débat plonge de manière décevante. Naulleau trop éprouvé que pour intervenir de manière constructive, est étonnant... Je n'ai pas vu le reste et ne compte pas regarder, l'émission est décevante d'entrée et l'intervention de cette dame qui ne semble pas avoir la culture nécessaire pour ce type de débat ruine le tout. Rien d'autre à dire, sur les événements tragique, tout a déjà été dit ailleurs.

    RépondreSupprimer
  43. bonjour,je suis nouvelle ici et je trouve que monsieur Zemmour est une personne très brillante mais peut être trop aux yeux de certains.
    une belge

    RépondreSupprimer
  44. Bonjour . Ayant appris sur facebook que Monsieur Zemmour est menacé de mort j'ai voulu connaitre les opinions qu'il défend et qui conduise a cette incitation au meurtre. Dans notre état de droit Monsieur Zemmour est légitime dans ses prises de parole, les assassins non.Je souhaite qu'aprés la mobilisation pour la défense de la liberté de la presse dimanche ayant pour emblème Charli Hebdo , je souhaite ,qu'il n'y est pas deux pois deux mesures mais ,que l'on soit aussi tous Zemmour..

    RépondreSupprimer
  45. Harry,

    Tes répliques sur la civilisation arabo-musulmane en dit long sur l'ethnocentrisme ambiant.

    D'abord, je ne prétends aucune supériorité d'une civilisation sur une autre, je souligne juste la contribution du monde arabo-musulman au patrimoine universel. Et, il est important!

    Pour corriger quelques grossièretés, saches que l’islam des lumières a brillé bien avant la prise de Constantinople. En fait, les Grecs étaient déjà traduits à Bagdad, Damas, Cordoue centres névralgiques de la pensée arabo-musulmane, à chacune à son époque. Les chiffres Arabes sont originaires d'Inde exact à l’exception du zerro (qui change toute l’affaire) mais l'algèbre (al jabar) est bien un patrimoine arabe...

    Mais bon, je ne suis pas ici pour pinailler, montrer mes biceps, faire l'apologie d'une civilisation, je signale juste qu'il serait pertinent de savoir de quoi on parle avant de se gargariser d’une fausse assurance.

    Un peu Zemmour ça ! Il lit deux trois extraits d'un livre et il l'emboîte dans son napalm idéologique. C’est de la breloque ça ! Personnellement, j'opte pour une culture encyclopédique. J'ai bien 1.000 livres chez moi et je retiens le précepte de Sénèque: "Ne t'égare pas dans la lecture foisonnante mais lis les hommes éprouvés"

    Lire c'est lent mais quand on est féru de lecture, on voit vite les imposteurs! Par exemple, ce n'est certainement pas l'histoire à dormir debout de Zemmour qui va destituer le travail lent et chevronné de Fernand Braudel, Bloch où tant d’autres. Or, Braudel a toujours refusé ce truisme occident/orient. Il a consacré une thèse "à la civilisation méditerranéenne"...

    Tu as le droit d'aimer la France. J'aime moi-même une certaine France d’une chaleur authentique. Mais l’altérité, il faut l’aborder en connaissance de cause.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Pour corriger quelques grossièretés, saches que l’islam des lumières a brillé bien avant la prise de Constantinople."

      Des auteurs grecs etaient aussi traduits dans des monasteres en Europe.
      Vos traducteurs/savants musulmans etaient souvent juifs, chrétiens-syro-araméens, zoroastriens ou " mauvais musulmans " condamnés par le clergé islamique comme apostats.
      (Averoes a eu des petit problemes il me semble..).

      L'innovation n'a pas toujours une bonne image coranique, mais je ne ferait pas de jugement tranché, les choses sont en effet complexes.

      Quand je parle de Constantinople, c'est de l'ironie: on a aussi en effet redecouvert l'antiquité a la renaissance quand des savants byzantins on fuit Byzance conquise par les turcs...

      Mais je n'ai pas envie de reduire la "civilisation islamique", mais certaines reactions, ca me fait tout simplement penser a ces chinoix qui pretendent avoir "decouvert l'Amerique" avec leur grande flotte exploratrice.

