samedi 22 novembre 2014

Eric Zemmour dans "Ça se dispute" sur I-Télé le 21 Novembre 2014.

Au sommaire :

- Les djihadistes français : qui sont ces convertis ?
- 2017: Hollande à la case primaire ?
- Loi Taubira : faut-il abroger Nicolas Sarkozy ?
- Une loi contre la fessée ? Il y a des claques qui se perdent.










Réagissez aux thèmes abordés dans l'émission via les commentaires.

.

261 commentaires:

  1. domenach, domenach... ce type me ferais presque pitié a le voir réciter émission après émission, avec application la doxa médiatique sur l'islam religion de paix et d'amour, et tout ça dans le but de garder sa place au chaud a canal+ le midi auprès de badou l'ex de miss pingeot, a l'estomac si fragile...il suffit de le voir detourné le regard, gené, quand zemmour lui assène tranquillement des faits , pour comprendre que ce mec ne crois pas un instant a ce qu'il raconte...mais bon, un gros chèque a la fin du mois fait oublier bien des choses...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça !

      Supprimer
    2. Servi mieux que jamais par Domenach, EZ déroule magistralement sa démonstration... Un p'tit plaisir. A re-entendre ...

      Supprimer
  2. Ils comptent mettre des caméras de surveillance partout afin d'empêcher n'importe quel enfant de se prendre une fessée ou une claque? Les parents devront payer une amende s'ils n'obéissent pas?

    Encore une fois Nicolas Domenach, et tous ceux qui délirent comme lui, ne méritent pas leurs privilèges et le fait d'avoir une tribune pour s'exprimer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne faut jamais donner de claque sur le visage ou la tête. Mais une claque sur les fesses, cela n'a jamais fait de mal à quiconque. Une claque, pas une fessée avec de nombreux coups pour faire mal. On peut prendre le martinet aussi, ça chauffe mais ce n'est pas dangereux. Quand l'enfant ne comprend pas, un coup sur les fesses, ça aide à lui faire comprendre. UNE LOI ne changera rien. Les parents tarés qui tapent sur les enfants pour se soulager ne changeront pas, quelle que soit la loi votée. Je veux dire que une claque-fessée c'est bien, et se soulager en tapant l'enfant, c'est monstrueux. Mais là, ya personne pour retenir le salopard d'adulte qui se soulage en tapant l'enfant.

      Supprimer
  3. Nicolas domenach ne crois pas un instant à ce qu'il dit sur la fessée.

    RépondreSupprimer
  4. Tant pis pour les Zemmourolâtres, mais je suis contre tous les coups donnés aux enfants; (Ca c'est le côté vieille France de EZ, ou victorien).
    Pas le temps de développer ici, mais je vous fais remarquer que les éducteurs de chiens précisent qu'il ne faut pas corriger un chien avec la main. Elle doit être réservée aux caresses.
    C'est le même principe avec les enfants au fond.
    Autrefois, il y avait la baguette, le martinet...ce symbole établissait une séparation.
    Etes-vous d'accord pour reprendre ces choses ? Les parents et éducateurs diront non par hypocrisie.
    L'ambivalence de la main est pire.
    Autre question : êtes-vous d'accord pour que l'instituteur reprenne les châtiments corporels sur vos enfants ?
    thomas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben oui je suis pour une bonne claque ou fessée de temps en temps ; çà forgeait des vrais hommes durs et aptes à affronter cette société terrible ; depuis 68 tout est permis à l enfant- roi ; il ne faut plus le noter , ni le réprimander ni lui faire faire des devoirs au risque de le traumatiser ; les gauchistes anti sociaux nt réussi à créér une société de couilles molles pleunicheurs assistés qui attendent la becquée sans aucun effort

      Supprimer
    2. Perso, je suis contre la fessée, mais la question n'est pas là.
      La question est de savoir si le législateur doit en rajouter encore aux lois existantes en terme de protection des individus contre la violence, ou s’immiscer encore un peu plus dans la vie privée des familles dont l'éducation fait partie. Là, moi je ne suis plus d'accord parcequ'on s'arrête où en fait dans l'intrusion de l'état dans nos cellules familiales. On va légiférer demain sur comment il faut il faut se parler dans entre soi en famille, comment le couple doit faire l'amour, ce qui est "autorisé" ou pas ??? Et puis quoi encore ???
      Marc

      Supprimer
    3. " je vous fais remarquer que les éducteurs de chiens précisent qu'il ne faut pas corriger un chien avec la main. Elle doit être réservée aux caresses.
      C'est le même principe avec les enfants au fond. "

      Votre commentaire peut prêter à confusion!... les chiens eux, sont susceptibles de vous bouffer la main et il est difficile de les fesser...

      Oui, le problème, c'est ça, c'est la vie privée. L'Etat qui n'a plus les moyens d'agir pour le bien public s'immisce dans nos vies privées. Nous vivons une période de Bas-Empire.

      Supprimer
    4. Parce que vouloir mettre des religieux au sénat, c'est pas se mêler du privé?

      Supprimer
    5. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    6. Thomas,

      Mon avis est le même que celui de Spartacus.

      Supprimer
  5. A propos des djihadistes, et le concert des belles âmes qui voient en eux le pire du pire, des cas uniques, j'ai lu (pour me déniaiser) les deux livres de Kent Anderson : "sympathy for the devil" et ...., (forces spéciales, entraînement et actions sur le terrain au Viet-nam) . Je peux vous dire qu'il n'y a pas une grande différence.
    thomas

    RépondreSupprimer
  6. Taubira ou Sarko ?

    Taubira c’est la culture de l’excuse et la haine du colon qui s’exprime. Dégagez Taubira et la société française ne s’en portera que mieux car c’est bien elle qui attise les tensions dans ce pays

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N oubliez pas de citer Najat VB qui pourrit l ' éducation nationale socialiste avec ce Gender ignoble diffusé insidieusement dans les maternelles

      Supprimer
  7. Aujourd'hui, ce sont de jeunes français qui sont tentés par cette barbarie théocratique. Filles en voiles intégraux, garçons barbus en djellabah. Ce ne sont pas que des comportements individuels, c'est un phénomène sectaire d'ampleur et qui se propagera mondialement . Ca finira mal si le mouvement se confirme. Les musulmans normaux se voilent la face, ils ne veulent pas voir cette part de réalité de leur religion sclérosée et sont même fiers de voir leurs compatriotes humilier et menacer l occident . Mais ce sont eux qui seront physiquement pris à partie quand la coupe sera pleine.
    Personne n'avait su prédire que dans une société où tout semble être sous contrôle, un jeune homme portant la barbe, muni d'un canif, avec un accès à YouTube, pourrait terroriser les puissances occidentales. Et pourtant.

    RépondreSupprimer
  8. Le seul problème avec les "bobos" intellos gauchos c'est que la misère d'autrui, pour eux ce ne sont pas les retraités agricoles qui vivent avec une retraite de 400 € par mois, ce ne sont pas les femmes seules avec enfants qui travaillent à temps partiel à la caisse du supermarché, non ils sont persuadés que seuls les immigrés sont dans le besoin et que de surcroît les méchants Français les humilient... Enfin, les poncifs habituels...

    RépondreSupprimer
  9. Domnenach est un super faux cul démago béni oui oui bisounours , comme toute cette équipe puante de canal + de propagande gauchiste

    RépondreSupprimer
  10. Il y a de plus en plus de femmes seules à élever leurs enfants après divorce et, bien sûr, en leur faveur pour la garde. Et cela m'étonnerait beaucoup qu'elles ne recourent pas aux coups. Ce n'est pas pour ça que le succès est au rendez-vous, au contraire. Dimension éducative des fessées, laissez-moi rire.
    Quant à éviter de faire des enfants-rois, des enfants gnan-gnan, des enfants capricieux et gâtés, c'est simple, il suffit de moins recourir au cajolement, à la symbiose, à la possessivité, d'être un peu moins sentimental.
    thomas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et comment font-elles ces femmes seuls justement, elles qui sont naturellement portées à l'indulgence?

      Supprimer
  11. moins recourir au cajolement, à la symbiose, à la possessivité, d'être un peu moins sentimental.
    thomas

    Mais dis donc thomas tu deviens fachiste et risque d avoir le tribunal gauchiste sur le dos pour maltraitance

    RépondreSupprimer
  12. Dans la série : comment poursuivre la couillemollisation de la société ?

    Une loi contre le froncement de sourcil , signe fachiste autoritariste ; obligation d afficher un sourire épanoui à chaque faits et gestes délictueux

    Une loi contre le regard de travers :

    - au passage d un " étranger " , sinon SOS racisme direct

    - au passage d un couple homo , sinon SOS homophobie direct

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La " cul - en - l airisation "de la société :

      si on te gifle une fesse tu devras tendre l autre !

      pays de culs en l air soumis couchés

      Supprimer
  13. Qu'est-ce que Domenach a pu être mauvais dans cette émission !!!! C'est à peine croyable a quel point il a utilisé les vieux poncifs éculés de la gauche dans le déni total de la réalité ! C'est vrai qu'il est fréquemment dans ce registre, mail là, ça atteint des summum....

    RépondreSupprimer
  14. Oui, même l'abbé de la Morandais est moins bête (moins pieux).
    thomas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce que dit ZZ en parlant des "idées folles" qui sont dérivées du christianisme (Domenach nous parle sans arrêt de générosité, par exemple). La vraie spiritualité aujourd'hui, si je puis dire, elle est du côté des bobos gauchards qui s'appuient sur les médias et le gouvernement. Ceux qui veulent changer l'homme pour en faire une demi-pédale consommatrice... ceux qui veulent bannir le racisme alors qu'il y aura bientôt moins de blancs que d'immigrés... Tout ça est fou mais il y a une certaine vitalité chez eux (comme chez les musulmans) qu'il n'y a pas chez les catholiques. La politique n'est point exempte d'un arrière-plan religieux, laïcité ou pas.

      Lorsque vous prétendez que les cathos sont des oppresseurs ou je ne sais quoi en France, vous avez à peu près deux siècles de retard. Le catholicisme n'oppresse plus personne en France et il fait même pitié à force de compromissions avec le "monde" (marchand/bourgeois).

      Supprimer
    2. Les vrais français, ceux qui ne dénigrent pas la France à longueur de temps, n'ont pas "besoin" de la religion pour se défendre, ou attaquer si besoin est.

      Personne n'a "besoin" de la religion.

      Les gens peuvent être religieux si ils le veulent, mais n'importe quelle religion n'a pas à se mêler de ce qui se passe dans l'espace public.

      Supprimer
    3. "Les gens peuvent être religieux si ils le veulent, mais n'importe quelle religion n'a pas à se mêler de ce qui se passe dans l'espace public."

      Qu'est-ce que vous entendez par là ? Religion = ensemble de croyances selon le Larousse. Ce ne sont pas "des religions" qui interviennent dans l'espace public, mais des croyants, qui, comme tout un chacun, agissent et parlent en fonction de leurs valeurs et de leur conviction qui sont façonnées par leurs croyances. Tout le monde croit en quelque chose, même si Dieu en est absent.

      Supprimer
    4. Pas encore vu de religieux, autres que ceux des religions monothéistes (dérivés y compris), intervenir en tant que tel dans l'espace public.

      Supprimer
    5. "Pas encore vu de religieux, autres que ceux des religions monothéistes (dérivés y compris), intervenir en tant que tel dans l'espace public."

      Abbé Pierre ....

      Supprimer
  15. Robin Girard, vous avez aussi un peu de retard (pas deux siècles, c'est vrai, mais une trentaine d'années à peu près) car dire qu'il n'y a pas de dynamisme chez les cathos c'est quand même occulter leur capacité à se mobiliser. La grande manif sur l'école libre dans les années 80 qui a amené Mitterrand à revenir sur une loi qui était un élément majeur sur le plan idéologique dans son programme électoral. Puis les énormes mobilisations contre le PACS ou le mariage pour tous qui, certes, n'ont pas permis d’empêcher le législateur de faire passer les lois, mais permettent aujourd'hui, comme l'explique Zemmour, l'émergence de groupes de pression qui commencent à se faire entendre des politiques.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans doute leur dernière bataille d'influence réussie fût-elle 1984 (à ceci près que les écoles privées sont toutes fonctionnarisées et n'ont aucune liberté programmatique). Mitterrand ne tenait pas tellement à cette unification des écoles, c'est faux. Mais la soi-disant différence entre école publique et école privée est maigre en réalité (l'école privée étant vue comme de meilleure qualité par les temps qui courent).

      Ils ont perdu sur tout le reste, Pacs et mariage. Thomas a des vues très naïves sur la question, c'est à lui que je m'adressais.

      Et puis vous voyez bien que les catholiques ne font que réagir, que subir. Mon propos était qu'ils n'oppressent personne, ce qui est vrai, historiquement parlant.

      Supprimer
    2. N'importe quel être humain ne se limite pas à "je suis de telle religion"...

      Supprimer
    3. Robin Girard, je ne suis pas du tout d'accord. Les catholiques agissent, et de plus en plus (au niveau politique, dans certains groupes de pression, dans des ONG, ...). Vous avez du mal à le voir car ils ne crient pas forcément sur tous les toits que c'est leur foi qui les poussent à agir.

      Supprimer
    4. Ils n'ont pas la capacité d'agir sans foi religieuse?

      Supprimer
    5. Non, ils sont pourris de l'intérieur. Comme dit ZZ, les gens parlent de choses dont ils ne saisissent pas le sens. On se dit "catholique" alors qu'on a divorcé deux fois, qu'on fait partie du cirque. A ce compte-là, tout le monde l'est.

      Supprimer
    6. Mais à partir de quoi tu vas dire qui est catholique et qui ne l'est pas?

      Supprimer
    7. Ce débat est surréaliste! Peu importe au nom de quoi on agit, ce qui compte, ce sont nos actes. Sauver un homme est un acte magnifique, qu'il soit fait au nom d'une religion ou pas (et après tout, tant mieux si c'est la foi religieuse qui a poussé à agir alors qu'autrement, ça n'aurait pas été le cas). Idem dans l'autre sens!
      Quant à être catholique, la définition est simple. tu es catholique quand tu es baptisé dans la foi catholique!

      Supprimer
    8. "(et après tout, tant mieux si c'est la foi religieuse qui a poussé à agir alors qu'autrement, ça n'aurait pas été le cas)"

      Pas été le cas parce que l'autre "imagine" ne pas avoir les capacités pour le faire...

      Supprimer
    9. Tout à fait. Ca fait partie de ce qui peut aider une personne à se dépasser et d'aller chercher ce qu'il y a de meilleur avec le risque pour certains, s'ils sont perdent leur liberté (cas des sectes), d'aller chercher ce qu'il y a de pire.

      Supprimer
    10. Ah ah alors comme ça, "Ce qui compte sont les valeurs qui poussent les gens à agir", mais comme vous avez été infoutu de me définir quelles pouvaient être ces valeurs hors-religion, car il n'y en pas, vous vous énervez un peu contre vous-même et dîtes maintenant: "Peu importe au nom de quoi on agit"!

      Vous êtes un catholique particulièrement terre à terre mais j'imagine à quel point c'est français. Je ne suis pas catholique, je précise mais je comprends très bien la religion, mieux que vous, apparemment.

      Supprimer
    11. Les valeurs que peut avoir la religion sont les mêmes que celles que l'on peut avoir sans être religieux.

      Supprimer
    12. Pour répondre à la question de Robin Girard (bien que je n'ai lu personne qui ait écrit "ce qui compte sont les valeurs qui poussent à agir" et que du coup, on ne sait pas à qui il s'adresse... :)), je reprendrais en le modifiant ce qu'à écrit Kami:
      les valeurs que peuvent avoir les gens, crotyants ou non peuvent être les mêmes. La religion inculque des valeurs aux gens, mais il n'y apas besoin d'être religieux pour avoir les mêmes.

      Jean-Luc

      Supprimer
  16. Se gratter le nez est devenu un acte antisémite ; le nez étant un signe ostentatoire chez eux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. comme se frotter les mains...

      Supprimer
    2. Ou se gratter le cul : signe ostentatoire chez les homos

      Supprimer
  17. Atterrissons un peu en matière de religion, si on ne veut pas s'égarer.
    Article un : un des meilleurs suppôts du christianisme est Comte-Sponville. Pourquoi ? Parce qu'il écarte tout ce qui est désuet, ridicule (tout le folklore et les rites) pour conserver l'essentiel, le coeur. Nul n'est plus efficace pour persuader que celui qui peut faire oublier d'où il parle.
    On est chrétien quand on épouse et pratique la morale chrétienne, les vertus chrétiennes. Et à ce titre, notre époque est gravement atteinte.
    Article deux : il ne faut pas regarder la lune que nous montre la religion, (oh c'est beau !) il faut regarder celui qui tend la main. Le problème n'est pas, comme le dit justement Kami, la foi personnelle, intime, mais tout ce qui est avantage, pouvoir, relais, reconnus, officiels dans la société. Plus encore que le "public", (les rassemblements) l'institutionnel, la reconnaissance officielle, la représentativité au sommet etc. Enjeu de pouvoir.
    Je vous rappelle que tout ce qui tend à devenir pratique purement spirituelle (quiétisme par exemple) a été condamné.
    Trois éléments-force maintiennent une société selon moi. Si ces trois éléments sont soudés, la société est solide, quelle qu'elle soit : le pouvoir, le mythe, la force armée.
    Sans la force le pouvoir n'est rien. Sans le mythe le pouvoir n'est rien;
    thomas

    RépondreSupprimer
  18. Enfin, vous reconnaissez la primauté du spirituel (mythe) sur le temporel! Ce faisant, vous contredisez tous vos commentaires antérieurs ridicules sur la religion.

    Si le pouvoir a besoin d'un mythe pour subsister, alors reconnaissez que ce mythe actuellement, c'est la Choah et non le prétendu pouvoir que vous attribuez encore aux catholiques, reconnaissez que la laicité n'a nullement brisé l'alliance du spirituel et du temporel (puisque celle-ci était elle-même une religion)...

    Vous faîtes encore une séparation entre la pratique religieuse et l'influence de la religion qui n'a pas lieu d'être. Dur d'éduquer un enfant qui a été désinstruit!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il suffira de galvaniser la plupart des religieux pour qu'ils s'entretuent au nom des trois religions monothéistes, puis de les supprimer en prétextant qu'elles sont la cause de ce qui ce sera passé.

      Le résultat de tout cela fabriquera des individus encore plus dociles que ceux de maintenant, parce que des gens leur auront fait croire que la force de tout un chacun vient d'ailleurs que de soi même.

      Imaginez ce qui pourra être mis en place après, et comment les gens y croiront volontairement...

      Supprimer
    2. Houlà kami débraye , çà fume !

      Supprimer
    3. Mais c'est pourtant ce qui se met en place...

      Supprimer
    4. "reconnaissez la primauté du spirituel (mythe) sur le temporel!"

      Sauf que le temporel peut re ecrire le mythe ou le spirituel...
      (une religion, par exemple, ca s'eradique...En Irak plus beaucoup de chretiens en ce moment par exemple...Ou encore la societe orwellienne de 1984, ou on detruit/re ecrit des archives "qui controle le present controle le passé...Qui controle le passé controle l'avenir")

      Donc c'est un peu plus complexe que ca.

      Supprimer
  19. "vous reconnaissez la primauté du spirituel (mythe) sur le temporel!"
    Pas du tout. Au contraire, le sens de mon propos est :
    - le pouvoir politique ou religieux se sert du mythe pour asservir les foules.

    "Si le pouvoir a besoin d'un mythe pour subsister, alors reconnaissez que ce mythe actuellement, c'est la Choah et non le prétendu pouvoir que vous attribuez encore aux catholiques "

    Pas du tout, la shoah a quelques dizaines d'années. Le christianisme nous conditionne depuis 2 millénaires. Et de la façon dont j'ai indiqué : par la mentalité pieuse et charitable.

    "Vous faîtes encore une séparation entre la pratique religieuse et l'influence de la religion qui n'a pas lieu d'être.
    Pas du tout Ce n'est pas avec la lecture individuelle de la bible que l'on devient chrétien, c'est en se faisant endoctriner (aussi tôt que possible) et en participant à la vie de la communauté.
    thomas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Ce n'est pas avec la lecture individuelle de la bible que l'on devient chrétien, c'est en se faisant endoctriner (aussi tôt que possible) et en participant à la vie de la communauté."

      Exactement.

      Supprimer
    2. Ah bon, vous retournez à votre charabianisme habituel alors...

      Entre: "Trois éléments-force maintiennent une société selon moi. Si ces trois éléments sont soudés, la société est solide, quelle qu'elle soit : le pouvoir, le mythe, la force armée... Sans le mythe le pouvoir n'est rien" et... " le pouvoir politique ou religieux se sert du mythe pour asservir les foules."... je vous comme une légère distraction mentale et finalement la juxtaposition de phrases bateaux sans profondeur ni continuité logique...

      Supprimer
    3. Le mythe :, les belles idées et beaux discours intellos , tout le monde s en fout quand on a le ventre vide , l ' idéologie du gigot - haricot prime avant tout

      Supprimer
  20. Un peu d'histoire pour les nuls :
    en Egypte par exemple, récemment ce qui a manqué au pouvoir c'est la force armée
    en 1989, ce qui a manqué à l'Union soviétique, c'est le mythe
    pour la révolution française ce qui a manqué à la Monarchie, c'est les deux
    thomas

    RépondreSupprimer
  21. "en 1989, ce qui a manqué à l'Union soviétique, c'est le mythe"

    Les frigos pleins plutot...

    RépondreSupprimer
  22. Vous seriez étonnés de ce que les gens sont capables de supporter quand ils sont soudés autour d'une croyance. Des disettes ou des famines en Union Soviétique, il y en a eu d'autres avant. (notamment 1931-1933). C'était pas nouveau. Mais évidemment, l'exemple de ce qui se passait à l'Ouest, chez les vilains capitalistes, cela n'a pas aidé.
    thomas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous sommes surtout étonnés par le genre de conneries que tu alignes sans faiblir depuis un bon moment.

      Supprimer
    2. Rien de comparable avec les tiennes...

      Supprimer
    3. "Vous seriez étonnés de ce que les gens sont capables de supporter quand ils sont soudés autour d'une croyance."

      Soudés a coup de goulag...

      "l'exemple de ce qui se passait à l'Ouest, chez les vilains capitalistes, cela n'a pas aidé. "

      Ca c'est le moins qu'on puisse dire.

      A partir des années 70, la viabilité du systeme communiste etait enterrée.
      (Avant en fait sans doute, mais pratiquement c'est devenu difficile a discuter)

      Supprimer
  23. Il y aurait 25% de convertis chez ces islamistes fous, ce qui confirme ce que je dis quant à la collusion entre vitalité et religiosité. Depuis longtemps, le catholicisme n'attire plus rien du tout et il faut même aller chercher des prêtres noirs pour remplir les trous!

    Cependant, je ne comprends pas bien pourquoi l'islam attire tant car ça n'est pas une religion nouvelle et elle a même subi des périodes de décadence dans le monde islamique. L'islam attire justement parce que le catholicisme est trop faible ou trop repoussant, je suppose.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma vitalité, tu la prendrais en pleine tronche si tu avais ne serait-ce que seulement un peu de courage.

      Faible et repoussant est ce qui te caractérise.

      Supprimer
    2. catholique = universel(le). Cessez d'avoir une vision franco-française quand vous parlez de l'évolution du catholicisme et de la crise des vocations. Ce que vous constatez en France n'est pas une vérité universelle.

      Supprimer
    3. Etre catholique, ou autre, ne signifie pas bénéficier de valeurs que l'on ne puissent avoir tout autrement.

      Supprimer
    4. Effectivement Kami. C'est pourquoi les fantasmes qu'on peut lire ici sur les religions sont hors propos. Ce qui compte sont les valeurs qui poussent les gens à agir.

      Supprimer
    5. "Ce que vous constatez en France n'est pas une vérité universelle."

      Exact.
      (Et le christianisme n'est pas que catholique)

      "je ne comprends pas bien pourquoi l'islam attire tant"

      Vous avez entendu parlé de la pression du groupe...Et de la haine de soi aussi ?

      Je pense que le dernier point compte besucoup.

      Supprimer
  24. C'est une question de demande et d'offre, Robin. Quand on est dans la misère, la peine, le doute, l'angoisse, etc on aspire au monde inverse. Le christianisme a su, à une certaine époque, faire miroiter aux populations en souffrance, le paradis qu'elles désiraient.
    Aujourd'hui, qui sont les populations en souffrance et assez naïves pour croire aux contes de fée ? Ce ne sont guère les Occidentaux. Qui s'adressent à elles ?
    thomas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arf..; Les sectes se développent, de même que les partis politiques qui vendent de l'utopie. Et là, il faut être beaucoup plus bête pour croire à leurs sottises. Croyez-moi, le catholicisme, comme les autres religions ont encore de très nombreux siècles devant elles

      Supprimer
    2. Elles remuent tel le poisson hors de l'eau.

      Supprimer
    3. Vu par certains surement. la différence est qu'elles ne mourront pas elles.

      Supprimer
    4. Vous avez le spectacle en France d'une religion quasi-morte et vous osez dire que les religions ont encore de très nombreux siècles devant elles. Il y aura certes toujours des religions mais le monothéisme va périr en Europe.

      Et quelles seraient ces valeurs qui pousseraient ces gens à agir, monsieur Surhomme?

      Supprimer
    5. Leurs noms mourront contrairement aux influences qui se réuniront afin de former une structure beaucoup plus efficace...

      Supprimer
    6. "Et quelles seraient ces valeurs qui pousseraient ces gens à agir, monsieur Surhomme?"

      Faudrait déjà que chacun prenne vraiment conscience de ses capacités en tant qu'être vivant...
      Pas une seule valeur n'a "besoin" de la religion pour exister.

      Supprimer
    7. La France n'est pas le Monde Monsieur Robin Girard et l'évolution du catholicisme dans le monde dément vos prophéties de disparition. C'est monsieur Surhomme, celui qui a le pouvoir d'annoncer la mort imminente d'une religion qui a qui a plus de 2000 ans...

      Supprimer
    8. Elles sont actuellement galvanisées pour fournir le prétexte à leur disparition, et ce afin de mettre en place une "foi" unique permettant d'influencer encore plus d'individus en terme de pourcentage.

      Rien à faire de vos moqueries...

      Supprimer
    9. Non mais dîtes moi quelles seraient ces valeurs qui ne seraient pas d'origine religieuse? Je connais la charité, le pardon, l'humilité, la patience, l'entraide, la foi, le projet en commun, ce genre de choses qui sont chrétiennes. Si vous voulez parler de l'ambition, de l'avidité, de l'égoïsme, ce sont les valeurs du système économique mais elles sont en rapport inversé avec le christianisme qui les a combattues dès le début.

      Je ne fais pas de prophétie. Il y a un lien entre la civilisation et sa religion. Les deux meurent en même temps. Les Américains ont la foi dans leur système démocratique, aussi inhumain soit-il. Les Russes aussi ont repris foi dans leur destin. La politique est toujours une affaire de religion, de foi collective.

      Si jamais Mar. Le Pen arrivait au pouvoir, par exemple, ce qui serait un tel choc, le destin du catholicisme en serait changé ne serait-ce que parce que le gouvernement prendrait des mesures anti-immigration afin de faire baisser absolument le nombre de musulmans dans ce pays. Politiquement, je trouve que c'est même une nécessité et qu'il faudrait donc en assumer les conséquences, c'est à dire un retour de flamme du catholicisme. Dans la configuration actuelle, aussi bien la laïcité politique que les valeurs chrétiennes ne peuvent réellement influencer.

      Supprimer
    10. "Les Américains ont la foi "

      C'est ce que vous auriez du ecrire.

      "Manifest destiny"...

      "Si jamais Mar. Le Pen arrivait au pouvoir, par exemple, ce qui serait un tel choc, le destin du catholicisme en serait changé"

      Heu...

      C'est interessant comme point de vue.

      Vous vous decideriez enfin a vous convertir ? Sur injonction d'etat sans doute ?

      Vous confondez un peu spiritualité et religion.

      Si Marine Le Pen (Vous savez, la divorcée, selon vos dire memes...) tenait un discours religieux, ca vous suffirait ?

      Mefiez vous, avec ce genre de reflexes, vous allez peut etre finir dans la clientele d'un televangeliste.

      La religion est un instrument de controle politique. Un des premiers.
      Que vous vouliez defendre cetee methode de controle une chose, mais n'essayez pas de pretendre que c'est denué de perversions...Et un garant de morale ou de reussite.

      "la laïcité politique que les valeurs chrétiennes ne peuvent réellement influencer."

      La laicité est issue du christianisme.
      Ca n'existe pas dans d'autres cultures.

      Supprimer
    11. L'on peut ressentir de l'affection pour son prochain, être humble, être patient, aider les autres, croire en Dieu, faire un projet en commun sans avoir "besoin" d'être chrétien.

      Et tout le monde est plus ou moins ambitieux (qui n'est pas obligatoirement un mal pour soi, ou pour autrui), avide, et fait dans l'égoïsme. Rien de tout ceci est né avec le système économique.
      Le problème vient d'une manipulation qui est faite de l'individualité, pas de l'existence de l'individualité.


      "Il y a un lien entre la civilisation et sa religion. Les deux meurent en même temps."

      Parce que des malins poussent la plupart des gens à croire que la religion est indispensable. Et après la civilisation s'écroule du fait que la plupart des gens imaginent ne plus être capable de faire quelque chose de grand sans le soutien de la religion.

      Faire en sorte de rendre un individu dépendant, et lui supprimer après ce dont il pense avoir besoin, le rendra encore plus docile et faible. Exactement ce qui vous arrive.


      "La politique est toujours une affaire de religion, de foi collective."

      En vérité les politiques mentent, ou ne disent pas la vérité, au peuple afin de le contrôler. Dans son intérêt ou pas est un autre sujet.


      "Si jamais Marine Le Pen arrivait au pouvoir, par exemple, ce qui serait un tel choc, le destin du catholicisme en serait changé ne serait-ce que parce que le gouvernement prendrait des mesures anti-immigration afin de faire baisser absolument le nombre de musulmans dans ce pays"

      Faudrait déjà que la France récupère pleinement certains pouvoirs régaliens avant de ne serait-ce que seulement imaginer pouvoir être capable de faire ça...

      Supprimer
  25. Il y a un autre aspect aussi dans cette promesse, un aspect dont on parle rarement, c'est l'aspect : revanche, vengeance. Ceux que l'on considère comme responsables de nos malheurs sont châtiés dans l'univers promis (les riches par ex pour le christianisme) C'est réconfortant. On peut même commencer tout de suite, comme dans l'islam.
    thomas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ou avez-vous vu que les riches étaient châtiès dans le christianisme ???? Vous feriez-bien de réviser un peu avant de porter un jugement.
      (" Il est plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu".Marc 10, 17-30, signifie que tout le monde devra se défaire des vanités terrestres dans l'au-delà et que ça sera plus difficile pour les riches. Ca ne signifie nullement la promesse d'un châtiment!