      (Je crois qu'un officiel turc a meme osé pretendre a une decouverte musulmane...C'etait sans doute pas une allusion a Piris Reis pourtant...)

      "Mais bon, je ne suis pas ici pour pinailler, montrer mes biceps"

      Oui enfin vous etes un peu chatouilleux sur le sujet.

      ("Lawrence d'arabie" n'etait qu'un film, je me doutais que je prenait un risque en l'evoquant, avec son Anthony Qwinn a la prothese nasale...Autant lire ce que Lawrence a lui meme ecrit si on veut vraiment avoir un point de vue direct. Qui sera quand meme celui d'un occidental...)

      Zemmour est un vulgarisateur avec tout ce que ca peut avoir de grossier, en particulier dans les medias, on va pas le comparer a un Bloch ou a un Dumesnil.

      "Mais l’altérité, il faut l’aborder en connaissance de cause. "

      J'aurai pu aller beaucoup plus loin, pour donner une idée je me suis meme interessé a la querelle des iconoclastes/iconodules byzantins, evoquée par Chebel, l'influence de l'islam etait evidente...J'en ai oublié des choses sur le sujet.

      Mais l'alterité on ne la comprends pas en se forcant, du moins ca n'aide pas.

      Et tout le monde n'est pas erudit, et ne peut pas fonctionner comme un erudit.


      Supprimer
    2. lisez monsieur , vous n'avez pas encore lu assez , la Perse n'est pas l'Iran , vous mélangez tout.

      Supprimer
    3. pardon l'Irak mais bon c' est le même

      Supprimer
    4. Harry,

      Je suis assez d'accord avec ton raisonnement, quelques remarques quand même

      Les monastères ont usé des traités de médecine, de mathématiques et de philosophie arabe au moins jusqu'au quatorzième siècle. Averroès était surnommé "le grand commentateur" d'Aristote.


      Sur l'innovation que l'on nomme "bidâ" en arabe, elle n'a jamais eu bonne réputation quand elle est traitée par le profane. L'innovation est de la compétence des spécialistes du "fiqh : (jurisprudence) et de l'ichtihad: (interprétation). L'ichtihad était une pratique exercée par un corps de spécialistes dont la fonction était d'adapter le texte sacré au contexte social. Cette pratique a malheureusement perdu avec ces fanatiques de « wahhabites »

      Averroès n'a pas été persécuté, tu confonds avec Galilée. Averroès faisait partie des "moutazilites" école de pensée rationaliste qui cherchait à imposer les principes rationnels et logiques aux textes sacrés. Cette école de pensée a notamment raisonné sur le "Tawhid" , les méthodes empiriques et l’argumentation mais c'est une longue histoire. Disons qu'ils se sont confrontés à leur époque à l'école plus traditionnaliste des « sunnites » non moins brillante sur le plan intellectuel mais plus à cheval sur le sacré. Cette confrontation prenait la forme de lettres, missives, essais et s'attardait parfois sur des détails très méticuleux. Lire Arkoun pour aller plus loin.

      Enfin, la civilisation arabo-musulmane ne doit pas se confondre avec les Nations. Misqawa était perse, Maimonide juif, Averroès un malékite de Cordoue, El Tawhidi un bagdadi, Jahiz un mulâtre mais tous écrivaient en arabe et furent les produits des institutions arabo-musulmane.

      Braudel signalait qu'une civilisation se caractérise par le souci de la continuité, de l'universalité et de la spécificité.

      La continuité des usages mésopotamiens, l'universalité à travers la langue arabe, celle du coran, et la spécificité que chaque peuple préserve par-delà l'universalité (rituels magiques en Indonésie musulmane, animisme en Afrique musulmane, libéralisme chez les berbères…

      T'as l'air d'un brave Harry. Pourquoi tu perds ton temps à écouter les aboiements de Zemmour?

      Supprimer
    5. " L'ichtihad "

      Ca va peut etre vous surpendre mais ca m'a aussi interessé.

      Je connais vos nuances, je l'ai deja dit, je n'ai pas de syndrome de superiorité par rapport au monde musulman -mais je ne suis pas complaisant non plus,du moins j'essaie-, il y a eu des musulmans sur ce blog et on a discuté (On a meme parlé des Hanifs !), j'ai toujours pensé que le communautarisme musulman en France pouvait leur coller une cible sur le dos.

      (J'ose meme dire que j'ai presque peur pour eux. Parce qu'en fin de compte, ils sont une minorité. Et que si ca va mal, il n'y a rien de plus hideux que ce qu'on peut faire a un bouc emissaire. Ca marche pour les juifs aussi. Et pour les "francais de souche" dans certains quartiers...)

      J'ecoute Zemmour parce qu'il traduit quelque chose, comme j'ai pu en ecouter d'autres, c'est pas pour ca que j'approuve tout ce qu'il dit et ca facon de le dire.

      On peut l'ecouter.

      Il faut etre capable d'ecouter meme si on aime pas ce qui est dit, meme un ennemi ideologique (Bon je ne considere evidement pas Zemmour comme un ennemi, mais pas non plus comme un maitre a penser.).

      Je connais ses limites, ca n'est qu'un journaliste.

      Supprimer
  46. Iskander

    « Le soufi voit peut-être les choses ainsi, moi je les vois un peu différemment. Le moustique est à mon sens aussi utile que l'abeille, il a juste un rôle très différent. Les maladies qu'il transmet limitent la surpopulation de certaines espèces qui serait dramatique ».
    Le regard du soufi invite à la nuance. La métaphore comparée ne doit pas être prise au sens littéral du terme. Elle invite juste à ne pas se braquer sur le palpable, la surface des choses. En clair, la nuance que tu confères au moustique, il faut aussi la concéder aux musulmans. Là est le précepte de la métaphore et du soufi. Ca en fait deux là Iskander. Debout là-dedans !
    Maintenant, je peux aller un peu plus loin en ce qui te concerne. Car, on ressent chez toi un paradoxe qui pointe dans cette formule.
    « De plus le sang qu'il pompe est pour nourrir sa descendance, pas lui-même. Il a sa propre logique solidaire, comme l'immigré du Sud qui vient pomper ses allocations au titre de la dette de l'Occident (Ce dernier coup est bas, mais par trop irrésistible) ».
    Le moustique nourrit sa descendance, c’est exact et c’est cohérent avec ta « défense du moustique » mais dans le même temps, tu établis une analogie entre ce comportement du moustique et l’immigré du Sud qui vient pomper les allocations, en soulignant toi-même que c’est un « coup bas ».
    Or, la cohérence voudrait que soit, tu défendes le moustique contre la métaphore que j’ai mobilisé et que tu as certainement mal interprété, soit, que tu déplores la conduite des immigrés du Sud, mais alors dans ce cas, tu destitues également l’argumentaire à la faveur du moustique.
    Ce paradoxe n’en n’est pas un. Il atteste ton positionnement. Ton objectif n’est pas de réfléchir (dans le sens de Ricœur : confrontation d’opinions contradictoires pour aboutir à un consensus conflictuel), ton objectif est de rivaliser, ce qui t’installes à ton tour dans le simple diverticule de la rhétorique, un peu comme Zemmour et sous-tend une profonde rancune en toi.

    Je n’y suis pour rien gringo.

    Et peut-être même que tu comprendras que cet échange veut ton bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas si la civilisation islamique a ajouté l'invention du psychologisme de bazar à la liste de ses prétentions, mais il semble que vous en soyez un fervent pratiquant : "j'ai de la rancune en moi", vous connaissez " Mon objectif", "Zemmour hait les arabes".

      Évidemment que je force le trait, c'est un style que j'adopte. Le votre est sirupeux, et faussement métaphysique, mais je ne me plains pas. Cela nous change un peu des échanges habituels de ce blog. C'est d'ailleurs dommage que vous ne vouliez pas comprendre qu'il en va de même pour Zemmour : lui aussi force le trait, il le dit lui-même. Vous devriez le lire plutôt que de décréter qu'il n'a pas de pensée. Vous vous abaissez au niveau d'un Fabrice d'Almeida, d'un Dominique Sopo ou d'un Pierre Bergé qui disent en substance la même chose.