      Supprimer
  26. En Asie le christianisme est en expansion par conversion.
    Les médias mettent en avant les quelques convertis à l islam pour ne pas culpabiliser les musulmans qui vivent en France.
    Mais le nombre des convertis sont infinitésimal par rapport au nombre de musulmans de souche parti au djihad. Il faut arrêter de croire que ce sont des agneaux qui adorent la France. Les avez vous entendu une seule fois crier au scandale concernant les tueries par leurs "frères".
    Après toutes les guerres de religion que le monde a subies, on peut certifier que l islam est en guerre contre toutes les religions.
    Betty

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Les médias mettent en avant les quelques convertis à l islam", c'est aussi pour preserver le multiculturalisme. Et surtout continuer de ne pas accepter de remettre en cause l'immigration...

      Supprimer
  27. la nuit de l'iguane23 novembre 2014 à 12:27

    je trouve assez juste eric zemmour dans son analyse vis a vis de ce constat effroyable que nous vivons actuellùement: pourtant eric zemmour peut etre le roi des raccorcis sur le sujet de l'islam et des immigrés de france.
    il oublit seulement de dire, que ces jeunes qui peuvent cotoyer des jeunes de quartiers aux alentours: meme ces jeunes normand qui habitent en pavillon mais sont proche de cités ou vivent leurs potes(plus pauvre) mais qui peuvent les connaitre par le biais de vendeurs de sheet, ou de mec bossant avec eux: ces meme jeunes francais qui ne se reconnaissent plus dans ce que leur propose la société francaise: ils sont dans un fantasme d'action: ces jeunes aiment tout ce qui se rapprochent a la guerre: d'ailleurs tous passent du temps sur des putain de jeux videos, tous passent leurs journées sur internet,tous(ces jeunes) quand je dis tous,ce sont ces jeunes qui se convertissent a l'islam et veulent devenir des djihadistes: rare sont ceux qui épuse cette religion ppour une sereinité: non! apres avoir vu et revu des videos d'endoctrinement, des reportages sur ben laden: le jacques mesrine de l'islam:toute cette propagande, ces jeunes en mal de repert, de valeurs solide s'engouffre dans cette breche qu'est l'islam et ces dérives ordurière.
    oui je pense (comme le dit si bien mr zemmour) c'est que ce putain d'etat islamique de mes burnes, remplace les groupes radicaux politique d'extreme gauche des années 70S et debut 80s du trip: brigade rouge,bande a badeer, et action direct pour nous.
    sauf que ces jeunes cons qui épouse le djihade n'ont aucune conscience politique: ce sont juste des clichés foireux qu'ils ont en tete: du genre l'islam est l'avenir du monde, l'occident represente le diable.
    si j'ai une certaine affection pour les goupes passé du genre action direct(ils avaient eux des cibles bien défini: aucun inocent)
    ces pourriture du sois disant etat islamique sont des barbares sans aucune humanité, ni respect de la vie humaine: ce sont des ordures, de svrais danger pour notre démocratie, pour nos libertés.
    mais bien sur, je ne defend pas ce qu'a pu faire action direct: mais je peux comprendre.
    quand nous voyons ce que fait balkany et son épouse et d'autres politiciens ou financiers: et que certains pauvres pouvriers font la greve,pleurent pour avoir une prime d elicenciement de 2000 euros: oui il y a des claques ou des coups qui se perdent.
    autrement sur la féssée: je suis sur la meme ligne qu'eric zemmour: oui une féssée de temps en temps ne fait pas de mal: grand sujet de discorde avec ma compagne: elle est contre, je suis pour: des tapes sur les fesses: cela peut recadrer.
    mais bien sur jamais sur le visage.
    oui nous vivons une époque d'enfant roi: et voila le resultat:
    des petit mec du genre KAMI , qui vient faire sa loi et ses caprices de pisseux sur ce blog.
    KAMI QUELQUES FOIS TU MERITES DE BONNES TARTE ET MEME DES BON COUP DE PIED AU CUL/ histoire de te faire redescendre d'ou tu est:
    c'est a dire AU DESSUS DU SOLEIL/ a coté de bhl, attali et finki kraut.
    amen!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être que tu veux mon adresse? Mais je te préviens d'emblée que si tu viens, tu repartiras au mieux dans une ambulance.

      Rothschild, Rockefeller, Bernard-Henri Lévy, Jacques Attali et Alain Finkielkraut... Mais c'est à se demander pourquoi je ne suis pas encore maître du monde...

      Supprimer
    2. "(ils avaient eux des cibles bien défini: aucun inocent)"

      Ils avaient les cibles que le Komintern leur donnait. Ces gens etaient manipulés par l'Est.
      C'est prouvé aujourd'hui.
      (Un etudiant a meme ete assassiné par un flic en 68 en Allemagne. Le flic etait un agent de l'est. Prouvé par le depouillage des archives du KGB apres 89. Ce meurtre a radicalisé la jeunesse, et en a poussé certains vers la RAF. C'etait voulu. Reveillez vous...).

      Quand a "action directe"...Tuer un patron francais...
      La ou vous ne voyez que "patron", les commanditaires de ces imbeciles manipulés voyaient "francais"...

      D'autre part diaboliser les suivants de cet etat islamique prouve a quel point vous etes manipulable.

      il ne faut jamais diaboliser quelqu'un si vous voulez lutter efficacement contre lui.
      (D'ailleurs Zemmour a precisement reagit a cette diabilisation des gens d'Isis, ce qui prouve son honnetete sur le sujet. Autre detail, diaboliser l'enemi, c'est typique de certains anglo-saxons..."Le bien contre le mal". Mefiez vous, on peut passer d'un camp a l'autre tres vite.)

      Supprimer
  28. Bon, moi j'aimerais synthétisé ma pensé concernant cette émission

    1 Arrêter d'agir et de se comporter, comme si nous étions plus intelligent que les jeunes qui partent pour le djihâd, c'est un choix de leur part. Il s'explique simplement mais zemmour pour le coup, ne va pas au bout.
    Dans une société féminiser, sans morales éducative, enfant roi, ou 80 % sont les esclaves sociaux des 20% restant, un jeune HOMME courageux et tous ce qu il y'a de plus masculin, ce jeune HOMME vers direction va t il se diriger ?,,C'est du délire, c'est notre société qui a force de rejeter la masculin, crée ces jeunes, c'est tellement gros qu'il faut soit être complètement con soit de mauvaise foi pour ne pas voir l'évidence.
    Les hommes ont besoin d'une société qui leur donne leur place, et au bout d'un certain temps si celle ce les étouffes, qu'est ce qu'ils vont chercher à faire? A la détruire pardis!
    C'est aussi vieux que le monde, l'islam n'a rien à voir, c'est une religion qui a conserver des valeurs( trop à mon goût) masculine et c'est la seule disponible répondant aux besoins de ces jeunes d'exister en tant qu'individu... De respecter des règles, d'être soumis à une force supérieur, de se battre que sa justice soit appliquer, de ne pas être LACHE...
    Des valeurs nécessaire à baucoup d'homme, psychiquement, alors c'est sur les femmes ne comprendrons pas, les lâches ne comprendrons pas, mais n'importe quel homme digne de ce noms comprendra.
    Cette société consumériste aux paradigme féminin créé des monstres...c'est écœurant...les muslmans français pendant ce temps sont pris entre deux feux très claire mais non déclarer. Renoncé à ta religion ou devient un terroriste.
    Faudrait penser à se réveiller la!

    RépondreSupprimer
  29. Comme d'habitude, Thomas, tu as une vision superficielle des choses car tu as un a priori négatif sur la religion. Ce jeune normand, avec ses potes en djines et tennis (voire caban?) ne m'a pas l'air de sortir de la "misère" même si la classe moyenne est appauvrie. Et d'ailleurs, ses potes ne sont pas des arabes francisés, d'après leur voix. Mais globalement, je rejoins ce que dit le Roqueur concernant l'origine et le parcours de ces fanatisés; apparemment ces 25% existent Betty, 25% d'un millier de combattants, beaucoup plus si l'on écoute Emmanuel Ratier ou Mar. Le Pen. Je ne dirais pas comme ZZ que ces jeunes viennent des quartiers d'immigrés ou alors ça reste à confirmer.

    Apparemment, ils sortent de la classe moyenne. L'un d'eux dit de Maxime qu'il était "assez intelligent" mais on n'a pas d'autre information sur son parcours scolaire, par exemple. Ca correspondrait au portrait moyen du jeune Français moyen, c'est ça qui est terrifiant. Je crois, moi, que ces 25% sont le prix de tous les déraillements que ce blogue ou que ZZ expose depuis belle lurette: chômage (il faudrait voir si les parents travaillaient pour ces jeunes), baisse du niveau scolaire et surtout, manque cruel de spiritualité collective, d'entraide, de solidarité, toutes choses encouragées par la religion, Thomas.

    Alors oui, c'est l'islam qui attire à cause de notre propre manque de spiritualité (et de force).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "tu as une vision superficielle des choses car tu as un a priori négatif sur la religion."

      Du simplisme.


      "manque cruel de spiritualité collective, d'entraide, de solidarité, toutes choses encouragées par la religion"

      Des notions qui n'appartiennent pas à la religion.


      "Alors oui, c'est l'islam qui attire à cause de notre propre manque de spiritualité (et de force)."

      Encore une fois je peux te prouver que l'on peut en connaître plus sur la spiritualité que n'importe quel religieux.
      Faire que dans la force de la collectivité rend les individus extrêmement faibles lorsqu'ils n'ont plus de soutien.

      Supprimer
  30. Il n'y a pas que la pauvreté matérielle, Robin;
    Le cas EZ traité sur Média-magazine sur la 5 , il y a quelques instants.
    MLP à C politique, aujourd'hui.
    thomas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais, il y a aussi des claques qui se perdent pour les pépettes participant à ce "débat"(Médias le Mag)...
      On a beau critiquer E Lévy sur ce blog, heureusement qu'elle était là.
      Nadia

      Supprimer
    2. Ce debat sur Zemmour...

      Il en faut peu pour que certains neo-gauchistes retrouvent des reflexes staliniens.

      Supprimer
  31. la nuit de l'iguane23 novembre 2014 à 13:49

    pas mal robin, dans l'ensemble j'acquièsse sur ton analyse MAIS par contre en total opposition a ce que décline LE ROCHER ET LA CLE ou la clé du rocher: manque de mascunilité??et si j'ai bine compris lerocher tu est une damoiselle?!
    faut arreter avec la féminisation de notre société: ok! l'homme viril comme nous l'avons connu NOUS mecs qui ont 50 ans et des poussières: mon oncle par exemple:portrait craché d'un lino ventura: ce genre d'homme n'exsiste plus en france: et c'est seulement dans la communauté ou dans les gens issu de l'immigration qu'il y a encore ce gere de type EN PLUS BOURRIN QUE LINO VENTURA/ car je respecte enormement ce qu'a pu etre mr lino ventura.
    oui il faut arreter avec cette sois disante féminisation: allez voir un match de foot, et la vous verrez damoiselle le rocher qui a perdu ses clés:de la virilité a l'etat brut: du 100% bourrin qui pète et qui rote et qui dit du enculé ou fils de pute toute les 30 secondes.
    moi de cette virilité, je n'en veux pas.
    en conclusion, je dirais que c'est idem que ces sujets ou nous avons mis tellement de temps a reconnaitre:l'humiliation que nous avons fait subir aux arabes(magréhbins) aux femmes qui ont été inférieur a nous les hommes jusqu'aux années 70s: la revenche est frontale, tout comme les gens issu de l'immigration, il y a depuis une quinzaine d'années des nanas qui sont limite agréssive dans leurs comportements ; voulant montrer aux hommes qu'elles etaient la, et qu'ils n'etaient plus seul dans la société: et pour ces gens issu d el'immigration: de meme depuis 10/20 ans les jeunes veulent d emanière plus ou violente prendre leurs revenche surleurs ainés qu ont eu le dos courbé.
    ENFIN, pour ces jeunes de province qui s'islamise: solitude, pas de boulot,scolarité baclé et echec scolaire sont les fondations de cette déprime ,ce mal etre et qu'ils veulent avoir une importance et trouver des bras reconfortant : meme si ces bras sont les guides d eleurs pertes,et les amène a faire des actes que je ne comprend pas, et que je ne comprendrai jamais.
    CETTE VIOLENCE ME TROUBLE,comment faut-il en arriver la pour commetre ces actes si atroce?!.
    je pense qu'il n'y a pas de réponse.
    amen!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La petite clé du Rocher est une petite cocotte bien mignonne et inoffensive. Elle n'a pas connu "l'Homme". Elle me manquait. Ses propos encore plus gauchisants et bizarres que ceux de Thomas sont touchants.

      Je ne vois pas très bien non plus le lien entre la féminisation et l'islamisation. Je crois, moi que c'est vraiment le manque de spiritualité, de croyance collective conjuguée à l'immigration massive qui nous mène à une telle situation. Les Français ne reconnaissent plus leur pays dit ZZ: et nous y sommes. Ces gens, ces blancs becs qui auraient pu être mes potes sont une ANOMALIE collective dans ce pays. Comme tu dis, Roqueur, ils ont pris une voie de délinquant mais 25% d'un bon millier de djihadistes voire quatre à cinq fois plus, ça fait tout de même son pesant de délinquants (alors qu'ils viennent de la classe moyenne). Là, c'est direct la guerre.

      C'est vraiment l'immigration massive qui a pourri notre pays. Je ne vois rien d'autre. Il ne peut pas y avoir deux religions dans ce pays. La montée numérique de l'islam correspond à la subversion de la laïcité par le Lobby. Les dates sont concordantes d'ailleurs: 1987-88 pour le pic de l'immigration maghrébine puis 1990 pour la loi Gayssot. Dans les années 80, la France était encore vivable, supportable; après ça, terminé. Que ce soit en haut (médias israëlites) ou en bas (immigrés arabo-musulmans), la France n'a plus sa religion propre. C'est bien plus qu'une question de religion mais vraiment de civilisation.

      Supprimer
    2. "je pense qu'il n'y a pas de réponse."

      Il joue l'humble pour tenter de cacher le fait qu'il n'a pas les capacités (à cause de la drogue?) lui permettant d'avoir une vraie analyse sérieuse.

      Supprimer
    3. "Je crois, moi que c'est vraiment le manque de spiritualité, de croyance collective conjuguée à l'immigration massive qui nous mène à une telle situation."

      Il prône un retour à la religion mais n'est pas religieux... Prétend être pour l'assimilation, mais défend le communautarisme...


      "Il ne peut pas y avoir deux religions dans ce pays."

      La religion doit être renvoyée dans l'espace privé.


      "la France n'a plus sa religion propre. "

      Et ceci n'est pas un mal en soi.

      Supprimer
    4. Vous êtes deux beau spécimen, incroyable, à se rouler par terre...Mais vous ne comprenez vraiment rien à rien... Limite fascinant, de bonne soirée en perspective, on doit énormément rire en votre compagnie.
      Je vais quand même essayer de moi parler toi, mais vous ne voulez pas comprendre...Ça vous intéressent pas...
      Allez répondez moi messieurs les savants,
      Êtes vous au courant que la nature dans son infini intelligence à créer deux polarité dans 99 % du règne animal?
      Et donc à créer d'eux être au mode de fonctionnement différent et complémentaire?
      Vous êtes des humains, ça vous le savez quand même, pas des êtres désincarnée.
      Vous pensez que vous êtes plus intelligents que les jeunes de quartier? Qui vous font baissé les yeux quand vous les croisé...
      Vous pensez peut être que vous valez mieux qu'eux...?
      Réponse simple svp, je crois que cela peut être à votre porter, je vais tenter de faire une éducation en repartant de la base, parce que je suis sur qu'au fond, il y a quelques chose à faire de vous...( je sais pas quoi encore mais ça va venir).
      Iguane et robin je vous salut, petits garnements trollien

      Supprimer
    5. Tu as une vision vraiment intéressante mais je n'ai pas le temps de te répondre!

      Supprimer
    6. ...surtout si tu écris robin. Alors là, toi qui attends "l'Homme", t'as intérêt à écrire Robin, des fois (et non pas des bois).

      Supprimer
    7. Je n'attend pas "l'homme", il est déjà la, et n'a pas besoin de moi.
      Maintenant le nouvel "homme", sa création qui n'a rien de naturel, tentative de l'économie de marché de féminiser "l'esprit" masculin, bien plus rentable, il n'y a pas si longtemps on nous parler des produits vendu deux ou trois fois plus cher aux femmes, ou en d'autres termes, comment utiliser les failles de la psyché orienter féminine pour aboutir sur une domination.
      Ne pas voir de lien entre féminisation et islamisation ( en France), c'est soit tu ne connais aucun des deux principes, et la ont peut en discuter, soit tu n'as pas envie de comprendre car ton ego est trop bouleverser par cette vision de lui même, et là Monsieur Robin, il y en a pour qui ça va être dure, mais toi, ce sera très dure...bon courage ni the new worldwide

      Supprimer
    8. J'oubliais la troisième hypothèse, tu travail à ce que ce lien ne se fasse pas.
      Quatrième je raconte n'importe quoi, à mon avis c'est ta préférer...mais j'ai un doute avec la troisième quand même...

      Supprimer
    9. Ouais, mon égo doit être bouleversé par cette vision de lui-même, je crois que tu as raison. Je m'attends à ce que ça soit dure et même très dure. Ne m'abandonnes pas!

      Supprimer
    10. Je serais toujours la, et surtout pour les personne comme toi, tu voie ça c'est religieux comme principe...

      Supprimer
    11. Sauf que je déconnais petite Pucelle et toi, tu es tombée dans le panneau-oh oh!

      Supprimer
  32. Il ne manquerait plus que Monsieur Zemmour se convertisse à Jésus Christ et à sa nouvelle alliance......Je lui conseillerai un ouvrage qui parle des débuts de la révolution Française et de sa continuation aujourd'hui dans le République...(Mgr Henri Delassus, la Conjuration anti-chrétienne)..Si la franc maçonnerie a supprimé les droits de Dieu pour mettre à la place les droits de l'homme, c'est qu'elle projetait depuis très longtemps que cette égalité, cette liberté, cette fraternité soit en réalité un objectif pour supprimer Dieu dans la vie de tous les hommes et atteindre la divinisation de l'Homme.....Quand on sait que les penseurs de Lumières nous ont fait croire que la nature de l'Homme est foncièrement bonne, et que ces idées ont permis ce qui se passe aujourd'hui dans notre société (délitement des valeurs, abrogation de la morale, destruction de la famille), le poisson pourrit d'abord par la tête....Après avoir détruit la nation Française, il est normal qu'il s'attaque désormais à la seule cellule de protection pour les générations futures, la famille.....Nous prions pour la conversion de tous ceux qui se rendent compte de ces états de faits aujourd'hui......Que la paix soit avec vous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le tout ne se produirait aucunement si les gens qui croient en "Dieu" ne se mettraient pas sous l'influence des religions.

      Supprimer
    2. A partir du moment où des gens crient en Dieu, ils ont une religion, même si elle n'est pas officielle et que c'est la leur...

      Supprimer
    3. Truc drole, on jure sur la Bible et on invoque dieu toute le temps aux USA, mais par contre il n'y a pas de franc-macons dans ce pays là...Et il n'y ont aucune influence...

      "Les simples d'esprit iront au paradis".

      Supprimer
  33. En tant que hyper-agnostique, j'aime bien tout le monde ; les athées, les spirituels, les vrais croyants et même les fanatiques. C'est eux qui ne m'aiment pas.
    A mon sens la spiritualité, c'est à mi-chemin entre l'incroyance et la foi. C'est pour ceux qui n'ont fait qu'une moitié du chemin, qui ont encore l'âme religieuse, qui ont une certaine nostalgie de la foi, qui sont devenus assez raisonnables mais qui n'osent pas être conséquents jusqu'au bout.
    C'est honorable, mais instable.
    thomas

    RépondreSupprimer
  34. Une société qui a perdu le bon sens ne peut plus distinguer le vrai du faux, le bien du mal......Il suffit de regarder la société médiatique pour s'en rendre compte....Le mal devient bien et le bien devient mal....Le mensonge devient vérité et la vérité devient mensonge..La vérité nous oblige quelque part à renoncer à notre volonté propre, c'est pourquoi elle est si difficile à accepter. Le mensonge au contraire va suivre aveuglément cette volonté. Nous ne sommes pas libres, c'est un leurre, cela reviendrait à dire que nous sommes dieux.....ce leurre est déjà évoquée dans le genèse quand le serpent dit à Eve, si vous mangez de cette pomme, vous n'en mourrez point, vos yeux s'ouvriront, vous serez comme des dieux connaissant le bien et le mal......Les 4 mensonges répandus depuis des millénaires et dont on retrouve cette trame dans l'esprit des Lumières. La Révolution est d'essence surnaturelle d'abord ( ouvrage de Joseph de Maistre sur la Révolution) puis s'incarne dans les idées avant de se poursuivre dans les actes..Le mal se généralise partout dans le monde et nous en sommes témoins....Jésus Christ avait prophétisé tout cela et nous voyons les effets pervers de la Révolution. Comme le dit M Peillon, ancien ministre de l'Education, la Révolution n'est pas terminée, il faut arracher l'enfant au déterminisme culturel, familial, religieux. Autrement dit, l'attaque de la cellule familiale, qui soit dit en passant, a constitué la Nation. La Nation étant détruite quasiment, il ne reste plus que ce noyau de protection qui reste à l'enfant à détruire......Si nous étions foncièrement bons, alors à quoi cela servirait d'éduquer ses enfants et de leur transmettre des valeurs morales, nous n'aurions qu'à les laisser faire....Dieu merci, le bons sens veut que tout le monde s'accorde à penser qu'il faut une éducation.
    De plus, ce qui est paradoxal, c'est qu'on se scandalise des méthodes des djihadistes sans remarquer qu'il s'est passé la même chose pendant le Révolution, ou plutôt le règne de la Terreur.....La République a été fondé sur un massacre et par conséquent elle ne peut rien donner de bon. On reconnaît un arbre à ses fruits. Si les fruits sont amers et âcres, c'est que l'arbre n'est pas bon....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la nuit de l'iguane24 novembre 2014 à 13:42

      ANONYMOUSSE/ tu pue des pieds: je le sens par virtulaité et pour le coup NON SPIRITUALITE.
      oui nous sommes, dans une periode tres moche: nous nous confondons,nous sommes dans une melasse d'idées et d'idéologie tres bancale.
      CALLAHN/
      ja sais que bon nombre de groupes armé d'extreme gauche furent manipulé: mais l'idée de base n'etait pas trop dégueulasse: et aujourd'hui quand je vois un vieux con comme serge dassault: je me dis, je me dis, je me dis: je le garde pour moi. AINSI POUR LE COUPLE BALKANY AND CO.
      LES CLES DU ROCHER/ putain de chiotte, tu les as trouvé ces clés a la con? sous ton rocher ou sous ton chiotte: j'espère seulement que tu ne t'ai pas fait pipi sur tes bas de rétencion en les ramassant.
      par contre, si!si! je suis d'ac au d'ac avec m'dame cles sous rocher a defaut de sous paillasson:
      oui la féminisation et l'immigration vont de pairs:une certaine vitilité est mal vu(a notre époque) meme celle qui peut etre modéré:
      et celle des gens de l'immigration fait peur: car les chouchous bobo ont peur de cette virilité.
      autrement pour le fait de baisser ou non les yeux devant certaines racailles: cela depend, mais c'est sur, avec certains vaut mieux: car juste un regard mal perçu, cela part en vrille: comme des animaux POIL AU DOS.
      autrement, je suis pas un anti banlieusard primaire: et ces jeunes sont les bienvenues au theatre de la main d'or certains jeudi pour y venir manger ou boire un café: pour les plus démuni:POIL DANS LA PISSE.
      oui contrairement a certains: n'est ce pas kami mangeur de riz cantonais: je travaille et j'aide dieudonné a donner du reconfort a ceux qui n'ont rien.
      mais c'est trop loin pour toi kami qui fait pipi en rangant ces billes apres avoir vu et revu son dernier manga et d'avoir définitivement juré de ne plus se toucher en regardant stephane bern parler de bonaparte.
      amen!

      Supprimer
    2. Mais t es un poète!...t es vraiment drôle ma petite peureuse, chien qui aboit ne mord pas.
      En tous cas tu admet le lien, c'est déjà pas mal, après un iguane faut pas lui demander trop de civilité non plus, on avait compris.

      Supprimer
    3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    4. Iguane, le saurien qui sait rien.

      Supprimer
    5. "Pour les plus démunis, poil dans la pisse", ça ne rime pas, vieux.

      Supprimer
    6. Vous savez, Dame catholique, il y a à prendre et à laisser dans la Révolution...

      "..ce leurre est déjà évoquée dans le genèse quand le serpent dit à Eve, si vous mangez de cette pomme, vous n'en mourrez point, vos yeux s'ouvriront, vous serez comme des dieux connaissant le bien et le mal...." J'aime énormément la Genèse, vous savez mais pas de façon religieuse mais anthropologique et psychologique. Je suis tout à fait d'accord que nous avons subi une Chute car nous sommes mauvais, en partie, sans explication. D'où cela vient-il, nous ne pouvons pas le figurer et c'est pourquoi cette métaphore est très belle. Pour moi, les métaphores bibliques dépassent la science.

      Mais le bon sens dont vous parlez n'est-il pas une partie du Vrai? Si ça n'était que le bon sens animal, instinctuel pourquoi croyez-vous alors ou pourquoi ne pourrions-nous pas vivre sans croyance, et suivre nos instincts? Or, nous ne le pouvons pas.

      Supprimer
    7. Cette histoire de peché originel peut etre positive si on y apprends la modestie, surement pas si c'est pour tomber dans la penitence masochiste.

      "Or, nous ne le pouvons pas."

      Ho ca existe les gens que vous decrivez, meme si ce n'est pas la majorité.

      Supprimer
  35. Vous êtes témoin de Jéhovah, pour vaticiner ainsi : le bien, le mal la vérité, le faux,..et les références à la bible ?
    C'est vrai, rien de nouveau chez les djihadistes. On a toujours tout à craindre de ceux qui ont des convictioooonnns fortes, ou une foi ardente; Il ne faut pas se tromper dans les accusations.
    Quant à ces hurluberlus au gouvernement, ils veulent arracher l'enfant à la famille, à leur histoire, à la nation etc pour en faire des barjos;
    thomas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non je ne suis pas témoin de Jéhovah...Vous devriez vous renseigner un peu plus profondément sur ce courant sectaire qui n'est pas une religion (religion qui vient de relegere: relier autrement dit relier l'Homme à Dieu) Or, les témoins de Jéhovah, ce n'est pas Jésus-Christ qui les a fondés mais James Taze Russell, fondateur de ce mouvement et de la Tour de Garde. Si on fait le lien, on se rend compte que ce fondateur était un franc maçon d'un très haut degré, et donc en revient encore et toujours à la franc maçonnerie, doctrine luciférienne....Ce qu'ils ont réussi à faire aujourd'hui grâce aux idées de la Révlution, c'est d'accorder les mêmes droits au vrai et au faux, si tel est le cas, il n y a donc plus de vérité, si l'on accorde les mêmes droits au mensonge, si l'on accorde les mêmes droits au bien et au mal..... Epitre de Saint-Pierre « Or, comme parmi le peuple il y eut aussi de faux prophètes, de même il y aura parmi vous de faux docteurs, qui introduiront sourdement des sectes pernicieuses, et qui, reniant le Seigneur qui les a rachetés, attireront sur eux une prompte ruine.
      Plusieurs les suivront dans leurs désordres, et ils exposeront la doctrine de la vérité à être calomniée. »
      Gratter la couche d’or pour découvrir la putréfaction qu’elle cache. Nous avons affaire à bien plus malin, subtil et intelligent que nous....Autre référence de la Bible Ephesiens: Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. La différence entre un musulman djihadiste et un catholique: quand un musulman djihadiste voit l'un de ses frères s'apostasier, il est convaincu qu'il sauve son âme et celui de l'apostat en le tuant. Un vrai catholique qui suit les enseignements de Jésus-Christ ne peut faire une telle chose, il doit bénir ses ennemis y compris ceux qui le persécutent. L'exemple vient de notre Seigneur lui-même, qui n'a pas été reçu, a été livre, persécuté, cruxcifié, et qui jusqu'au bout a continué a pardonner à ceux qui lui faisaient du mal. Il me semble que ce modèle est loin d'être suivi dans ce monde, rien de surprenant, quand on sait avec qui nos élites ont pactisé. Je ne représente aucune secte, je suis française catholique comme l'ont été mes ancêtres durant 15 siècles, je n'ai rien à gagner, si ce n'est peut être d'être raillé, méprisé ou hai. C'est plus ou moins ce à quoi il faut s'attendre...Si j'aime sincèrement les gens, je dois prendre ce risque....

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    3. Vous qui avez l'air un peu timbrée mais versée dans la religion tout de même, expliquez-moi pourquoi il est si facile de nos jours de lier l'islam au fanatisme...? Je ne comprends pas. L'islam n'a rien de nouveau. Les catholiques usent de métaphores par exemple pour assimiler leurs propres textes, les Juifs aussi d'ailleurs. Les musulmans seraient-ils particulièrement littéralistes?

      Ce sont les valeurs religieuses et morales qui transfigurent les croyants, pas le texte en lui-même. C'est impossible. On a d'un côté le thersite français pour qui la religion est une sorte de formalité, qui n'a aucune ferveur (discussion plus haut avec l'un d'eux), que le symbole textuel ne touche même plus et de l'autre le musulman normand hyper chaud qui interprète tout de façon hyper-littérale! Je ne comprends pas: on se retrouve au XIIe siècle d'un coup! Ou alors je comprends: pour redevenir féroce, fertile, attirante, puissante, la religion a besoin de se trouver de nouveaux espaces. La France est devenu l'un d'eux, comme l'Asie du sud-est.

      Supprimer
    4. "il est si facile de nos jours de lier l'islam au fanatisme...?"

      De nos jours ?

      Vous plaisantez je suppose ?

      "On a d'un côté le thersite français pour qui la religion est une sorte de formalité, qui n'a aucune ferveur (discussion plus haut avec l'un d'eux"

      Non entre deux d'entre eux.
      Vous n'avez vous meme aucune ferveur.

      Essayez de realiser a quel point votre discours est etrange.
      Un non religieux qui reclame de la religion a corps et a cris.

      Mais refuse toujours d'entrer dans une eglise ou ce que vous voulez.

      Vous etes peut etre plus pres, sur la facon de fonctionner (N'avez pas encore le billet pour la Syrie, je ne parle pas de ca, evidement...), de ce normand radical que vous ne pensez en fait.

      La religiosité comme pretexte, mais aucune envie concrete de religion.