      Pour en revenir à ce que je disais, inutile de vous emberlificoter dans des circonvolutions noueuses à partir de ce qui n'était qu'une boutade. Si j'admets que c'est un coup bas c'est parce que je reprends votre logique de "la dette de l'occident" pour la tourner en dérision, mais vous l'aviez compris. Vos circonvolutions ne servent qu'à noyer le poisson. La métaphore du moustique n'a pas un très grand intérêt sinon pour démontrer qu'on peut voir souvent ce qu'on veut dans une métaphore. On peut rester en surface et s'arrêter à l'animal qui pique ou bien aller voir plus loin, comme vous le suggériez, en opposant le miel et le parasite. Je ne fais qu'ajouter une troisième dimension à votre métaphore, qui du coup, vous semblez vous en inquiéter, a autant de valeur que les autres. Je m'amuse avec vous, comme vous le faites avec moi, mais s'amuser n'interdit pas la réflexion. Cela vous a peut-être échappé.

      Continuons donc.

      Ce serait trop simple de réduire les immigrés à de simples parasites. Je ne crois pas non plus qu'ils viennent en Europe avec la pensée de la dette comme motivateur. Ils viennent parce qu'ils en ont une vision mythifiée dont ils déchantent assez rapidement une fois sur place. Mais c'est surtout, dans bien de ses dimensions, une affaire d'intérêt qui arrangent tout le monde, sauf les peuples. Tenez, un aspect qui vous concerne directement (puisque vous êtes co-marocain) : pour les Magrébins, on y trouve une nouvelle lucrative forme de traite des noirs par les Arabes (ça, ce n'est pas une nouveauté), qui permet à certains de s'enrichir, depuis votre cher Maroc entre autre. Je ne sais pas ce que le Soufisme pense de cette manière de traiter des hommes. Encore une métaphore éthérée sous le coude peut-être ? Les brindilles et le fleuve par exemple. Les brindilles qu'on trimbale jusqu'à la mer avant de les y laisser couler, non sans leur avoir préalablement bien fait dégorger la sève pour nourrir son lit.

      Et pour votre dernière phrase, sachez que tout échange de cette sorte est bon et qu'il est inutile de l'incanter lorsque cela va de soi.

      Supprimer
  47. Iskander,

    Pour répondre à ton message plus haut que je viens de lire...

    1- Je n'ai jamais prétendu que j'étais un intellectuel, disons simplement que je suis "dans les nuages"
    Mon égo n'est pas important dans cette affaire
    2- Je ne crois pas être hypocrite, je délivre mes idées sans me dérober je crois.
    3- Je ne hais pas Zemmour, je fais de la pédagogie. Zemmour est certainement complexe mais son verbe est délétère et redondant comme le bruit d'une alarme.

    L'intellectuel façonne des concepts, échappe à lui-même et défend les minorités, n'oublies pas, les trois en même temps

    Pour finir

    Savais-tu que les croisés se trimbalaient avec leur cotte de maille et leur casque au milieu du désert chaud?

    Ils se confrontaient alors à un ennemi redoutable: leur armure

    "Libérez-vous de vous-même criait le soleil dardant"

    Il y a une leçon ici pour qui sait entendre... Mais bon, toi, entendre c'est pas ton style

    C'est pourquoi Billy "the great", à la voyure
    Karim

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, son verbe est délétère et sonne comme une alarme. Les alarmes sont faites pour prévenir du danger, se plaindre qu'elle hurle trop fort, c'est comme parler de la météo avec son chien.

      Votre définition de l'intellectuel est trop réductrice. A ce compte là la majorité des Philosophes contemporain et anciens n'en sont pas.

      Sur les croisés, encore une fois vous êtes pris en défaut de rationalité parce que les auteurs, arabes ou non, qui vous ont inspiré ce sophisme soufisme, a oublié une partie des données dans sa réflexion.

      Pourquoi les croisés gardaient-ils leur armure ? Pour deux raisons, que les Romains connaissaient déjà :
      - se protéger des attaques surprises des archers sur un territoire hostile (efficace, on dit que Richard Coeur de lion a fini la bataille d'Arsouf criblé comme un hérisson).
      - s'endurcir au climat auquel ils n'étaient pas habitués.