      Supprimer
  36. la nuit de l'iguane24 novembre 2014 à 15:48

    CELLE QUI A PERDU CES CLES SOUS LE ROCHER/
    gna!!gna!!gna!!gna!!gna!!gnou!!!gnou!!gnou!!!!et re gna!!gna!!
    peureuse moi????????????????????????????????????chien qui aboit ne mord point: je n' abois ni ne mord
    je suis un etre humain, je fais parti de ces derniers mohicans:
    je suis au dessus de ce que tu peux penser de moi, je suis ton père,ta mère et meme ton grand père et si tu veux ta grand mère qui te fait des confitures.
    tu ne peux me cerner, je suis de la trempe des hommes qui font parti d'une generation qui ont vécu: trop?
    tout comme dieudonné, je peux etre sérieux sur certains sujets, mais je peux etre en harmonie avec l'ironie teintéde dérision, tant ces debats ne font avancer que ta main et tes doigts sur le clavier poisseux par la confiture (de ta grand mère) et les miettes de pepito que tu t'obstine a manger en cliquant ces affligantes certitudes.
    mais damoiselle la cles de sol et mi qui mit kami au lit alors qu'il n'avait pas fini de faire pipi dans ses toilettes tapissé de mangas a l'éffigi de yoko ono qui se fait prendre l'arrière train par mao .
    amen!
    a la poésie
    allah merguez!
    allah charma
    allah blanquette de veau
    tout le monde sera satisfait.
    aimez vous les uns contre les autres, et meme les uns dans les autres et jouissez tant que vous le pouvez.
    LUST FOR LIFE/
    IGGY POP/l'iguane
    amen!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas réussi à lire plus d'une ligne...

      Supprimer
    2. Moi non plus..; Il doit avoir la bave aux lèvres... Ca ferait presque peur ...

      Supprimer
    3. "mais damoiselle la cles de sol et mi qui mit kami au lit alors qu'il n'avait pas fini de faire pipi dans ses toilettes tapissé de mangas a l'éffigi de yoko ono qui se fait prendre l'arrière train par mao."

      Superbe!

      Supprimer
    4. C'est clair! C'est de la poesie pur jus! Verlaine doit se retourner dans sa tombe...;

      Supprimer
  37. Zemmour était invité sur LCI ce matin pour son livre.
    Pendant 15 minutes on a eu droit à du Pétain , Lepen, et même Soral...
    Rien sur le bouquin...
    S'adressant à Audrey Crespo " Madame Ardisson" On m'avait dit que vous étiez plus futée que les autres, et bien non....
    En guise de conclusion, "Eric Zemmour, pourquoi aimez tant la France, qui a quitté l'Algérie et qui vous a refusé deux fois l'ENA ?
    A vomir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. http://lci.tf1.fr/politique/eric-zemmour-clashe-une-journaliste-de-lci-et-ses-questions-stupides-8523381.html

      Supprimer
  38. Un être humain, par définition est un animal doté d'une âme raisonnable; or à en juger tes fruits, nous sommes bien loin de ce qui ressemble à une réponse raisonnée mais plutôt animale et instinctive. Ce n'est pas l'idée que je me faisais de ceux qui écoutent et apprécient Monsieur Zemmour. Quant aux allusions sexuelles et aux blasphèmes, cela prouve encore une fois que nous sommes plus ingénieux à faire du mal qu'a faire le bien et qu'il ne s'agit pas de liberté d'expression ici mais d'un droit de licence (1 Corinthiens Tout m'est permis mais tout ne m'est pas profitable).....A bon entendeur.....!

    RépondreSupprimer
  39. Concernant le débat ridicule sur la fessée,il est plus grave de corrompre une âme qu'un corps.....une fessée, on peut s'en remettre ( ma génération a connu le martinet,je m'en suis remise) mais la corruption d'une âme par un endoctrinement satanique est beaucoup plus dangereux. Tout dépend si nous voulons voir les choses à court terme ou à long terme.....Compte tenu du fait que dans ce monde, nous avons substitué les moyens à la fin, ( l'homme a pour but de jouir désormais peu importe la fin, voilà les prémices d'une fin de civilisation) il est normal que ce gouvernement laïco-maçonnique sanctionne la fessée mais encourage en même temps les enfants à l'identité de genre, à la sexualisation précoce et l'aboutissement futur de la légalisation de la pédophilie? (pas de fessée mais des caresses, le message est en filigrane)....N'est-ce pas encore une démonstration de la malignité de ce gouvernement?

    RépondreSupprimer
  40. "Pendant 15 minutes on a eu droit à du Pétain , Lepen, et même Soral...
    Rien sur le bouquin...
    S'adressant à Audrey Crespo " Madame Ardisson" On m'avait dit que vous étiez plus futée que les autres, et bien non....
    En guise de conclusion, "Eric Zemmour, pourquoi aimez tant la France, qui a quitté l'Algérie et qui vous a refusé deux fois l'ENA ?
    A vomir..."
    Cela s'appelle des insinuations et des pièges tordus.
    Comme je l'écris dans mon blog, on est dans la voyoucratie;
    thomas

    RépondreSupprimer
  41. Monsieur Girard,

    Comment expliquez-vous le fait que sous le prétexte fallacieux d'un manque d'argent pour entretenir les églises, on décide de les détruire et dans le même temps, la construction des mosquées a explosé dans les dix dernières années financées par l'argent du contribuable?

    Aujourd'hui, la première religion officielle en France est l'Islam, incompatible de manière doctrinale à ce qu'enseigne la Nouvelle Alliance de Notre Seigneur....

    Comme dirait Bossuet: Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes....

    L'islam et le fanatisme sont liés parce qu'il s'agit d'un faux évangile qui a depuis longtemps prêché le meurtre des apostats ou la conversion forcée....Comme je le disais plus haut, si un catholique fait cela, il n'est plus catholique car les enseignements sont clairs sur ce point...Nous devons prier pour la conversion de ceux qui sont dans l'erreur, comme Jésus à béni et pardonné à ceux qui lui faisaient du mal....

    La franc maçonnerie a tout intérêt à rendre l'Islam de plus en plus puissant car il s'agit d'un gigantesque plan visant à établir un choc des civilisations et anéantir l'identité catholique de la France. Le travail a commencé sérieusement lors de la Révolution Française où les droits de l'homme ont supplanté les droits de Dieu....
    Et si vous me dites, que vous ne croyez en rien, à cela je vous répondrai qu'aucun homme ne peut vivre sans idole.....

    Peut-être que je suis folle, aux yeux du monde. Vous donc, vous vous croyez sage?

    1 Corinthiens:"Où est le sage? où est le scribe? où est le raisonneur de ce siècle? Dieu n’a-t-il pas convaincu de folie la sagesse du monde? Car puisque le monde, avec sa sagesse, n’a point connu Dieu, il a plu à Dieu dans sa sagesse de sauver les croyants par la folie de la prédication". (1 Corint. 1/20-21)

    " [...] Car la sagesse de ce monde est une folie devant Dieu. Aussi est-il écrit: Il prend les sages dans leur ruse. (1 Corint. 3:19)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mh, je vous sens fervente mais votre réponse n'est pas très profonde. Puis-je vous demander si vous avez des origines étrangères dans la famille?

      Je ne crois pas à votre "gigantesque plan" qui ressemble aux lubies d'Alain Soral ou de Pierre Hillard, celui-ci étant catholique peut-être mais clairement insupportable à écouter aussi (manque de synthèse absolue, voix monocorde). Dans votre réponse, je vois que vous vous sentez menacée par l'islam; il y a un petit côté millénariste en vous qui me déplaît; il y a de la ferveur en vous mais peut-être aussi du désespoir?

      Effectivement, le pauvre catholique d'aujourd'hui fait partie d'une religion mourante; il y a une espèce de superficialité dramatique du catholicisme: le côté millénariste qui est une compensation à une situation objective, le côté formaliste thersite du catholique de base qui réagit par la laïcité, non par la foi (le plus nombreux, je crois, non-signe de vitalité évident!).

      Je ne crois pas exactement en rien, disons que je suis agnostique et très intéressé par les questions religieuses ou surtout par l'aspect philosophique de ces choses. Je ressens la religiosité des choses, je ressens l'absolue pauvreté spirituelle de notre pays. Le thersite de base me prendra quasiment pour un fanatique; cela soulignera encore sa superficialité.

      Je vous comprends si vous me dîtes que l'islam est un faux évangile mais il faudrait m'expliquer pourquoi. Vous êtes assez textuelle finalement, vous êtes un peu du même bord que l'autre normand...

      Supprimer
    2. On voit le raisonnement. Vous ressentez la pauvreté spirituelle de notre pays (ce qui est un fait effectivement) et vous en déduisez que la religion catholique est mourante, vu qu'elle est majoritaire en France. Vision a courte vue, venant de quelqu'un qui n'a pas ou plus mis les pieds dans une communauté catholique depuis longtemps et n'a d'autre idée de ce qui s'y passe que ce que lui renvoit les médias via des journalistes qui sont dans le même cas ou les chiffres du nombre de pratiquants. De plus, encore une fois, tout ça s'arrête à une perception limitée aux frontières de l'hexagone. Bref... prêt-à-penser réducteur...

      Supprimer
    3. Elle n'est pas du tout majoritaire, alors là, vieux, vous êtes à côté de la plaque. Le nombre de catholiques croyants et pratiquants doit avoisiner les 30% et même sans doute moins, surtout dans l'Ouest. Je ne compte pas catholiques les gens qui se disent catholiques sans jamais participer à l'Eglise. La religion est une emprise collective, pas individuelle.

      Mais enfin, la baisse de l'emprise catholique dans la vie quotidienne est observée depuis le XVIIIe siècle en gros!... par des tas de gens. Il y a une culture catholique en France que moi, j'aimerais préserver mais la pratique de la religion en elle-même, l'observation des rites est en baisse constante. Personne dans les églises, manque de curés, de vocations... églises en ruines, transformées en musées, en salles d'exposition, en purs monuments historiques... même les immigrés catholiques se sont très vite déchristianisés chez nous; vous avez loupé tout ça ou quoi?

      Je sais ce que c'est qu'une messe française, enfin en Bourgogne, en tous cas. C'est très chiant. On s'endort. Il n'y aucune ferveur. Les gens vont à la messe comme s'ils allaient à la Sécu ou chez le garagiste. C'est pour ça que je demandais à la dame si elle n'avait pas des origines étrangères dans sa famille; en fait des origines basque, catalane, bretonne, alsacienne, flamande... ou même antillaise! Je crois que sur les franges françaises, on met beaucoup plus de ferveur dans la religion que dans le Val de Loire ou en Bourgogne.

      Supprimer
    4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    5. La France n'a pas besoin de la religion pour être forte.

      Supprimer
    6. Robin Girard,
      Vous dites que je suis à côté de la plaque, mais c'est vous qui faites erreur. Vous confondez pour commencer croyance religieuse et pratique et, fort de ça, en concluez que le catholicisme n'est pas la religion majoritaire en France. Première erreur. Ensuite, une fois encore, votre discours est centré sur l'hexagone. Votre vision du catholicisme, religion universelle est donc forcément réductrice et donc, une fois encore fausse. Votre discours sur la crise des vocations ignore bien sûr le fait que c'est le cas dans toutes ls religions...
      quant à votre avis sur les messes... C'est vous qui avez loupé des épisodes... Les catholiques pratiquent différemment aujourd'hui et la pratique ne se limite pas à la messe. Vous n'avez bien sûr pas entendu parler des mouvements du renouveau etc... Par ailleurs, une religion n'est pas un parti politique et sa force ne se mesure pas au nombre de ses adhérents mais à leur conviction (à l'origine, ils n'étaient que 12!).
      Bref., on voit que votre vision est celle des médias, déconncté d'un monde dont ils ont perdu le contact et arrêté de suivre les évolutions depuis les années 70...

      Supprimer
    7. Oui, et d'ailleurs, les derniers rapports sur le catholique dans le monde démontre l'absurdité des thèses de Robin Girard sur la disparition du catholicisme, basé uniquement sur une vision farnco française ::

      Le Figaro du 6 mai 2014: "Le nombre de catholiques en augmentation"

      "Avec quelque 14 millions de fidèles en plus, les catholiques du monde entier sont passés de 1,214 milliard à 1,228 milliard entre 2011 et 2012, soit une augmentation de 1,15%. Durant la même période, l'augmentation de la population mondiale est estimée autour de 1,1%."


      Supprimer
    8. Et pour en rajouter une couche sur les erreurs de Monsieur Girard, et sur le fait que les chrétiens ne seraient pas majoritaires en France, les chiffres basés sur un sondage réalisé par BVA-Institut d'Études de Marché & Opinion en février 2014:

      Catholiques: 63%, Sans religion: 30%, Islam: 6%, Judaisme: 1%,

      Supprimer
    9. Ce sont des catholiques en toc, c'est une vague culture catholique que l'on a, c'est tout, ne soyez pas têtu. Il n'y a pas 63% de Français qui se rendent à la messe tous les dimanches, ça ferait un grand changement!

      Je ne suis pas catholique donc je peux me permettre d'être un peu plus critique que vous. Ces "catholiques" qui divorcent et se remarient, qui ne participent pas aux rites, qui y croient à moitié, qui n'y pensent jamais en fait le plus souvent tout en n'oubliant pas de mentionner qu'ils sont catholiques dans les sondages, ça, pour moi, c'est de la couillonnade individualiste. Vous êtes boufffé petit à petit par l'individualisme; ce qui n'empêche nullement les conduites charitables ou la diffusion de valeurs à travers les générations.

      Nous avons un niveau de religiosité qui correspond à l'état de notre civilisation. La France est une terre thersite, elle délégitime les religions, qu'est-ce que vous voulez...

      Il n'y a pas de religion sans pratique collective sinon on tombe dans la tartufferie bouddhiste pour acteurs névrosés. Et ce sont ces pratiques qui sont repérables statistiquement, pas la simple croyance silencieuse.

      Supprimer
    10. Mais qui êtes vous Robin Girard, alors que vous dites n'être pas catholique, pour juger de la solidité de la foi des gens qui, lorsqu'ils sont interrogés par un institut de sondage sur leur confession, et disent qu'ils sont catholiques ??? Vous vous prenez pour une sorte de Juge Suprème des croyants, une sorte de Dieu laïque ??? C'est vous le non-catholique qui décrétez qui est le "bon" catholique est le "mauvais" , et qu'il n'est de "bon" catholique que celui qui va à la messe tous les dimanches et encore, en y "mettant de l'ambiance" pour qu'on ne s'y ennuie pas . Quelle prétention et quelle dérision !

      Supprimer
    11. "La France est une terre thersite, elle délégitime les religions, qu'est-ce que vous voulez..."

      En quoi les religions seraient-elles plus "légitimes" qu'autre chose?

      Supprimer
  42. Entre l'iguane et rondin de Blois, nous avons avons beaucoup de mal à avoir des échanges concret et enrichissant, donc, ne prêter à pas attention à ce qui vous semble stupide et échangeons sur des vrai sujet.
    Pour moi, zemmour à accuser beaucoup de coups et je le voie de plus en plus atteint, et c'est franchement normal, maintenant essayons de construire ensemble un raisonnement.
    Les parasites sont à laisser de côté
    Bises

    RépondreSupprimer
  43. la nuit de l'iguane25 novembre 2014 à 09:41

    A CELLE QUI PENSE (aussi) TOUT SAVOIR/
    mais tu nous gonfles avec tes analyses qui persuade que toi: pauvre petite bonne femme: va ranger ta vaisselle!!file!!va dans l'endroit ou ton mari devrait t'y amener plus souvent: LA CUISINE.
    bien a contraire, c'est bien vous 3/4 qui devriez aller ailleurs (si nous y etions) car ces dérapages (sympathique) viennent de vous et de vos putain de critiques.
    car vous ne faites que contredire, critiquer ce que les autres écrivent.
    KAMI/
    tu en a pas marre de te faire éffacer ou t'auto éffacer TES CONNERIES A LA CON.
    treve de bullshit:
    certains anonymes ou certaines, nous disent que nous ne pouvons vuvre sans idole, sans croyance qui peut etre plus ou moins modéré: faux!!!!!!!!!archi faux!!!!je connais des gens,d'ailleurs la plupart des gens que je connais ne sont ni coryant ni pratiquant: ce sont des catholiques(par le bapteme) rien de plus: et ils vivent tres bien sans cela.
    je suis le seul de mon entourage, a croire au christ, a le prier, a l'aimer profondement ainsi que marie.
    mais (comme deja dis) c'est typiquement privé: je vais une fois par semaine a l'eglise pour bruler un cierge: je reste 5 MN je m'en remet au christ et a marie: et je me sens en harmonie avec moi meme, avec ma vie: je suis un honnete homme, et meme si j'ai vécu durant des années une vie decadente, rock'n roll: je suis depuis 15 ans plus honnete, plus profondement sain que la plupart des gens qui se conduissnet comme des porcs et qui vont a la messe tout les dimanches: j'exclus les musulmans: car ceux la(meme si il y a un paquet de connards) sont plus respectueux, plus hospitaliers que nous francais.
    pour les juifs de meme: si le coran peut-etre violent dans ces écris a certains moment: le talmud/ la thora de meme et ainsi que la bible: mais ceux qui ont une spiritualité plus prononcé et le plu proche du christ: prophète reconnu dans le coran: sont bien les musulmans modéré (comme disent certains)
    alors d'une certaine manière, la bible pourrait avoir des croisements spirituel religieux ou non commun.
    ROBIN/
    je vois que tu te détache de plus en plus d'alain soral (vu tes critiques de plus en plus flagrante) tres bien robin, tu as raison: je ne sais pas si tu es au courant de la dernière merde qu'il est impliqué: alors bien sur, il contre ; en disant que c'est un complot pour lui flinguer le parti qu'il veut mettre en place avec dieudonné: foutaises!!il ment,des preuves accablante sont bien concrète.
    oui definitivement je boycotte meme deteste ce mec.
    pour dieudonné, c'est autre chose, je n'ai pas eu peur de dire a ces tres proche ce que je pensais de lui(soral) en faisant attention a mes propos: car j'imagine que dieudonné est toujours pote avec soral.
    en tout les cas, il y a une sacré merde.
    amen!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle aime pas la contradiction...ma chochotte...
      Mais il faut avoir quelque chose à contre dire ma petite lézarde sur le mur....
      Quand tu t adresse à moi essaye de dire quelque chose que de tazmanié, si tu peux évidemment
      Je trouve que taz te va beaucoup mieux
      Allé ciao l'endormie

      Supprimer
    2. Je suis fatigué d'aller sur le site E&R et de lire le mot complot à tout de champ effectivement même s'il y a des complots évidemment, même si le site a relayé de vrais complots... je ne comprends même pas comment humainement on peut supporter un tel site de "mauvaises nouvelles". C'est inhumain. Je ne laisse plus de commentaires non plus, je n'ai jamais été suivi. Je trouvais les discussions trop chiantes.

      C'est devenu systématique: il ne vit plus que par le complot. C'est un type qui veut se faire tuer, pour faire simple. Il l'a dit plusieurs fois, en employant le mot "sacrifice". Dernièrement, je n'avais vraiment pas compris sa sortie virulente sur Chauprade ("Tu es un petit fils de pute"); bien que je trouve qu'il ait le droit de détester Chauprade avec ses raisons, il ajoutait: "Cette ordure de Chauprade me met en danger de mort parce que si vraiment j'étais ce salaud-là, je mérite effectivement d'être châtié"!!!

      C'est limpide: il veut être châtié, se donner des raisons, alors qu'il a tant d'ennemis déjà, de s'en trouver de nouveaux parmi les membres de son association! Psychologiquement, il a un fonctionnement paranoïaque. Je pense que beaucoup des "musulmans" de l'association vont réfléchir:

      -Une: il crée un parti politique mais ne veut pas se mouiller, pas être le chef. Dans la vidéo de présentation avec Dieudonné, il intellectualise tout comme d'habitude. Je crois pas que les "virils musulmans" apprécient des masses. Soral est incapable, en tant qu'intello de s'intéresser à autre chose que des problèmes intellectuels. Il s'est ridiculisé en refusant non pas consciemment mais inconsciemment d'être chef de parti.

      -Deux: je comprends sa tirade sur Chauprade comme l'expression d'un appétit d'auto-destruction, de masochisme incarné qui va, me semble t-il apparaître de plus en plus. Et ça aussi, les "musulmans" sont capables de le comprendre et même de le voir physiquement, pour ceux qui le fréquentent. Je pense que psychologiquement, ça va très mal pour lui et beaucoup de gens doivent s'en rendre compte dans son entourage. Il a déjà déclaré forfait en quelque sorte en créant un parti politique sans chef alors que ça n'est ni utile ni opportun... pour moi, il n'est plus qu'un sujet psychologique, un déchet... je respecte son intelligence (passée) mais pas du tout son comportement. J'ai d'ailleurs toujours écrit qu'il n'était pas fait pour la politique.

      Supprimer
    3. "Je suis fatigué d'aller sur le site E&R"

      Et pourtant tes propos ont beaucoup plus leur place là-bas que sur ce blog...

      Supprimer
  44. la nuit de l'iguane25 novembre 2014 à 09:46

    PS/je voulais dire: bien sur
    qu'il y a effectivement un croisement entre les écris de la bible et du coran a un certain moment?!

    RépondreSupprimer
  45. A propos de Soral, ce qui lui arrive etait previsible.

    C'est un secret de polichinel que l'individu est "un queutard fou", et qu'il a un langage chatié...

    Ca devait lui tomber dessus a un moment ou un autre, c'est peut etre pas un hasard que ca lui arrive maintenant, mais il y pretait tellement le flanc...

    Assez drole que ce soit ses "amis" musulmans qui l'aient balancé.

    Ils n'ont sans doute pas la meme morale sexuelle que lui...Il aurait du en rester aux "islamo racailles", c'est de son niveau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "A propos de Soral, ce qui lui arrive était prévisible."

      Par rapport à quoi? (je ne lis plus les messages débiles du drogué).

      Supprimer
    2. Soral a trop de faiblesses de comportement.
      (Presque pathologiques)

      C'est tres facile de les retourner contre lui.

      Il aurait ete moins vulnerable s'il n'avait pas eu un discours moraliste.

      Mais pour parler a des gens plus ou moins religieux, il a voulu essayer.

      Il ne pouvait pas reussir, trop pervers incorrigible pour ca.

      Supprimer
  46. D'autre part, dire a un catholique que les musulmans adorent le meme dieu qu'eux...

    Et bien essayez donc.

    Certains vont vous dire que l'islam est un mauvais decalque de l'arianisme melangé a du judaisme.
    D'autres que Mahomet est l'antechrist.

    Mais des gesn peuvent rever a une alliance chretiens musulmans.
    (Entre deux envois de photos salaces...)

    Ca marche tres bien (Entre autres) en Irak en ce moment d'ailleurs.

    RépondreSupprimer
  47. Bonjour,

    Pour répondre à Monsieur Girard, d'un point de vue doctrinal, L'Islam rejette le Dieu Trinitaire, rejette Jésus comme étant le Messie, le fils de Dieu fait homme. Leur modèle est le prophète Muhammad,un pêcheur tandis que nous notre modèle est un homme saint (un agneau sans tache). Il est vrai et je vous le concède qu'il est beaucoup plus difficile de parvenir à une sanctification aujourd'hui sous Hollande et la république que sous Saint Louis. Mais comme dirait les Christeros: "Le paradis aujourd'hui est bon marché". Et il faut pas oublier que la miséricorde divine tient compte de ce contexte actuel (Parabole des talents) Aujourd'hui l'hypocrisie consiste à dire (et c'est là que je rejoins beaucoup ce que dit Monsieur Zemmour) qu'il ne faut pas confondre l'Islam radical et le djihad avec l'Islam modéré... L'islam tout court considère les chrétiens comme des apostats,des infidèles et qu'il faut les haïr et les tuer. Nous sommes bien évidemment à l'opposé des enseignements de notre Seigneur: "Bénissez ceux qui vous häïssent, pardonnez à ceux qui vous persécutent".
    Demandez aux chrétiens de Syrie et d'Irak si ces musulmans appliquent une religion de tolérance et de miséricorde.....On reconnaît encore et toujours un arbre à ses fruits. Il faut noter que l'Islam est né 7 siècles après Jésus Christ, et que la Bible avait mis en garde contre ce faux évangile: Epître aux Galates "Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Evangile que celui que nous vous avons prêché, qu'il soit anathème!"
    L'indifférentisme religieux dont Jean XXIII fut le précurseur avec Vatican II (encore un franc maçon au passage, Monsieur Giovano Roncalli) a permis aujourd'hui d'accepter tous les faux dieux mais pas le vrai (technique qui consiste à donner les mêmes droits au vrai et au faux, dans ces cas là il n y'a plus de Vérité, donc le mensonge égale la Vérité, ou comment noyer dans la mare le vrai dans le faux) ou le principe de liberté-égalité-fraternité maçonnique infiltré dans l'Eglise.....Le problème actuel, c'est la tiédeur, et pas les convictions fortes.... En effet, sur un bateau, en temps de paix, tout le monde dort, ce n'est pas vraiment dans cette posture que nous nous révélons. Par contre quand il y'a une tempête, si nous n'avons pas des convictions fortes, c'est là que nous prouvons par les actes et non plus par les paroles notre courage et notre capacité à nous défendre et à protéger ceux qui nous entourent. Il vaut mieux être chaud ou froid que tiède.....(principe de la grenouille dans la marmite, c'est une métaphore qui vaut bien un long discours sur ce sujet)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Monsieur Girard,

      Oui, nous sommes tous mauvais.....C'est pour cela d'ailleurs que l'éducation des enfants ne peut se discuter....Autrement, si nous étions bons de nature, nous n'en n'aurions nul besoin.
      D'autre part, vous dites que nous avons chuté sans explication.....Le récit de la Genèse l'explique fort bien, adam et eve ont reçu tous les dons divins et l'état de grâce mais leur libre-arbitre les a conduit à désobéir à l'ordre direct de Dieu leur demandant de ne pas manger du fruit de cet arbre. Il ne pouvait les forcer à leur obéir, ce n'est pas être juste de ne pas leur laisser le choix. Eve a été séduite par le serpent qui au passage a traité Dieu de menteur en leur disant qu'en mangeant le fruit de cet arbre, ils n'en mourraient pas. Procédé d'inversion accusatoire typique du Malin. C'est pourquoi lorsqu'ils l'ont mangé, ils se sont rendus compte en premier lieu de leur nudité (vous connaîtrez le bien et le mal, vos yeux s'ouvriront) et qu'ils ont tout fait pour la cacher. Ils ont été chassé du jardin par ce péché originel. S'ils avaient obéi, jamais Dieu ne se serait incarné en Homme (Voici l'agneau de Dieu qui ôte le péché du monde) pour effacer le péché originel (notamment par le sacrement du baptême) et tous les péchés qui ont suivi depuis la chute d'Adam et Eve jusqu'à leurs descendants. Il fallait réparer cette erreur qui a nous a rendus, de par cette descendance, pêcheur de nature. Il est vrai, j'en conviens, que Vatican II ne donne plus les clés de compréhension pour nous aider à y voir plus clair. Comme le Seigneur l'avait dit: Les hommes changent mais moi, je ne change pas.
      La Parole de Dieu annonce qu'avant le retour du Seigneur, on verra un déclin religieux analogue à celui des premiers siècles. "Dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront égoïstes, amis de l'argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, traîtres, emportés, enflés d'orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu, ayant l'apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force." "Mais l'Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour s'attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons." Satan agira par "toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, et avec toutes les séductions de l'iniquité". Et tous ceux "qui n'ont pas reçu l'amour de la vérité pour être sauvés" seront abandonnés à une puissance d'égarement, pour qu'ils croient au mensonge". Parvenue à ce degré, l'impiété produira les mêmes résultats que dans les premiers siècles.

      Supprimer
    2. Anonyme, a de nombreuses reprises, des chretiens ont cru a la fin des temps (Epoque romaine, an mil...).

      Mais ils se sont trompés...

      "Oui, nous sommes tous mauvais"

      Une des idées chretiennes potentiellement extremement nefaste.

      Positive si elle aide a l'homme a realiser ses limites.

      Abominable si elle abouti a la predestination funeste, a la penitence mortifere sterile...
      (Vous savez ce que les reformés-entre autres- ont pu en faire...)



      Supprimer
    3. Vous me faîtes penser à ZZ maintenant car lui aussi a sont petit côté imprécateur et littéral, en citant beaucoup... C'est bien ce que je disais, vous ne sortez pas de la littéralité (ce qui donc ne peut expliquer le comportement de l'islamiste fou par rapport au seul texte).

      Jésus n'a t-il jamais péché dans sa vie de 33 ans? Il n'a pas tout le temps su qu'il était prédestiné donc pourquoi n'aurait-il pas péché?

      L'islam a été très guerrière, oui, peut-être plus guerrière encore que le christianisme dans son ensemble. Je considère toutefois qu'une religion n'a d'avenir que si elle est féroce et intolérante. Je ne vois pas les choses du même point de vue que vous car pour moi, religion et politique ou pouvoir sont intimement liés. Je lie intimement religion et civilisation en général. Une civilisation sans religion, ça n'existe pas. On le constate: la France depuis deux siècles glisse lentement hors de l'histoire et cela correspond à une déchristianisation avancée. La religion est le support affectif de la civilisation.

      J'entends religion comme entreprise collective, croyance collective. C'est bien gentil ce que nous raconte le Roqueur, mais pour moi, il n'est pas catholique car il ne partage pas ses croyances, il ne communie pas avec ses "frères" autrement que de son point de vue individuel, à la carte. Je suppose qu'énormément de gens font comme lui, en se prétendant catholiques. Je ne dis pas que ce sont de mauvaises personnes, pas du tout.

      Je ferai un autre commentaire sur la Genèse. Vous êtes extrêmement littérale, ça m'étonne vraiment.

      Supprimer
    4. "Jésus n'a t-il jamais péché dans sa vie de 33 ans? Il n'a pas tout le temps su qu'il était prédestiné donc pourquoi n'aurait-il pas péché?"

      Sur quoi vous appuyez-vous pour dire qu'il n'a pas toujours su qu'il était prédestiné? A mon avis, sur rien... et donc, je vous retourne la question..; pourquoi aurait-il péché ???

      Supprimer
    5. "Je considère toutefois qu'une religion n'a d'avenir que si elle est féroce et intolérante. Je ne vois pas les choses du même point de vue que vous car pour moi, religion et politique ou pouvoir sont intimement liés."

      Des exemples? L'on ne sort jamais des guerres de religion avec un taré comme vous.

      Supprimer
  48. Harry Callahan,
    " de nombreuses reprises, des chretiens ont cru a la fin des temps (Epoque romaine, an mil...).

    Mais ils se sont trompés..."

    Ils se sont trompés... en oubliant l'Evangile surtout. ce qui est embêtant pour des chrétiens..(au sujet de la fin des temps "Pour ce qui est du jour et de l'heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul. " Matthieu 24)

    "
    "Oui, nous sommes tous mauvais"

    Une des idées chretiennes potentiellement extremement nefaste.

    Positive si elle aide a l'homme a realiser ses limites.

    Abominable si elle abouti a la predestination funeste, a la penitence mortifere sterile...
    (Vous savez ce que les reformés-entre autres- ont pu en faire...)"

    Pour un chrétien, c'est à rien de tout ça qu'elle doit aboutir. elle doit aboutir au pardon!

    RépondreSupprimer
  49. On s'est compris pour la fin des temps...

    Pour le reste, c'est effectivement une histoire de mauvaise interpretation...