      Et comme si les Sarrasins eux-même ne portaient pas de cotte de maille dans le désert... S'ils avaient été aussi sots, les Byzantins et les Perses n'en eurent fait qu'une bouchée au temps de Mahomet.

      Bref, je ne suis pas le seul à avoir des leçons à apprendre, monsieur le pédagogue.

      Supprimer
  48. Très chers troupeau bêlant

    Zemmour: "il faut déporter les immigrés de France"
    le troupeau bêlant: "pourquoi-donc?"
    Zemmour: "parce que, quand c'est trop c'est tropico"
    le troupeau bêlant: " c'est vrai grand chambellan, hâtons-nous vers l'avant"

    Quelle pauvreté va!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Beaucoup de personnes en désaccord sur ce blog sur beaucoup de sujets (comme partout ailleurs). Rien à voir avec un troupeau...

      Supprimer
    2. Mwoui, c'est un peu faible là. On sent que vous fatiguez, mais je ne suis pas surpris de votre faible fable. Elle illustre votre manière de nous aborder, comme vous abordez Zemmour : plein de vos à priori alors que comme Kami le rappelle, les gens d'ici sont en désaccord sur bien des sujets, y compris avec Zemmour. Quand on raisonne à partir de ses à priori, et bien voilà on passe à côté.

      Supprimer
  49. La séquence la plus intéressante de cette émission fut l'échange entre Eric Zemmour et Malek Chebel. Mais elle fut trop brève. J'aurais aimé que Monsieur Chebel développe la notion de "contextualisation" des versets du Coran.
    A défaut, j'en suis réduit à une hypothèse pour les cas de contradiction apparente entre deux versets (par exemple quant à l'attitude à adopter vis-à-vis des non-croyants) : la règle d'abrogation du plus ancien par le plus récent (Sourate 2 La Vache, verset 106) s'applique-t-elle au seul Prophète ? S'agit-il, en conséquence, de sélectionner le verset qui fut donné au Prophète dans un contexte comparable au contexte que je suis en train de vivre ? Si oui, je suis, en tant que Chrétien, extrêmement inquiet : lorsque le Prophète était en situation de faiblesse par rapport à son environnement, puis en recherche d'alliances, il lui fut dit d'être aimable avec les non-croyants ; puis lorsqu'il fut en position de force, il lui fut dit d'être intraitable avec eux. A la lumière d'une telle hypothèse, comment évoluerait l'Islam en France ? Quoi qu'il en soit, je vais acheter le bouquin de Malek Chebel puisqu'il paraît qu'il répond à toutes ces questions.
    Jean

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En ce qui me concerne la séquence la plus intéressante était une fois de plus l'échange avec Michel Onfray.

      Supprimer
    2. Chebel ne parle pas pour tout les musulmans, il a l'air tres proche du soufisme.
      C'est tres complexe, l'exegese.

      (Tiesn un exemple: representer le prophete serait surtout interdit dans la Sunna, et la majorité des musulmans de France sont surtout sunnites.Tout ca est tres complexe.)

      Pas a la portée d'un criminel reislamisé qui ne lit que ce qu'il veut lire, c'est un des problemes.

      Les musulmanseux meme sont du mal, alors ne peut pas devenir tous exegetes du coran.

      Supprimer
  50. Déjà, il faut être con pour faire ce qu'on te dit dans un livre. Il y a du fanatisme dans toute religion mais le sentiment religieux d'appartenance est par contre nécessaire à la cohésion de toute société (je le dis pour Kami-kiri-pourri qui a du mal à nuancer les choses parfois). C'est ce qui s'est passé dimanche dernier: une communion en grande partie irrationnelle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "le sentiment religieux d'appartenance est par contre nécessaire à la cohésion de toute société"

      Faux.

      Supprimer
    2. Super développement. Va te faire foutre.

      Supprimer
    3. Tes religieux ou alors tu n'a pas de valeurs, t'es pas un vrai français, et t'es un pantin de la Franc-maçonnerie.

      C'est pas ce que j'appelle une analyse.

      Je n'irai pas me faire BIP car suis hétérosexuel. Les homosexuels iront selon toi en Enfer et blablabla... Tu l'a écris alors ne viens pas le nier.

      Supprimer
  51. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam, les liens vers d'autres sites ainsi que tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.