    C'est pas ce qui manque avec le christianisme, mais voyez vous, pour etre un peu dans le ton
    "il y a des chemins vers le pardon moins ardus que d'autres"...

    RépondreSupprimer
  50. On est d'accord: "il y a des chemins vers le pardon moins ardus que d'autres" car ils dépendent principalement de nous.
    En ce qui concerne le pardon, pour le chrétien, il faut distinguer le pardon de Dieu et celui des hommes. Avec Dieu, le chemin n'est difficile que par la capacité de l'homme à voir clair sur lui-même et par sa volonté et sa capacité à changer. Si ces conditions sont réunies (ce qui n'est pas toujours simple c'est vra)i, le pardon est garanti,
    Avec les hommes, la difficulté est la même pour le croyant et pour le non-croyant. il faut là aussi aussi pouvoir voir clair sur soi et avoir la volonté et la capacité de changer.Mais il faut aussi que l'autre veuille pardonner (ce qui n'est pas toujours simple non plus).

    RépondreSupprimer
  51. L'idée néfaste au contraire c'est de nous avoir fait croire que nous étions bons. C'est ce qui a donné la liberté de conscience, qui n'est pas une liberté (c'est un leurre) mais plutôt un droit de licence.
    De se rendre compte que nous sommes mauvais, tous, sans exception, nous amène à l'humilité qui adonné le mot humain. L'idée d'une pénitence masochiste est totalement excessive, puisque ce n'est pas le but recherché. Un catholique qui fait une pénitence excessive par exemple, ne suit pas la Bon Dieu mais est poussé par le Démon (l'enfer est pavé de bonnes intentions) C'est pourquoi il est nécessaire de bien distinguer les choses par une pensée droite qui vient de l'Intelligence et non du Coeur. Et c'est pourquoi, pour éviter les excès, la règle de l'Agiere Contra s'applique.Tout excès est néfaste. La sagesse se trouve dans le juste milieu, ce qui nécessite de ne pas juger avec le coeur.
    Un vrai catholique a 3 vertus théologales donnés de manière surnaturelle par le sacrement du Baptême: l'espérance (croire en ce qu'on ne voit pas encore...temporel vers l'éternel) la foi (pratique de la foi, prières,...) charité (amour du prochain par amour du Bon Dieu). Qui a été remplace par la devise maçonnique "Liberté" "Egalité" "Fraternité". Derrière cette devise se cache un but:
    Le but suprême de Satan est de diviniser l’homme, de baser tous les nouveaux concepts sur « la divinité de l’homme, où celui-ci sera considéré comme étant le centre de toutes choses »
    « Satan suggère aux humains de chercher en eux-mêmes leur propre autorité et leur complaisance. (Liberté de consicence) Lorsqu’il leur aura inspiré l’admiration désordonnée de leur propre excellence, il obtiendra vite qu’ils rejettent la soumission qu’ils doivent à Dieu, et qu’ils se constituent eux-mêmes leur propre fin. »
    Qui dit soumission à l’autorité de Dieu dit aussi respect de la loi naturelle, parce que créée par Dieu. C’est pourquoi, dans le monde satanique dominé par l’homme, celui-ci s’acharne à détruire la loi naturelle et à la soumettre à ses desidératas. D’où les manipulations génétiques sur les végétaux (OGM), les animaux et l’homme (ADN), les lois sociales contre-nature (mariage gay), etc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dieu ceci Dieu cela...

      Le coup des OGM parce que l'humain est "mauvais" est d'un simplisme...

      Encore un(e) anonyme qui devrait retourner dans un asile.

      Supprimer
    2. "c'est de nous avoir fait croire que nous étions bons"...

      Ha Rousseau...

      Effectivement un bon foyer de debordements potentiels

      "respect de la loi naturelle"

      Beaucoup de mal avec le concept de "loi naturelle".
      A la limite "loi divine" c'est plus franc.
      (Mais ca passera moins, evidement...)

      Je pense plus, par contre, que l'humain est neutre.
      Je n'aime pas ce mot "mauvais", je comprends bien sur, mais le mot me derange...

      Mais encore une fois, j'ai connu des gens chez les "reformés", qui ont du encaisser les eccès que vous evoquez...Vous pouvez essayer de leur parler du christianisme aujourd'hui. Bonne chance...

      Mais je comprends ce que vous voulez dire.

      (Je discute de temps en temps avec des catholiques, donc je connais un peu certains fondamentaux de leur pensée...)

      Supprimer
    3. L'humain n'est pas "neutre" mais dualité.

      Supprimer
  52. " L'idée néfaste au contraire c'est de nous avoir fait croire que nous étions bons. C'est ce qui a donné la liberté de conscience, qui n'est pas une liberté (c'est un leurre) mais plutôt un droit de licence.

    Plutôt : l'idée néfaste, c'est de nous avoir fait croire que nous étions mauvais. (Faites l'essai, persuadez quelqu'un qu'il l'est et il cherchera à vous donner raison.). C'est ce qui a donné la liberté de conscience (La liberté de conscience, c'est choisir entre le bien et le mal. Si on est bon, on ne fait que le bien,)

    C'est ce qui s'appelle, de l'autopersuasion.
    thomas.

    RépondreSupprimer
  53. Vous ne voyez que les symptômes d'une maladie sans en voir les causes? Et vous me traitez de timbrée? Tout ce que nous voyons ne sont que des symptômes d'une privation d'un lien spirituel.
    Pour répondre à Monsieur Girard, Jésus-Christ n'est pas pêcheur, il était un saint homme, son Fils bien-aimé, issu de l'Immaculée Conception ,l'Agnus Dei, car il était destiné à nous sauver de tous les péchés passés, présents, et futurs par son seul sacrifice. "Voici l'agneau de Dieu qui ôte le péché du monde". On peut détruire une créature mais pas un créateur. Il a donc du s'incarner en homme pour nous sauver des conséquences du péché originel. Il fallait qu'il soit parfait pour ce sacrifice.
    Et Il s'est fait tout petit, lui qui est si haut.C'est justement tout l'opposé de ce que nous sommes habitués à voir de nos jours....


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Robin Girard et vous, c'est le même délire.

      Supprimer
    2. Dans religion, il y a légion
      L'amour du christ, de l'âme hors du corps
      Difficile distinction entre foi et loi
      Dans un monde ou être soi
      Signifie tu es toi
      A t il appris cela le maître?
      On oubli le spirituel
      Moins vendable que les demoiselles
      Et pourtant l'homme est devenu homme
      Lorsqu'il a pu enterrer ses pommes
      Certains ne voie pas, sont ils aveugle?
      Et s'ils avait simplement peur
      Effrayé de s'être tromper pendant des années
      C'est surtout à ceux qu'il,faut pardonner

      Plus besoin de croire, il,suffit de voir
      Un enfant resplendissant l'amour
      Au milieu d'un monde sans musique
      Mais frappant les tambours
      De guerre et de bataille verbale

      Des dieux païens, que sont la droite ou la gauche
      On essaye de nous faire croire que le dieu unique
      Doit être murmurer et ranger dans nos poches
      L'abruti déclare que religion et politique
      Sont d'un même feux
      Comparant les dieux à Dieu
      S'il savait ce zébédé
      Qu'un jour il,implorera d'être écouter...
      Avoir peur, peut être est ce la le malheur...

      Supprimer
    3. J'ai dit que nous étions mauvais en partie. Le mal est en nous, pas extérieur à nous, ça ne veut pas dire que nous le subissons en permanence dans les moindres détails ou jusqu'à ses extrémités.

      "Tout ce que nous voyons ne sont que des symptômes d'une privation d'un lien spirituel"... je suis d'accord avec vous mais tout ce que vous faîtes, c'est de la littérature, vous répétez des choses apprises.

      Voyez justement, l'Immaculée conception, le Jésus sans péché qui a pourtant vécu... tout ça est trop inhumain, trop abstrait, compliqué. Mahomet était un homme simple et il a vécu comme pécheur jusqu'à sa transformation: ça, c'est compréhensible, assimilable. On ne peut pas comprendre un homme qui aurait été à la fois prédestiné et incarné... c'est de la pure magie, rien d'autre. S'il a vécu dans une chair, il a souffert, il a grandi, il a péché; il n'a pas pu être conscient de façon surnaturelle depuis sa naissance miraculeuse ou alors c'est une pure image, un leurre justement, une fausse incarnation.

      Je suis d'accord avec vous sur la perversion des idées chrétiennes mais cette perversion s'est installée dans le temps, a donné la république, des choses comme ça... A. Soral fait aussi une lecture "chrétienne", si l'on veut, millénariste, hyper-réactionnaire et atemporelle de l'histoire: la Révolution française n'aurait pas dû avoir lieu, le monde bourgeois a perverti par étapes l'ordre et la sainteté universelles... je suis d'accord pour être réactionnaire mais sur le plan politique, par sur le plan métaphysique! Au bout de deux cents ans et plus, on ne peut pas interpréter l'histoire comme n'ayant jamais dû se dérouler ainsi. C'est au contraire l'histoire qui s'impose, qui possède une dynamique propre à rebours des conceptions métaphysiques figées.

      Ce qui me fascine, je dois le dire, c'est vous semblez vivre dans un temps figé, unique, non historique donc non corrompu. Ce faisant, on peut relativement vous porter la contradiction quant à vos conceptions métaphysiques ou religieuses et vous ne ferez pas grand chose d'autre que de séparer le vrai du mal, etc, à l'infini. Je ne fais pas trop long.

      Supprimer
    4. Devriez essayer l'arianisme Robin...

      Supprimer
    5. "je suis d'accord avec vous mais tout ce que vous faîtes, c'est de la littérature, vous répétez des choses apprises."

      N'importe quoi de reprocher à cette anonyme (qui me fait penser à "mademoiselle" Air du temps...) exactement ce que tu fais...

      Supprimer
  54. Rien de nouveau sous le soleil. La caractéristique des croyants, dans le monothéisme du moins, c'est de se creuser la tête, de se torturer l'esprit pour trouver de bonnes raisons, des justifications au fait central de se sacrifier, de renoncer à soi.
    Ici, des divagations sur la nature humaine.
    Mais allez-y, pensez ce que vous voulez de vous-même et fichez la paix aux autres;

    Enfin, quelle misère ! C'est ahurissant de voir cet énergumène en robe blanche dire à des gens soi-disant sérieux comment le monde doit fonctionner (selon sa chapelle). D'où kissor .
    thomas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "La caractéristique des croyants, dans le monothéisme du moins, c'est de se creuser la tête, de se torturer l'esprit pour trouver de bonnes raisons, des justifications au fait central de se sacrifier, de renoncer à soi"

      La vocation du croyant monothéisme est donc le martyr selon vous... Chez les fondamentalistes musulmants peut-être..; Le reste n'est qu'élucubration de votre part...

      "Mais allez-y, pensez ce que vous voulez de vous-même et fichez la paix aux autres"

      Pourquoi alors ne t'appliques-tu pas ça à toi même en cessant de venir sur ce blog nous ennuyer en nous balançant tes idées toutes faites sur le monde et les gens ..

      "C'est ahurissant de voir cet énergumène en robe blanche dire à des gens soi-disant sérieux comment le monde doit fonctionner (selon sa chapelle)"

      Cet "énergumène" est chef d'Etat et surtout leader sprirituel de plus d'1,2 milliards de baptisés. On doit pouvoir, si on reste honnète , lui reconnaitre au moins le droit de l'ouvrir pour dire ce qu'il pense...

      Supprimer
    2. Le Pape François vient justement de tancer l'Europe pour qu'elle se montre plus gentille avec les migrants d'Afrique. " Une grand-mère qui n'est plus féconde et vivante " selon ses propos. Une attaque en règle du principe de souveraineté.
      On comprend qu'il veuille se venger de la sécularisation des sociétés européennes survenue au XIXe. Les conséquences de la Révolution française ont été terribles pour l’Église catholique qui ne fait que reculer depuis deux siècles. Mais elle ne perd pas espoir, c'est l'avantage quand on croit en Dieu : on a le temps.

      La stratégie est limpide : utiliser le dynamisme religieux que leur arriération donne aux musulmans (et pas qu'eux) pour anéantir cette sécularisation, qui est une forme de paganisme pour l’Église, et se faufiler derrière. Le fondamentalisme islamique est vu comme une aubaine par le Vatican, comme le bélier qui va enfoncer les portes du "laïcisme".

      C'est très amusant, car à bien y regarder ce sont toujours les mêmes recettes qui sont appliquées : l'Empire romain a été détruit par le Christianisme de la même manière. On a une immigration massive avec installation de gens qui n'ont rien à voir avec des autochtones fatigués par les guerres (les Romains de la fin de l'empire ne participaient plus à l'armée) et écœurés de tout (faible démographie). L’Église espère se servir de ces nouveaux arrivés pour "régénérer" l'ensemble et terminer la (re)conversion de l'Europe.

      C'est pour cela que nous ne devons jamais oublier que les religieux doivent rester sous une étroite surveillance car, matés par la modernité, ils ne font que feindre d'avoir abandonné leur aspiration à l'expansion universelle. Les Musulmans sont juste plus primaires en se cachant pas.

      En tous cas, ce n'est pas un mythe : la souveraineté nationale en Europe est assiégée de toutes parts.

      Supprimer
    3. Ahlala, vous aussi, vous êtes un thersite, Iskander. Vous prenez le problème à l'envers ("C'est pour cela que nous ne devons jamais oublier que les religieux doivent rester sous une étroite surveillance").

      Ne voyez-vous pas que l'irruption de l'islam prosélyte ou combattant en France, terre de mission pour eux, l'abaissement de la souveraineté nationale, la baisse de la pratique religieuse, tout ça est concomitant?

      Quand allez-vous cesser, les thersites du site de considérer la religion catholique, c'est à dire NOTRE religion, la religion nationale, comme quelque chose d'abstrait et de lointain? C'est un incroyant formel qui vous le dit! Il n'y a pas deux religions en France, il n'y en aura pas: il est important de soutenir les catholiques en même temps que la tâche de régénération politique. Les catholiques mous (face à l'islam notamment) nous abaissent, tous ensemble. Les deux vont de pair.

      Les velléités de reconquête de la part des catholiques sont les bienvenues! A ce niveau de dégénérescence où nous sommes, l'Etat doit les soutenir! Sinon, l'islam progressera encore et nous irons de plus en plus vers la guerre des religions, la guerre civile à nouveau...

      Et d'autre part, l'Empire romain avait à sa tête des dirigeants intelligents qui ont intégré le christianisme (Constantin) et lui a donné le temps de survivre face aux barbares... C'est cela que nous devons imiter.

      Supprimer
    4. "La stratégie est limpide : utiliser le dynamisme religieux que leur arriération donne aux musulmans (et pas qu'eux) pour anéantir cette sécularisation, qui est une forme de paganisme pour l’Église, et se faufiler derrière. Le fondamentalisme islamique est vu comme une aubaine par le Vatican, comme le bélier qui va enfoncer les portes du "laïcisme"."

      Ben voyons.... et en attendant, il fait tout ça au détriment des catholiques bien sûr puisque le fondamentalisme religieux, et pas que islamique fait 200 millions de chrétiens dans le monde victimes d’intimidations, de discriminations et de violences (cf. "Le livre noir de la condition des chrétiens dans le monde").

      Il y a des moments où les pseudos intellos devraient confronter le résultats de leurs imaginations fertiles à la réalité..;

      Supprimer
    5. "c'est à dire NOTRE religion, la religion nationale, comme quelque chose d'abstrait et de lointain? C'est un incroyant formel qui vous le dit!"

      Et oui...

      D'ou la credibilité.

      C'est aussi pour ca que vos reactions a l'anonyme (Sans doute un catholique pas tres tendance "vatican II". Donc pas "mou" comme vous dites...), sont tres droles a lire.

      "utiliser le dynamisme religieux que leur arriération donne aux musulmans (et pas qu'eux) pour anéantir cette sécularisation"

      Le seul probleme c'est que les musulmans n'ont pas vocation a se laisser utiliser facilement...

      En ce qui concerne le Pape je ne comprends pas les non catholiques qui sont tres agressifs vis a vis de lui.

      Ceux qui ont une obligation de l'ecouter ce sont les catholiques, les autres n'ont pas d'obligation.

      Supprimer
    6. @Robin Girard :

      Vous mélangez religion et culture. Je sais que ce n'est pas facile de faire la distinction, mais la France l'exigeait depuis qu'elle a compris que le seul moyen de ne pas sombrer dans les guerres de religion est de séparer l'église et l'état. Nous sommes principalement de culture catholique (mais pas que). Sauf que depuis le temps de la fille aînée de l’Église, le Protestantisme, Henri IV et la Révolution sont passés par là. Que notre morale publique soit catholique c'est une évidence, mais cela ne signifie pas que nous devions nous soumettre à l’Église actuelle. La nuance semble vous échapper.
      L'essence même de ces religions prosélytes est d'envahir la vie, de prétendre tout régenter.
      Jérusalem terrestre et céleste ce n'est pas la même chose, le génie de la France est de l'avoir compris avant tous les autres. Les Catholiques ont tendance ces derniers temps à l'oublier, c'est pour cela qu'il faut leur rappeler et qu'aux Musulmans il faut leur apprendre.

      D'ailleurs votre position est absurde : si vous désirez que la religion nationale soit le catholicisme, alors ouvrons nos frontières, payons des allocations à l'ensemble de la terre qui viendra chez nous. En tant que bon catholique, vous vous devez de suivre les recommandations de votre chef spirituel : le Pape. Si vous ne reconnaissez pas l'autorité de sa parole, ou que vous y faites une sélection des propos qui vous arrange, vous n'êtes pas catholique. Un "catholique incroyant" est un oxymore insoluble.

      Et enfin :

      "Et d'autre part, l'Empire romain avait à sa tête des dirigeants intelligents qui ont intégré le christianisme (Constantin) et lui a donné le temps de survivre face aux barbares... C'est cela que nous devons imiter."

      Pour finalement succomber. Je suis un partisan de la thèse de Gibbons : le Christianisme a compté parmi les facteurs de destruction l'Empire. Ce n'est pas le seul, assurément, est-ce que c'était bien ou mal, ce n'est pas mon problème. J'analyse la situation et je sais que votre Constantin a surtout été un opportuniste fossoyeur qui a sauvé l'empire (uniquement en orient) en sacrifiant la romanité. L'historiographie chrétienne en fait un héros très discutable au regard de ses réalisations. Mais c'est une coutume, comme pour les persécutions chrétiennes qui ont été totalement mythifiées. Enfin, l'Histoire écrite par les vainqueurs, encore une fois.

      @ fervent anonyme

      Moi je ne fais qu'essayer de comprendre très modestement la stratégie de votre chef de spirituel. Le voir prôner une immigration massive, largement musulmane, chez nous, ça m'interpelle. Pas vous manifestement. Mais ce n'est pas si surprenant : la foi rend sélectif.

      Et soit dit en passant, vous êtes d'une naïveté touchante : " et en attendant, il fait tout ça au détriment des catholiques bien sûr puisque le fondamentalisme religieux, et pas que islamique fait 200 millions de chrétiens dans le monde victimes d’intimidations, de discriminations et de violences"

      Ce ne serait pas la première fois que la papauté sacrifie les siens pour atteindre ses objectifs. Souvenez vous : "Tuez les tous, Dieu reconnaîtra les siens"
      Le Pape est un politique paré d'oripeaux religieux, ne jamais l'oublier.

      Supprimer
    7. @Harry

      "Le seul probleme c'est que les musulmans n'ont pas vocation a se laisser utiliser facilement..."

      C'est juste, je voulais le préciser dans mon commentaire, mais j'ai préféré le laisser de coté. A mon avis à cela le Pape (à comprendre au sens large des autorités de l’Église catholique qui pensent sa politique), se dit probablement que la très grande division et l'absence de structure dans la religion musulmane sunnite jouera à son avantage pour récupérer des ouailles. A mon avis, en Europe, ils font le calcul que le premier véritable ennemi, c'est le laïcisme et l’irréligiosité. Ils sont donc tout à fait prêts à ce que les musulmans immigrés régénèrent la ferveur en Europe, tout en s'opposant à eux en Orient. Ce n'est pas incompatible.

      Pour les gens agressifs envers le Pape alors qu'ils ne sont pas catholiques, c'est souvent parce que leur hypocrisie masque qu'ils désirent ardemment le rayonnement lié à son aura. Ils ne comprennent pas bien que c'est aussi ce qu'il dit qui lui donne de l'aura. Imaginez qu'il commence à prôner l'avortement, le mariage homo et la GPA, d'un coup il aurait moins d'écho.
      Mais c'est aussi parce qu'ils craignent son influence, donc ils attaquent. C'est l'ennemi idéal : il est tout blanc et porte un grand chapeau.

      Supprimer
  55. "La vocation du croyant monothéisme est donc le martyr selon vous... Chez les fondamentalistes musulmants peut-être..; Le reste n'est qu'élucubration de votre part..."

    Ah ouais ? Quel est donc le modèle suprême du chrétien ? Et avez-vous lu ce que l'on fait dire à ce modèle ?
    thomas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Votre question est bien celle d'un laïcard de gauche qui ne connait pas les fondamentaux des religions et ne s'arrête qu'au comportement de ceux qui dans l'histoire ont eu un comportement en total désaccord avec les principes mêmes de la foi qu'ils revendiquaient.

      Le modèle suprème du Chrétien doit être le Christ et uniquement le Christ et ce qui est important pour le chrétien n'est pas ce qu'on fait dire au Christ, mais ce qu'il dit, c'est-à-dire les Evangiles.

      Supprimer
  56. la nuit de l'iguane26 novembre 2014 à 10:46

    ROBIN/
    alors cela doit etre tres recent que tu as compris que soral etait malsain, et que son site l'etait autant que lui.
    attention! le mec n'est pas fini, car il a du mone qui le suit encore: repondant a ces accusations par un complot du systeme pour lui flinguer son projet avec dieudonné.
    la chose qui serait saine et définitive et la qui permettrait a soral de rester seul avec juste une partie de ses adorateurs: juste la frange de doite/extreme droite: bloc identitaire: car tu dois le savoir robin: le père soral brae large:
    entre les ex extreme gauche,ex antifa,gauche déçu,jeunes et moins jeunes des quartiers qui ont voté fn aux européennes,déçu de la droite et sympathisant d'extreme droite: sans oublier l'extreme droite radicale marginal.
    oui tout ça est derrière soral: et il faudrait que la moitié s'en détache,si dieudonné a enfin les couilles de se libérer intellectuellment de soral.
    car robin, au tout debut que je venais tu m'avais souligné de manière vindicative que dieudonné n'etait pas un sbire d epensée de soral: bien sur, mais a l'epoque ou il s'est fait flinguer, censuré apres son scketch chez fogiel, soutenu par euro palestine(dont je connais des gens) puis viré par ces derniers suite a l'approche de soral et de certaines tete intellectuel et idéologique d'iran aupres de dieudonné: il a trouvé refuge avec eux d'une manière idéologique pour contré, frappé de manière ironique,cynique,acide,suenchère a tout va: il a eu raison, mais il s'est un peu égaré a un moment.
    la semaine dernière quand je l'ai croisé au theatre de la main d'or: je n'ai pas osé aller plus loin: car dieudonné se fait pas chier avec la critique MEME modéré.
    une chose est sur, c'est que je suis toujours un client de dieudonné:MEILLEUR HUMORISTE,un cador,un tueur, le plus grand créatif des humoristes:1 spectacle chaque année depuis 17 ans: respect!!
    bien sur je m'éloigne de lui sur certains point (comme pour zemmour).
    mais dieudonné me fait mourir de rire contrairement a des mecs pathétique comme KAMI ,qui n'ont aucune saveur, aucune épaisseur: juste l'épaisseur de la merde qu'il a au cul.
    amen!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que vous soyez client de l'humoriste pourquoi pas, mais lui accorder un credit autre que celui d'humoriste...

      Soral essaie de manipuler tout le monde. Identitaires, musulmans, Fn, pseudo gauchistes...

      "L'art" de la manipulation est difficile et risqué.

      Et ca c'est pas un complot.

      Supprimer
  57. Oui, Monsieur Girard, tout cela est trop abstrait, inhumain....C'est cela la foi: pour les hommes c'est impossible, mais rien n'est impossible à Dieu.....La foi ne repose pas sur le naturel mais sur le surnaturel...Je vous rappelle la définition d'un sacrement ( baptême, Pénitence, Confirmation, Extrême Onction): c'est un signe visible (naturel) d'une grâce invisible (surnaturel) institué par Dieu pour notre sanctification.
    Comme nous avons été conditionnés et réduits à ne plus voir que le naturel (monde sans Dieu puisque plus de lien depuis la Révolution Française). Je vous invite à regarder attentivement ce qui se trouve sur la Déclaration des Droits de l'Homme pour comprendre qui a pris la place de Dieu dans ce nouveau paradigme. Je vous rappelle que les Ecritures nous ont justement mises en garde sur ce qu'on voit et ce que l'on ne voit pas: Ephesiens 6:12 Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes.
    Si vous ne connaissez pas l'histoire des anges déchus, je comprends que vous puissiez pas y voir clair. D'ailleurs à ce propos, je rappelle que le livre d'Albert Pike "Morale et dogmes" explique bien la maçonnerie comme étant la tradition de la pure doctrine luciférienne. Si la franc maçonnerie a renversé le pouvoir divin en France, c'est bien pour y mettre une autre entité. La nature a horreur du vide, de la même manière qu'aucun homme ne peut vivre sans idole.
    Quant à la liberté de conscience, si une femme veut avorter aujourd'hui, si sa conscience lui dit que c'est bien, alors elle invoquera sa liberté de conscience pour justifier son acte qu'elle juge conforme à sa notion du bien et du mal. Pour Dieu, par contre, ce qu'elle fait est un péché mortel. J'en reviens au concept luciférien de la divinisation de l'Homme par sa propre conception du bien et du mal qui n'est pas celle de Dieu. Voilà le piège qu'on tend à L'Humanité (Cf Les 4 mensonges de la Genèse, qu'on retrouve aujourd'hui dans toutes les institutions) . Plus c'est facile, plus il y'a anguille sous roche.....

    RépondreSupprimer
  58. Renoncer à soi, c'est justement ce que doit faire un catholique. Renoncer à sa volonté, c'est justement le contraire de ce que ce monde veut imposer. En suivant votre volonté, vous suivez la loi du nombre. Autant dire que vous ne serez pas inquiétés, et que vous serez aimés de tous.....or c'est là où le bât blesse....Etre aimé du monde ou être aimé de Dieu, il y'a un choix à faire, et ce choix est difficile, je le conçois. Je reviens de loin et il m'a fallu des années pour le comprendre.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Renoncer à sa volonté"
      Cela ressemble plus à du bouddhisme qu'à du catholicisme. Il y a une filiation, certes : les enseignements de Bouddha ont très certainement influencé la secte juive à laquelle Jésus Christ appartenait (les Esséniens). Ou alors il faut l'entendre comme "renoncer à sa volonté" pour suivre celle de Dieu, donc de son représentant.

      Le catholicisme c'est plutôt "faire don de soi", ce qui n'est pas exactement pareil. Vous êtes censés vous donner à Dieu, sauf que qui représente sur terre la parole que vous devez suivre ? (si on parle bien spécifiquement de la religion catholique, pas de ses consœurs chrétiennes)
      Réponse : le Pape et son Église. C'est la principale différence avec les autres religions chrétiennes : le Pape est l'intermédiaire entre le Ciel et la Terre, son élection est d'ailleurs considéré comme un moment où la grâce divine touche les cardinaux.
      Si vous vous définissez comme catholique, même si tout ce que vous dites par ailleurs est exact (sur le dogme), vous ne pouvez pas vous défiler de cela.

      Supprimer
  59. Oui le Christ (mort sur ..pour...) et relisez les évangiles. Vous verrez que j'ai raison.

    " Renoncer à sa volonté, c'est justement le contraire de ce que ce monde veut imposer. En suivant votre volonté, vous suivez la loi du nombre "
    Quelle contradiction ! ma volonté n'est justement pas la loi du nombre. Sinon, ce serait la volonté d'une collectivité quelconque : église, parti, cause commune etc
    Mais je comprends, cela fait longtemps que vous ne savez plus qui vous êtes.
    thomas

    RépondreSupprimer
  60. Iskander the little
    " Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge de sa croix et qu'il me suive. Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la retrouvera "
    thomas

    RépondreSupprimer
  61. Je suis désolée que vous ne compreniez pas de quoi je vous parle....ou vous faites semblant de ne pas comprendre......Chaque individu a une volonté différente, puisque nous ne sommes pas égaux, mais si vous suivez votre volonté, vous ne faites pas la volonté de votre Créateur. Relisez ce que j'ai dit un peu plus haut....Sans lui, nous ne pouvons rien faire.....C'est à dire que nous sommes sous le règne du Malin. Sous un règne catholique, un brigand était conscient de ce qu'il faisait, puisque tout lui rappelait à son salut. Aujourd'hui, ce n'est plus le cas. Vous devez deviner avec qui les élites ont pactisé depuis la Révolution. L'Histoire qui se joue actuellement, c'est un combat entre la Révolution et la Révélation. Je tiens à aussi préciser que je ne suis pas Vatican II, il n'existe à l'heure actuelle aucun successeur. Je reconnais le Pape François comme pape de l'Eglise Vatican II mais non comme celui de la Véritable Eglise Catholique. C'est justement depuis Vatican II que la tiédeur s'est installée chez un grand nombre de catholiques. Depuis Vatican II, les rites d'ordination, les rites de la Sainte -Eucharistie, ne sont plus valides. Le pape François a été ordonné selon le nouveau rite, donc à proprement parler, il n'est même pas pape puisque son ordination n'est pas valide. L'infiltration maçonnique à l'intérieur de l'Eglise a donné "Liberté religieuse, collégialité, et oecuménisme" qui est le nouveau credo de Vatican II c'est le principe de liberté, égalité, fraternité (franc maçonnerie) qui a remplacé le credo espérance, foi, charité....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (Preconciliaire ! J'en etais sur !...)

      https://www.youtube.com/watch?v=zzQqjWFi34I

      (J'espere que vous avez de l'humour !)

      Supprimer
    2. Ah au temps pour moi, vous êtes un schismatique ! Je n'en étais pas sûr. Hélas pour vous, la majorité a préféré suivre Rome. Cela dit, je comprends parfaitement qu'on ne reconnaisse pas dans Vatican II, la messe en Latin, cela avait plus de classe tout de même ! Plaisanterie mise à part, Vatican II était une tentative, plus ou moins heureuse, de l’Église catholique de courir derrière la modernité. Vous faites partie des catholiques dissidents, donc j'imagine que vous devez avoir un pape à vous (on dirait un anti-pape), sinon vous devez être orphelin de "saint-père".
      Mais je comprends mieux votre position : vous distinguez entre Église actuelle et véritable Église catholique. Maintenant, si je puis me permettre, ces conflits à l'intérieur de l'Eglise résonnent quand même comme des conflits humains et difficile de savoir à quel Saint se vouer, c'est à en perdre son Latin.
      Ne vous offusquez pas, c'est mon point de vue d'athée sur tout ceci.

      Supprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam et/ou plus généralement tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.